John Keats

Infos
John Keats John Keats, poète britannique né le 31 octobre 1795 à Finsbury Pavement, près de Londres, mort le 24 février 1821 à Rome des suites de la tuberculose, est considéré comme un des meilleurs représentants du romantisme au Royaume-Uni. Issu d'un milieu modeste, il perd son père à l'âge de 10 ans. Il étudie très tôt la littérature antique et contemporaine. Peu après la mort de sa mère (1810), il commence un apprentissage auprès d'un chirurgien. En 1814,
John Keats

John Keats John Keats, poète britannique né le 31 octobre 1795 à Finsbury Pavement, près de Londres, mort le 24 février 1821 à Rome des suites de la tuberculose, est considéré comme un des meilleurs représentants du romantisme au Royaume-Uni. Issu d'un milieu modeste, il perd son père à l'âge de 10 ans. Il étudie très tôt la littérature antique et contemporaine. Peu après la mort de sa mère (1810), il commence un apprentissage auprès d'un chirurgien. En 1814, il délaisse les études chirurgicales pour se tourner vers la vie littéraire. Il rencontre alors très rapidement des artistes renommés de son temps tels que Leigh Hunt, Percy B. Shelley ou bien Benjamin Robert Haydon. Leigh Hunt l'aida d'ailleurs à publier son premier poème, Lines in Imitation of Spencer, dans un magazine en mai 1816. En 1817, il fait publier un premier recueil, intitulé Poems, qui ne parvient pas à toucher le public. Délaissé par son frère George, parti s'installer aux Amériques, il tente d'aider son frère Tom à sortir du piège de l'alcool. Ce dernier finit cependant par mourir en 1818. C'est durant cette période que Keats travaille à sa première grande œuvre, Endymion, qui parait en 1818. Il s'agit d'un poème narratif étalé sur quatre ouvrages et inspiré par la mythologie grecque (Endymion fut endormi par Séléné (la Lune) indéfiniment pour préserver sa beauté). C'est également durant cette période qu'il ressent les premiers signes de sa maladie. En 1820, il fait publier Hyperion (Hypérion fait partie de la famille des Titans dans la Grèce Antique). La même année paraissent différentes ballades et odes telles que: Lamia, Isabella, Ode To A Nightingale, Ode On A Grecian Urn, Ode To Psyche. 200px Sa maladie commence alors à s'aggraver sérieusement et, sur le conseil de ses médecins, il quitte le Royaume-Uni pour l'Italie, accompagné de son dernier ami, Joseph Severn. Après avoir séjourné à Naples, il s'installe à Rome, où il rend son dernier soupir. Il fait inscrire comme épitaphe « Here lies one whose name was writ in water » (Litt. « Ici repose celui dont le nom était écrit dans l'eau »). Il était fiancé à Fanny Brawne, restée au pays. Sa vie et son œuvre inspirèrent la trame de fond des romans de l'auteur de science-fiction Dan Simmons, notamment dans les cycles Hypérion et Endymion.

Œuvres

- Lines in Imitation of Spencer
- Endymion
- Tales and Poems, contenant le poème Hyperion
- The Eve of S. Agnes
- Hymn to Solitude
- "La Belle Dame Sans Merci"
- "Ode to Autumn"
- "Ode to a Nightingale" ==
Sujets connexes
Dan Simmons   Endymion   Endymion (roman)   Hyperion (Keats)   Hypérion   Hypérion (roman)   Leigh Hunt   Londres   Naples   Percy Bysshe Shelley   Poète   Rome   Royaume-Uni   Science-fiction   Tuberculose  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^