Samarie

Infos
La Samarie est le nom de la capitale d'une région historique de Palestine qui était située au nord de la région de Judée, dans ce qui représente aujourd'hui le tiers septentrional de la Cisjordanie, dont la ville principale est Naplouse. De nos jours, le terme de Samarie est utilisé par le service de statistiques officiel de l'État d'Israël et par des personnes parlant hébreu ou attachées à Israël pour insister sur la relation d'Israël à cette région, ou p
Samarie

La Samarie est le nom de la capitale d'une région historique de Palestine qui était située au nord de la région de Judée, dans ce qui représente aujourd'hui le tiers septentrional de la Cisjordanie, dont la ville principale est Naplouse. De nos jours, le terme de Samarie est utilisé par le service de statistiques officiel de l'État d'Israël et par des personnes parlant hébreu ou attachées à Israël pour insister sur la relation d'Israël à cette région, ou pour se référer plus spécifiquement à la Cisjordanie dans le terme "Judée-Samarie". Selon la Bible, à la mort de Salomon au , le royaume de David éclate en deux entités. Au sud, le royaume de Juda avec pour capitale Jérusalem et au nord, le Royaume d'Israël avec pour capitale la ville de Samarie. Historiquement, en -721, les Assyriens conduits par Salmanazar V puis Sargon II détruisent cette dernière mettant fin du même coup au royaume d'Israël. Une partie de la population est emmenée en exil. Les deux Livres des Rois accuseront par la suite la population de Samarie d'être composée de colons venus de Babylonie ou de Syrie et convertis à une religion hébraïco-paienne. Les Samaritains affirmeront toujours être les purs descendant des 10 tribus habitant le royaume de Samarie, et rejetterons toute accusation de paganisme. Les habitants du royaume de Juda sont à leur tour déportés en -586. Revenant au pays à la fin du , les exilés Judéens (Judéen donnera Juif) écartent les Samaritains des travaux de reconstruction du Temple. Le nom de Samaritains devient synonyme pour eux d'hérésie et d'impureté raciale. Les Samaritains sont cependant fidèles à la Torah et pratiquent la circoncision et le sabbat. Ils édifient un temple éphémère au mont Garizim à la fin du qui est détruit par Jean Hyrcan I en -108. Une faible communauté de Samaritains a survécu jusqu'à nos jours dans la région de Naplouse. La parabole du Bon Samaritain, dans les évangiles, illustre l'opinion généralement mauvaise que les habitants du royaume de Juda avaient des samaritains au début de notre ère.

Voir aussi

Lien externe

- par Ursula Schattner-Rieser, Chargée de cours d’araméen et de grammaire comparée des langues sémitiques à l’ELCOA de l’Institut catholique de Paris. Catégorie:Israël antique Catégorie:Cisjordanie Catégorie:Samaritains cs:Samaří de:Samaria (Antike Stadt) en:Samaria eo:Samarujo es:Samaria fi:Samaria he:השומרון id:Samaria it:Samaria ja:サマリア nl:Samaria no:Samaria (region) pl:Samaria pt:Samaria ru:Самария sv:Samaria yi:שומרון zh:撒馬利亞
Sujets connexes
Assyriens   Bon Samaritain   Circoncision   Cisjordanie   David (Bible)   Judée   Jérusalem   Livres des Rois   Mont Garizim   Naplouse   Palestine   Parabole   Royaume d'Israël   Royaume de Juda   Sabbat   Salmanazar V   Samaritains   Sargon II   Torah  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^