Wamba

Infos
Statue à Madrid (A. Carnicero, 1750-53). Wamba est un roi wisigoth d'Hispanie qui règne de l'an 672 à l'an 680/681. Á la mort du roi Recceswinth, il est élu roi le 21 septembre 672 par une partie de la noblesse wisigothique réunie dans la région de Valladolid (au « Gertico(s) Valladolid »), malgré son âge déjà avancé, alors qu'il ne souhaite pas devenir roi. Devenu roi, pour affermir l'autorité royale sur une noblesse de plus en plus rebelle, il est le pre
Wamba

Statue à Madrid (A. Carnicero, 1750-53). Wamba est un roi wisigoth d'Hispanie qui règne de l'an 672 à l'an 680/681. Á la mort du roi Recceswinth, il est élu roi le 21 septembre 672 par une partie de la noblesse wisigothique réunie dans la région de Valladolid (au « Gertico(s) Valladolid »), malgré son âge déjà avancé, alors qu'il ne souhaite pas devenir roi. Devenu roi, pour affermir l'autorité royale sur une noblesse de plus en plus rebelle, il est le premier roi wisigoth à se faire sacrer roi en reçevant l'onction sacré par l'archevêque de Tolède ; il est ainsi le premier roi d'origine « barbare » en Occident à se faire sacrer de cette sorte (près d'un siècle plus tard, Pépin le Bref fera de même pour légitimer son pouvoir). Il lutte contre la noblesse rebelle, aussi bien arienne que catholique, et doit réprimer les révoltes Vasconnes ; dès son avènement, il doit intervenir en Septimanie pour combattre le duc Paul, qui s'est proclamé roi, soutenu par des partisans locaux et par le mérovingien Childéric II, roi des Francs. En 673, après avoir repris Tarragone, Barcelone et Narbonne, il est victorieux du duc rebelle qu'il assiège dans les arènes de Nîmes (transformées en forteresse par les Wisigoths depuis le ), le force à capituler et le fait exécuter (peut-être à Tolède ?). Son règne marque le début des incursions de cavaliers berbères fraîchement islamisés dans le sud de l'Espagne wisigothique ; par la suite, il aurait commencé à enrôler ces berbères en tant que mercenaires malgré les protestations, entre autres, de l'Église catholique. Décidé avec l'archevêque Julien de Séville de la disparition totales du judaïsme dans son royaume, il organise l'enlèvement des enfants juifs pour les faire baptiser de force au catholicisme et leur donner des noms chrétiens. Vers la fin de son règne, de plus en plus contesté à cause de ses réformes militaires et religieuses, il est renversé ou est forçé d'abdiquer en octobre 680 au profit d'un noble, le comte « Ervige » (Flavius Ervigius). Il se retire dès lors dans un monastère de la région de Burgos en 681 et y meurt en l'an 688. Malgré un règne assez agité, le roi Wamba est considéré comme le dernier des grands rois wisigoths ; son renversement marque le début de la fin de l'Hispanie wisigothe. Les goths devinrent ensuite des mozarabes. L'évêque de Tolède Julien est l'auteur d'une Historia Rebellionis Pauli adversus Wambam, sources d'informations sur le règne du roi. 'Un village du nord de l'Espagne porte le nom de ce roi, « Wamba », situé à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Valladolid (situé à l'emplacement d'un ancien haut-lieu wisigothique et lieu de l'élection de Wamba ?). Une tour de gué, située au dessus du Tage, dans le site dit As Portas de Rodao, à Vila Velha de Rodao (Portugal), porte le nom de torre do Rei Wamba (tour du Roi Wamba). Des sources décrivent le lieu de naissance de Wamba à Penamacor au Portugal district de Castelo Branco, non loin de l'actuelle frontière avec l'Espagne Catégorie:Roi des Wisigoths Catégorie:Décès en 688 ca:Vamba de:Wamba en:Wamba es:Wamba got:𐍅𐌰𐌼𐌱𐌰 it:Wamba (Visigoti) la:Wamba (rex Visigothorum) nl:Wamba no:Wamba pt:Vamba ru:Вамба
Sujets connexes
Arianisme   Barcelone   Berbères   Burgos   Catholicisme   Childéric II   Christianisme   Duc Paul   Flavius Ervigius   Francs   Goths   Islam   Judaïsme   Julien II de Tolède   Madrid   Mercenaire   Mérovingiens   Narbonne   Nîmes   Occident   Pays basque   Pépin le Bref   Royaume wisigoth   Septimanie   Séville   Tarragone   Tolède   Valladolid  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^