Karakalpakistan

Infos
La République du Karakalpakistan (en ouzbek : Qoraqalpog‘iston Respublikasi), anciennement connue sous les noms de République autonome des Karakalpaks ou Karakalpakie, est la 14 région administrative d'Ouzbékistan. Sa capitale est Nukus en ouzbek, ou No‘kis en karakalpak. Les langues ouzbèke et karakalpake sont co-officielles.
Karakalpakistan

La République du Karakalpakistan (en ouzbek : Qoraqalpog‘iston Respublikasi), anciennement connue sous les noms de République autonome des Karakalpaks ou Karakalpakie, est la 14 région administrative d'Ouzbékistan. Sa capitale est Nukus en ouzbek, ou No‘kis en karakalpak. Les langues ouzbèke et karakalpake sont co-officielles.

Demographie

La population de Karakalpakie est estimé à 1, 2 million d'habitants, dont 400 000 font partie de l'ethnie karakalpake, 400 000 de celle des Ouzbeks et 300 000 de celle des Kazakhs. Les Karakalpaks étaient autrefois des bergers et pêcheurs nomandes, et ont été pour la première fois mentionnés au XVI siècle. Leur nom signifie chapeau noir, mais la culture karakalpake a été si bien décimée lors de l'époque soviétique que la signification de ce chapeau noir est désormais inconnue. La langue karakalpake est considérée comme étant plus proche de la langue kazakhe que de la langue ouzbèke. Il est parfois suggéré que le groupe ethnique karakalpak serait une invention du gouvernement soviétique, dans le but de diviser la population kazakhe. La langue s'écrivait dans un alphabet cyrillique modifié lors de l'époque soviétique, et s'écrit désormais avec l'alphabet latin. Mis à part la capitale, Nukus, les autres grandes villes sont Xo‘jeyli (en karakalpak : Xojeli ; en russe : Khodjeïli), un site important de ruines khorezmiennes, et Mo‘ynoq, (en karakalpak : Moynaq, en russe : Mouïnak), un ancien port sur la mer d'Aral qui s'en trouve aujourd'hui éloigné de plusieurs kilomètres.

Économie

L'économie de la région, autrefois hautement dépendante de la pêche, est maintenant principalement tournée vers le coton, le riz et le melon. L'énergie hydroélectrique d'une grande centrale construite par les soviétiques sur l'Amou Darya est également une source importante de revenus. Le delta de l'Amou Darya était autrefois densément peuplé, et on y trouvait une agriculture basée sur un système d'irrigation extensif depuis des millénaires. À l'époque des Khorezm, la région disposait d'une puissance et d'une prospérité importantes. Cependant, les changements climatiques progressifs et le désastre écologique de la mer d'Aral à la fin du 20ème siècle ont anéanti la Karakalpakie. Les anciens oasis, rivières, lacs, marais, forêts et fermes se sont asséchés, stérilisés par le sel porté par le vent depuis l'ancien lit de la mer d'Aral. Les températures estivales ont augmenté de plus de 10°C tandis que celles hivernales ont baissé d'autant, entraînant une hausse considérable des problèmes sanitaires en général et respiratoires en particulier. Catégorie:Subdivision de l'Ouzbékistan az:Qaraqalpaqıstan Respublikası bg:Каракалпакстан br:Karakalpakstan ca:Karakalpakistan cs:Karakalpakstán de:Karakalpakistan en:Karakalpakstan es:Karakalpakia et:Karakalpakkia fa:قره‌قالپاقستان fi:Karakalpakia it:Karakalpakstan ja:カラカルパクスタン共和国 kk:Қарақалпақстан ko:카라칼파크스탄 공화국 lt:Karakalpakija ms:Karakalpakistan nl:Karakalpakië pl:Karakałpacja ru:Каракалпакия sr:Каракалпакија sv:Karakalpakstan tg:Ҷумҳурии Қарақалпоқистон tr:Karakalpakistan uz:Qoraqalpogʻiston zh:卡拉卡爾帕克斯坦自治共和國
Sujets connexes
Alphabet cyrillique   Alphabet latin   Coton   Karakalpak   Karakalpaks   Kazakhs   Khwarezm   Melon (plante)   Mer d'Aral   Nukus   Ouzbek   Ouzbeks   Ouzbékistan   Riz  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^