Concours général

Infos
Depuis 1747 en France, le concours général est un concours destiné à récompenser chaque année les meilleurs élèves des classes de première et de terminale dans le concours général des lycées, et des apprentis dans le concours général des métiers. Son ancêtre est le "Concours académique".
Concours général

Depuis 1747 en France, le concours général est un concours destiné à récompenser chaque année les meilleurs élèves des classes de première et de terminale dans le concours général des lycées, et des apprentis dans le concours général des métiers. Son ancêtre est le "Concours académique".

Présentation

Les élèves de Première peuvent s'affronter en français, en histoire, en géographie, en version latine, en thème latin et en version grecque. Les élèves de terminale peuvent s'affronter en dissertation philosophique, en sciences de la vie et de la Terre, en mathématiques, en physique-chimie, en sciences de l'ingénieur, en sciences économiques et sociales, en allemand, en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol, en hébreu, en italien, en portugais et en russe. Certaines matières en terminale dépendent des séries. Des établissements se distinguent particulièrement chaque année, comme le lycée Louis-le-Grand (cité 21 fois au concours général 2007 dont 6 prix), le lycée Henri-IV (cité 14 fois au concours général 2007 dont un prix) ou encore le Collège Stanislas (cité 7 fois au concours général 2007 dont 5 prix) . Mais de nombreux élèves d'autres lycées réussissent également. Ce concours est particulièrement difficile puisque seuls 18 élèves au maximum par matière sont récompensés (3 prix, 5 accessits, 10 mentions), alors que le nombre de candidats peut s'élever par exemple à plus de 2000 en mathématiques (2142 en 2007Dossier de presse de l'édition 2007 : http://www.education.gouv.fr/cid5325/remise-des-pris-du-concours-general-2007.html). Les élèves qui ont obtenu un prix sont félicités par le ministre de l'Éducation nationale en personne au cours d'une cérémonie qui a souvent lieu dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris.

Histoire

Le concours général a été institué en 1744 par l'Université de Paris pour distinguer les meilleurs élèves, à l'initiative de l'abbé Legendre. Les premiers prix furent décernés en 1747 à la Sorbonne. Le concours général s'adressait alors aux garçons des lycées parisiens. Il s'est ouvert aux élèves de province et aux filles en 1924. Limité à l'origine au français, au latin, au grec, à l'histoire, aux mathématiques et à la physique, il s'ouvre en 1981 aux disciplines technologiques et en 1995 aux disciplines du baccalauréat professionnel. La session 2007 a vu l'entrée du chinois.

Lauréats illustres

Antoine Lavoisier, Maximilien de Robespierre, Camille Desmoulins, Victor Hugo (et son fils Charles), Alfred de Musset, Évariste Galois, Charles Baudelaire, Edmond de Goncourt, Louis Pasteur, Henri Poincaré, Henri Bergson, Jean Jaurès, Léon Blum, Édouard Herriot, Alfred Jarry, Charles Péguy, Jean Giraudoux, Jules Romains, Edgar Faure, Georges Pompidou, Jacqueline de Romilly, Maurice Schumann, Alain Juppé, Laurent Schwartz, Alexandre Adler, Valérie Mangin, Marc Lambron, Julien Gracq, Gilles Deleuze, Jean-François Deniau, Abel Bonnard, Pierre Bourdieu, Jeanne Balibar, Georges Duby, Volker Schlöndorff, Roland Barthes, Paul Painlevé, Sadi Carnot, Arthur Rimbaud, Jean-Pierre Chevènement, Jorge Semprun

Lien interne

- Lauréats du Concours général ==
Sujets connexes
Abel Bonnard   Alain Juppé   Alexandre Adler   Alfred Jarry   Alfred de Musset   Antoine Lavoisier   Arthur Rimbaud   Baccalauréat (France)   Camille Desmoulins   Charles Baudelaire   Charles Hugo   Charles Péguy   Collège Stanislas de Paris   Concours   Edgar Faure   Edmond de Goncourt   France   Georges Duby   Georges Pompidou   Gilles Deleuze   Henri Bergson   Henri Poincaré   Jacqueline de Romilly   Jean-François Deniau   Jean-Pierre Chevènement   Jean Giraudoux   Jean Jaurès   Jeanne Balibar   Jules Romains   Julien Gracq   Laurent Schwartz   Louis Pasteur   Lycée Henri-IV   Lycée Louis-le-Grand   Léon Blum   Marc Lambron   Maurice Schumann   Maximilien de Robespierre   Ministère de l'Éducation nationale   Paris   Paul Painlevé   Pierre Bourdieu   Roland Barthes   Sadi Carnot   Sorbonne   Université de Paris   Valérie Mangin   Victor Hugo   Volker Schlöndorff  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^