Marquis

Infos
Au haut Moyen Âge, le titre de marquis correspond à un commandement militaire, sur une région frontalière (dite marche ou marquisat). Le marquis — Markgraf en ancien allemand , de Mark, la frontière, et Graf, le comte, — est un comte doté de pouvoirs militaires lui permettant de lever le contingent de l’armée sans en avoir reçu l’ordre du souverain. Cette extension de l’autorité comtale se justifie par le fait qu’il s’agi
Marquis

Au haut Moyen Âge, le titre de marquis correspond à un commandement militaire, sur une région frontalière (dite marche ou marquisat). Le marquis — Markgraf en ancien allemand , de Mark, la frontière, et Graf, le comte, — est un comte doté de pouvoirs militaires lui permettant de lever le contingent de l’armée sans en avoir reçu l’ordre du souverain. Cette extension de l’autorité comtale se justifie par le fait qu’il s’agit d’un comté situé à la frontière du royaume et donc particulièrement exposé, et qu’en cas d’invasion, une réaction militaire rapide doit être possible. C’est également cette autorité accrue qui permet au marquis d’avoir un rang hiérarchique supérieur à celui de comte, mais inférieur à celui de duc, puisque celui-ci exerce, au nom du souverain, une autorité militaire et judiciaire sur plusieurs comtés. À partir de la période moderne, marquis devient un titre de noblesse classé dans la hiérarchie avant celui de comte et après celui de duc. En Belgique, le titre de marquis, comme celui de duc et de prince, n’est généralement pas concédé par le Roi des Belges à des roturiers, mais uniquement à des aristocrates dont la famille portait déjà un tel titre avant l’indépendance de la Belgique (1830). On peut ainsi signaler pour la France :
- la Marche de Bretagne, comprenant les comtés de Rennes, de Nantes et de Vannes qui eut entre autres titulaires Roland, le héros de la bataille de Roncevaux.
- le Marquisat de Gothie face à l’Espagne musulmane.
- le marquisat de Provence
- le marquisat de Neustrie face aux Bretons et aux Normands
- le marquis de Sade, célèbre écrivain qui donna son nom à des pratiques sexuelles scabreuses. Dans les pays germaniques, le titre équivalent est le margrave.

Marquises

Sous l’Ancien Régime, le titre de marquis, dénué de ses fonctions militaires, étant devenu un titre de noblesse comme les autres, il put être attribué à des femmes. Louis XIV et Louis XV notamment, eurent pour habitude d'anoblir leurs maîtresses en leur décernant le titre de marquise. Très nombreuses à Versailles, les marquises étaient les dames de cour par excellence. On peut citer la plus cèlèbre d'entre elles, la marquise de Pompadour.

Chapeau

Un "marquis" est également le nom d'un chapeau tricorne orné d'un boa plumes.

Voir aussi

- Marquisat
- Le Chat botté, conte de Charles Perrault de 1697, où le chat rend son maître marquis de Carabas. Catégorie:Titre de noblesse
- ca:Marquès cs:Markýz de:Graf
-Markgraf el:Μαρκήσιος en:Marquess eo:Markizo es:Marqués fa:مارگراف fi:Markiisi it:Marchese ja:侯爵 nl:Markgraaf no:Marki pl:Markiz pt:Marquês ru:Маркиз sk:Markíz sv:Markis (titel)
Sujets connexes
Ancien Régime   Bataille   Charles Perrault   Château de Versailles   Comte   Duc   Espagne   La Chanson de Roland   Marche   Marche de Bretagne   Margrave   Marquis de Carabas   Marquis de Sade   Marquisat   Marquisat de Gothie   Maîtresse royale   Moyen Âge   Neustrie   Noblesse   Provence   Roncevaux  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^