Duché

Infos
Un duché (latin : ducatus) était à l'origine au VIII siècle le ressort de commandement d'un duc (dux, ducis) ou chef militaire. Les ducs francs étaient ainsi des comtes chargés d'un important pouvoir militaire. Parfois, des duchés ont été élevés à un rang supérieur par l'empereur germanique, soit en grand-duché comme le Luxembourg, soit en archiduché pour l'Autriche.
Duché

Un duché (latin : ducatus) était à l'origine au VIII siècle le ressort de commandement d'un duc (dux, ducis) ou chef militaire. Les ducs francs étaient ainsi des comtes chargés d'un important pouvoir militaire. Parfois, des duchés ont été élevés à un rang supérieur par l'empereur germanique, soit en grand-duché comme le Luxembourg, soit en archiduché pour l'Autriche.

En France

En France, les principales marches et territoires commandés par des ducs ont formé à l'époque carolingienne des duchés. Ce sont devenus des fiefs, tenus du roi dans le courant du IX siècle, mais les ducs ont pris de plus en plus d'indépendance au cours du X siècle. En 987, lorsque Louis V meurt, il n'a en main aucun duché de son royaume. Son successeur fut le duc des Francs, Hugues Capet, à qui les ducs et les comtes rendirent l'hommage féodal après l'avoir élu. Au XIe siècle, les duchés français sont :
- le duché d'Aquitaine (plus tard duché de Guyenne)
- le duché de Bourgogne
- le duché de Bretagne en cours de formation
- le duché de France
- le duché de Normandie Parmi ces duchés, certains étaient des pairies ou
duchés-pairies. À partir du XIV siècle, des comtés vont être élevés au rang de duchés pour être donnés en apanage à des fils de France, tels :
- le duché d'Alençon
- le duché d'Anjou
- le duché de Berry
- le duché de Bourbonnais
- le duché d'Orléans
- le duché de Valois Au XVIII est apparue la notion de duché titulaire, c'est-à-dire que le titre ducal était donné à un prince, sans qu'il jouisse du domaine et fief correspondant Avec l'apparition des titres de noblesse, au XVI siècle, des comtés et des seigneuries ont également été érigés en duchés pour des particuliers, fidèles serviteurs du roi de France. La plus ancienne de ces terres, dont le titre est actuellement porté, était celle du duché d'Uzès. Depuis le XVII siècle, un grand nombre de terres françaises a été élévé au rang ducal. Tous les duchés français, au sens territorial du terme, ont disparu en 1789, à l'exception du duché de Normandie, dont la partie insulaire (les îles Anglo-Normandes relève encore aujourd'hui de la couronne britannique et dont le duc est Élisabeth II du Royaume-Uni Notez que le duché de Lorraine et le duché de Bar ainsi que le duché de Savoie ne sont devenus français qu'en 1766 pour les deux premiers et en 1860 pour le dernier.Les membres de ces familles résidant à la cour de France étaient considérés comme appartenant à des maisons souveraines étrangères, ce qu'ils étaient effectivement même s'ils portaient des titres français.
-voir aussi : Liste des duchés et comtés français

En Angleterre

Il n'y avait pas de duché à l'époque des rois saxons, mais seulement des comtés (
shires) tenu par des comtes (earls''). Les premiers duchés anglais apparaissent à l'époque des rois Plantagenêt. Le prince de Galles est titulaire du duché de Cornouailles.

En Allemagne

Nombre de principautés du Saint-Empire étaient des duchés. Les plus importants étaient:
- le duché de Bavière
- le duché de Franconie
- le duché de Saxe

Voir aussi

- la guerre des Duchés Catégorie:Administration territoriale Catégorie:Ancienne province de France cy:Dugiaeth da:Hertugdømme de:Herzogtum en:Duchy eo:Duklando es:Ducado nl:Stamhertogdom no:Hertugdømme sv:Hertigdöme
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^