Sergiu Celibidache

Infos
Sergiu Celibidache. Sergiu Celibidache était un chef d'orchestre apatride d'origine roumaine, né le 28 juin 1912 à Roman (Roumanie) et mort le 14 août 1996 à La Neuville-sur-Essonne (près de Fontainebleau) où il est inhumé dans le minuscule cimetière.
Sergiu Celibidache

Sergiu Celibidache. Sergiu Celibidache était un chef d'orchestre apatride d'origine roumaine, né le 28 juin 1912 à Roman (Roumanie) et mort le 14 août 1996 à La Neuville-sur-Essonne (près de Fontainebleau) où il est inhumé dans le minuscule cimetière.

Biographie

Il fait ses études de musique à Berlin, il devient en 1945 chef du célèbre Orchestre philharmonique de Berlin. À la mort de Furtwängler en 1954, l'orchestre choisit Herbert von Karajan pour chef à vie. Il quitte alors la capitale allemande. Il entame une carrière de chef itinérant, ne se fixant jamais avec un orchestre, au Danemark, en Suède, en Amérique du Sud, en Italie, en France. De 1979 jusqu'à sa mort, il est le principal chef d'orchestre de l'Orchestre philharmonique de Munich et, à partir de 1983, il enseigne la phénoménologie de la musique au Curtis Institute à Philadelphie. Il avait découvert et étudié dans sa jeunesse la phénoménologie de Husserl. Il fait partie des musiciens qui ont beaucoup réfléchi sur la musique ; son travail intellectuel (la phénoménologie de la musique), qu'il transmettait uniquement oralement, est considérable. Sa conception de la technique de direction d'orchestre est aussi d'une très grande portée. On peut signaler à ce propos qu'il répétait et dirigeait presque toujours de mémoire, sans partition. Il appréciait particulièrement la musique allemande, russe et française. Il n'a pas ou très peu dirigé d'opéras. Il a par contre dirigé de la musique vocale non mise en scène (Passions de Bach, Requiem de Mozart etc.). Dans la musique allemande, il vouait un culte à la musique symphonique d'Anton Bruckner. En utilisant des tempos très lents dans les symphonies de Bruckner, Celibidache a mis en valeur la profondeur et la portée de l'œuvre de ce compositeur. Dans la musique française, il était un interprète de premier ordre de Claude Debussy et de Maurice Ravel. Son soliste préféré était le pianiste Arturo Benedetti Michelangeli, avec lequel il a interprété notamment le 5 concerto pour piano de Beethoven. Il a pratiquement toujours refusé d'enregistrer, que ce soit en concert ou en studio, avec l'argument que le disque ne pouvait reproduire tous les épiphénomènes qui existaient dans la musique et que seul le concert en direct pouvait révéler. Toutefois, dans les trente dernières années de sa carrière, un grand nombre de ses prestations ont été enregistrées par les stations de radio auxquelles les orchestres qu'il dirigeait étaient liés. À la fin des années 1990, son fils Serge Ioan Celibidachi, réalisateur de cinéma a autorisé Deutsche Grammophon à publier les enregistrements de Stuttgart (1971-1977) et EMI ceux de Munich (1979-1996), enregistrés par la Radiodiffusion bavaroise. Les CD édités ont particulièrement mis en valeur les interprétations des symphonies d'Anton Bruckner et Johannes Brahms. Les bénéfices de ces disques ont intégralement été reversés aux deux fondations humanitaires que Sergiu Celibidache avait créées.

Citations

Sur le tempo :« Mon Dieu, que je serais heureux si Furtwängler était parmi nous aujourd'hui et montrait au monde ce qu'est un tempo large ! »Cité par Patrick Lang, 2004, dans la notice de présentation du disque EMI 5 57847 2 consacré au Requiem de Mozart Sur la direction d'opéra : « Vous savez combien de difficultés les chefs doivent affronter lorsqu'ils travaillent avec simplement l'orchestre. Alors imaginez la somme de soucis supplémentaires qui vous tomberaient dessus s'il s'agissait d'opéra: chanteurs arrogants, metteurs en scène ayant peu de connaissances musicales mais jamais à court d'idées à faire trembler la terre, corps de ballet gambadant tout autour de la scène... Sans parler des choristes qui ne vous suivent pas parce qu'on leur a imposé de regarder du mauvais côté. Que devient la musique dans tout cela ? »Cité par Claudio Maria Perselli, traduction Michel Roubinet, 2004, dans la notice de présentation du disque EMI 5 57857 2 Du compositeur Tchaikovsky : « Dès qu'il pose la main sur l'orchestre, cela sonne ! »Cité par Patrick Lang, 2004, dans la présentation du disque EMI 5 57852 2 consacré à la 4 symphonie de Tchaikovsky Sur Anton Bruckner et la profondeur de sa musique : « Pour l'homme normal, le temps c'est ce qui vient après le début ; le temps de Bruckner, c'est ce qui vient après la fin (...) Je suis heureux de pouvoir encore aujourd'hui lire les lignes qu'il nous a laissées. »Cité par Pascal Collomb, juillet 2007, extrait du film documentaire Le Jardin de Celibidache (1996)

Discographie sélective

- Jean-Sebastien Bach: Messe en si mineur. Barbara Bonney, Danila Donose, Maria Ruxandra, Cornelia Wulkopf, Peter Schreier, Yaron Windmüller--Choeur de l'Université Johannes Gutenberg de Mayence, Orchestre Philarmonique de Munich-- enregistré en public le 18 novembre 1990 à Munich. Disque CD EMI 5 57844 2
-Mozart: Requiem K626. Caroline Petrig, Christel Borchers, Peter Straka, Matthias Holle--Choeur Philarmonique de Munich, Orchestre Philarmonique de Munich--enregistré en public les 15 et 17 février 1995 à Munich. Disque CD EMI 5 57847 2.

Notes

==
Sujets connexes
Amérique du Sud   Anton Bruckner   Apatride   Arturo Benedetti Michelangeli   Chef d'orchestre   Claude Debussy   Danemark   EMI Classics   Edmund Husserl   Eugen Jochum   Fontainebleau   France   Furtwängler   Herbert Blomstedt   Herbert von Karajan   Hermann Abendroth   Italie   James Levine   Jean Martinon   Johannes Brahms   La Neuville-sur-Essonne   Leo Borchard   Lorin Maazel   Ludwig van Beethoven   Maurice Ravel   Munich   Neville Marriner   Orchestre national de France   Orchestre philharmonique de Berlin   Orchestre philharmonique de Munich   Orchestre symphonique de la radio de Stuttgart   Philadelphie   Phénoménologie   Roumanie   Rudolf Kempe   Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin   Suède   Wilhelm Furtwängler  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^