Roman graphique

Infos
Roman graphique désigne une bande dessinée généralement dite pour adulte racontant une histoire détaillée et complexe se situant entre le roman et la bande dessinée industrielle. Ce terme n'est cependant pas uniformément utilisé par les différentes maisons d'édition.
Roman graphique

Roman graphique désigne une bande dessinée généralement dite pour adulte racontant une histoire détaillée et complexe se situant entre le roman et la bande dessinée industrielle. Ce terme n'est cependant pas uniformément utilisé par les différentes maisons d'édition.

Bande dessinée francophone

L'influence d'Hugo Pratt, surtout depuis La Ballade de la mer salée dans Pif en 1970, est déterminante dans l'apparition du roman graphique en France. Dans la BD francophone, fin des années 1970 début 80, Casterman publie une collection sous le simple titre Les romans (à suivre) où l'on retrouvera Comès avec L'Ombre du corbeau en 1975, Silence en 1980 ou encore La Belette en 1983, mais aussi Jean-Claude Servais avec Tendre Violette 1982 et Isabelle en 1984. D'abord publiées en noir et blanc et d'un graphisme plus radical, certaines de ces créations ne font plus appel à la structure traditionnelle de la bande dessinée (planche divisée en cases contenant des phylactères) et donnent une part plus importante au texte. Les dernières décennies ont vu l'affirmation du succès de bandes dessinées destinées aux adultes, abordant des thèmes nouveaux, développant des intrigues complexes et des personnages ambigus.

États-Unis

Aux États-Unis le terme Graphic Novel à l'origine désigne les bandes dessinées nord-américaines destinées à un autre lectorat que les magazines publiés dans les stands. Il désigne actuellement, le plus souvent, un livre racontant une seule longue histoire d'au moins 45 pages, en comparaison aux anciens magazines qui réunissaient plusieurs courtes histoires. Il s'agit, à peu de chose près, de l'équivalent de certains albums de BD franco-belges dans le format. Les puristes disent même qu'ils ne doivent pas dépasser les 100 pages. Pour certains, ils comprennent pas les séries publiées dans un premier temps en épisodes bien que d'autres disent que la prépublication est dans la droite ligne des romanciers du dix-neuvième siècle comme Charles Dickens, qui furent d'abord publiés en feuilleton, puis en roman. Ainsi, bien qu'à l'origine il s'agissait d'une seule histoire, on retrouve actuellement des compilations (Trade paperbacks regroupant plusieurs épisodes d'une même série), des anthologies, même des compilations regroupant plusieurs auteurs et dessinateurs. Bien souvent les histoires sont maintenant conçus pour s'étaler sur plusieurs numéros afin de constituer une histoire unique dans le trade paperback, ce terme étant le plus employé. Le terme est actuellement utilisé aux États-Unis pour éliminer la connotation enfantine et humoristique des termes comic et comic book bien que le terme français de bande dessinée soit utilisé par certains historiens pour désigner certaines œuvres anglo-saxonnes, afin de distinguer les travaux dits sérieux des autres.

Actuellement

Dans le monde francophone, l'usage actuel du terme roman graphique comporte les deux influences. Il désigne le plus souvent une publication en un tome d'une histoire complète où le texte n'est plus nécessairement encastré dans des phylactères. Le graphisme y est plus radical, les histoires sont plus complexes et les personnages souvent ambigus.

Quelques exemples

- L'Ombre du corbeau de Comès en 1975
- Ici Même de Jean-Claude Forest et Jacques Tardi en 1979.
- Silence de Comès en 1980
- La Belette de Comès en 1983.
- Tendre Violette de Jean-Claude Servais en 1982
- Isabelle de Jean-Claude Servais en 1984.
- Watchmen de Alan Moore en 1986.
- L'Almanach de Jean-Claude Servais en 1988
- American Splendor: Our Movie Year de Harvey Pekar et Robert Crumb,
- Blackmark de Gil Kane
- Blankets, Manteau de neige de Craig Thompson
- Perramus de Juan Sasturain et Alberto Breccia
-
Road to Perdition'' de Max Allan Collins et Richard Piers Rayner
- Sin City de Frank Miller
- The Books of Magic de Neil Gaiman
- Mémoires horrifiques et burlesques d'un tueur de Bernard Seyer 1990
- La 27ème lettre de Stephen Desberg en 1990
- À la recherche du temps perdu de Stéphane Heuet 1998
- La Ballade de la mer salée d'Hugo Pratt1967

Voir aussi

- Album illustré ==
Sujets connexes
Alan Moore   Alberto Breccia   Album illustré   Années 1970   Années 1980   Bande dessinée   Casterman   Charles Dickens   Comès   Craig Thompson   Frank Miller   Gil Kane   Harvey Pekar   Hugo Pratt   Ici Même   Isabelle (bande dessinée, Servais)   Jacques Tardi   Jean-Claude Forest   Jean-Claude Servais   Juan Sasturain   La Ballade de la mer salée   Max Allan Collins   Neil Gaiman   Pif   Robert Crumb   Roman (littérature)   Silence (bande dessinée)   Sin City (bande dessinée)   Stephen Desberg   Tendre Violette   Watchmen  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^