Pas-de-Calais

Infos
Le Pas-de-Calais (62) est un département français, qui doit son nom au détroit qui le sépare de l'Angleterre (le pas signifie passage). Il fait partie de la région Nord-Pas-de-Calais
Pas-de-Calais

Le Pas-de-Calais (62) est un département français, qui doit son nom au détroit qui le sépare de l'Angleterre (le pas signifie passage). Il fait partie de la région Nord-Pas-de-Calais

Histoire

Le Pas-de-Calais fut l'un des 83 départements créés à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789. Pour créer ce département, le régime révolutionnaire fusionna une partie de la généralité d'Amiens (Boulonnais et une partie du Ponthieu) avec l'Artois reconquis sur les Espagnols un siècle plus tôt et le Calaisis.

Géographie

Le Pas-de-Calais est entouré par les départements du Nord et de la Somme et est côtier avec la Manche et la mer du Nord.
- Villes de plus de 40 000 habitants : Arras, Boulogne-sur-Mer, Calais
- Villes de plus de 15 000 habitants : Saint-Omer, Carvin, Avion, Bruay-la-Buissière, Hénin-Beaumont, Béthune, Liévin, Lens, Outreau
- Cours d'eau : l'Authie, la Canche, la Ternoise, la Liane, la Sensée, la Scarpe, la Deûle, la Lys, l'Aa.

Climat

Économie

Mines : Houillères du Nord-Pas-de-Calais

Démographie

Pas-de-Calais, communes de plus de 10 000 habitants Les habitants du Pas-de-Calais sont les Pas-de-Calaisiens. Le Pas-de-Calais est un des départements les plus peuplés et les plus urbanisés de France. Pourtant il n'a aucune très grande ville : la plus importante, Calais (intra-muros) représente 80 000 habitants, suivie d'Arras (dont la population s'accroît contrairement à Calais et Boulogne-sur-mer), et Boulogne-sur-Mer ; Saint-Omer constitue aussi une agglomération importante de plus de 50 000 habitants. Autrefois, ce furent des villes comme Aire-sur-la-Lys, (jusqu'au ) qui s'avéraient les plus denses. Elles conservent malgré tout une population moyenne (l'agglomération d'Aire-sur-la-Lys compte tout de même 23 000 habitants). La partie la plus densément peuplée correspond au bassin minier (Houille) qui s'est beaucoup développé au cours du et pendant la première moitié du , à l'est du département. On n'y trouve pas véritablement de grande ville, mais autour des centres comme Lens, Liévin, Béthune, Bruay-la-Buissière, Hénin-Beaumont, une multitude de petites villes sont accolées les unes aux autres, formant une vaste conurbation qui se prolonge dans le département du Nord jusqu’à Douai et Valenciennes. Ces agglomérations forment un ensemble presque continu de plus de 1, 2 million d'habitants (dont plus de la moitié dans le Pas-de-Calais). Par contraste, le centre et le sud du département sont très ruraux (mais tout de même relativement denses), parsemés de très nombreux petits villages et de quelques petites villes. Jusqu’à la Première Guerre mondiale, l'activité minière entretint une croissance démographique élevée (700 000 habitants vers 1850, presque 1 000 000 en 1900). Le conflit affecta directement le département (qui connut l'occupation allemande et fut un des principaux champs de bataille), mais la population réaugmenta fortement dès le lendemain de la guerre, pour atteindre 1 200 000 habitants. Après la crise économique de 1929, une autre période de décroissance s'amorça, prolongée par la Seconde Guerre mondiale. Après 1945, la croissance revint avec la recontruction et la population augmenta nettement pendant une vingtaine d'années, de 1 168 545 en 1946 à 1 397 159 en 1968. Depuis, le nombre d'habitants a stagné (1 441 568 en 1999) : la population reste jeune et les naissances sont largement excédentaires sur les décès, mais le solde migratoire est fortement négatif à cause du déclin des activités minières et des industries liées. Certaines villes qui ne vivaient que des mines ont perdu jusqu’à la moitié de leur population au cours du dernier demi-siècle.

Culture

Faute de très grande ville, le Pas-de-Calais est resté longtemps dépourvu d'université. En 1992, l'université d'Artois et l'université du Littoral sont venues réparer cette anomalie. Elles présentent la particularité d'être multipolaires et inter-départementales : Arras (siège de l'université d'Artois), Béthune, Douai, Lens et Liévin pour l'une et Boulogne-sur-Mer, Calais, Dunkerque et Saint-Omer pour l'autre.

Tourisme

Politique


- Liste des députés du Pas-de-Calais
- Liste des sénateurs du Pas-de-Calais
- Liste des conseillers généraux du Pas-de-Calais

Administration


- Liste des préfets du Pas-de-Calais
- Liste des communes du Pas-de-Calais
- Liste des anciennes communes du Pas-de-Calais

Divers

Carte du Pas-de-Calais en 1792 Le Pas-de-Calais est le département qui a le plus grand nombre de communes (894). Presque toutes ces communes appartiennent à des structures intercommunales (cf les principales dans la liste des communes). Il y a un service départemental d'incendie et de secours: le SDIS 62. Il est placé sous l'autorité du préfet du Pas-de-Calais. ==
Sujets connexes
Aa (fleuve)   Amiens   Anciennes communes du Pas-de-Calais   Angleterre   Arras   Arrondissements du Pas-de-Calais   Artois   Authie (fleuve)   Avion (Pas-de-Calais)   Boulogne-sur-Mer   Boulonnais   Bruay-la-Buissière   Béthune   Calais   Canche (fleuve)   Cantons du Pas-de-Calais   Carvin   Communes du Pas-de-Calais   Deûle   Douai   Dunkerque   France   Houille   Hénin-Beaumont   Intercommunalités du Pas-de-Calais   Lens (Pas-de-Calais)   Liane (fleuve)   Liste des conseillers généraux du Pas-de-Calais   Liste des députés du Pas-de-Calais   Liste des préfets du Pas-de-Calais   Liste des sénateurs du Pas-de-Calais   Liévin   Lys (rivière)   Manche (mer)   Mer du Nord   Mine (gisement)   Nord-Pas-de-Calais   Nord (département)   Outreau   Pas de Calais   Ponthieu   Première Guerre mondiale   Révolution française   Saint-Omer (Pas-de-Calais)   Scarpe   Seconde Guerre mondiale   Sensée   Somme (département)   Ternoise   Valenciennes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^