Antidote

Infos
Un antidote est une substance ou un élément chimique pouvant guérir une personne ou un animal d'un poison ou d'une maladie (pouvant provoquer un empoisonnement, une maladie...). Le plus souvent, l'antidote consiste à neutraliser une ou plusieurs forme(s) donnée(s) d'empoisonnement.
Antidote

Un antidote est une substance ou un élément chimique pouvant guérir une personne ou un animal d'un poison ou d'une maladie (pouvant provoquer un empoisonnement, une maladie...). Le plus souvent, l'antidote consiste à neutraliser une ou plusieurs forme(s) donnée(s) d'empoisonnement.

Confection d'un antidote

Parfois, l'antidote pour une toxine particulière est fabriqué en injectant la toxine dans un animal à petites doses et les anticorps résultants sont extraits du sang des animaux. Cependant, quelques toxines n'ont aucun antidote connu. Par exemple, le poison ricin, qui est produit du sous-produit superflu de fabrication d'huile de ricin, n'a aucun antidote et est en conséquence souvent fatal s'il entre au corps humain dans des quantités suffisantes.

Poison

Les poisons ingérés sont fréquemment traités par l'administration orale de charbon de bois activé, qui absorbe le poison. Ensuite, un lavage d'estomac est effectué (lavage à grande eau de l'étendue digestive), enlevant une grande partie de la toxine. Les poisons qui sont injectés dans le corps (comme ceux de morsures ou des piqûres d'animaux venimeux) sont d'habitude traités par l'utilisation d'une bande de constriction ou d'un point de compression manuel (voir les gestes de premiers secours) qui limite le flux de lymphe et de sang dans le secteur touché et ralentissant ainsi la circulation du poison autour du corps.

Liste d'antidotes connus

Les intoxications aux alcaloïdes nécessite souvent une évacuation digestive ou épuration digestive (vomissements provoqués - lavage gastrique - adsorption des substances toxiques par le charbon activé - accélération du transit intestinal) associée à une surveillance cardiaque. On peut, en plus, mettre le patient sous oxygène, sous assistance respiratoire, lui faire subir plusieurs transfusions sanguines (par exemple, dans le cas d'ingestion de substance radioactive).

Classification des antidotes

1) Antidote d'action toxicocinétique
- Antidote limitant la biodisponibilité du toxique: charbon activé ...
- Antidote favorisant l'élimination du toxique sous forme inchangée,
- Au niveau pulmonaire: oxygénation pour les intoxications aiguës au monoxyde de carbone,
- Au niveau rénal: déféroxamine pour les intoxications aiguës par le fer,
- Antidote favorisant un métabolisme inactivateur du toxique: N-acétylcystéine pour les intoxications aiguës au paracétamol; bleu de méthylène pour les méthémoglobines toxiques,
- Antidote inhibant un métabolisme activateur du toxique: éthanol ou 4-méthyl-pyrazole pour les intoxications aiguës au méthanol et à l'éthylène glycol,
- Antidote modifiant la distribution du toxique dans l'organisme : thiosulfate, EDTA dicobaltique et hydroxocobalamine pour les intoxications aiguës aux cyanures; Fab pour les intoxications aiguës digitaliques. 2) Antidote d'action toxicodynamique
- Antidote déplaçant le toxique de sa cible: flumazénil pour les intoxications aiguës aux benzodiazépines ; naloxone pour les intoxications aiguës par les opiacés,
- Antidote shuntant la liason toxique - récepteur: glucagon pour les intoxications aiguës par les β-bloquants ou bétabloquants),
- Antidote corrigeant les effets du toxique: vitamine B6 pour les intoxications aiguës par l'INH; vitamine K pour les intoxications aiguës par les anti-vitamines K.

Bibliographie (Livres, Articles ...)

- Survivre, Docteur Xavier Maniguet, Albin Michel, 1988.
- Classification des antidotes selon leur mode d'action : Première partie (Classification of antidotes based on mechanism of action. Part I), LAPOSTOLLE F., BISMUTH C., BAUD F., Source : Pathologie de la Grossesse. Journée Française de Médecine No20, Paris, FRANCE (23/10/1998), 1999, vol. 75, no 1-2, pp. 60-64 (29 ref.), pp. 45-52., Revue La Semaine des hôpitaux de Paris, Ed. Expansion scientifique, Paris.
- Conférence , Nîmes, le 27 Novembre 1992.

Voir aussi

- poison
- venin
- toxicologie
- Abascantus
- bg:Противоотрова da:Antidot de:Antidot en:Antidote es:Antídoto io:Antidoto it:Antidoto nl:Antidote pl:Odtrutka pt:Antídoto ru:Противоядие simple:Antidote sq:Antidoti sv:Motgift tr:Panzehir
Sujets connexes
Abascantus   Alcaloïde   Anticholinergique   Anticorps   Arrêt d'une hémorragie   Benzodiazépine   Bleu de Prusse   Bleu de méthylène   Charbon activé   Chimie   Cyanure   Digoxine   Empoisonnement   Fer   Flumazénil   Glucagon   Huile de ricin   Hydroxocobalamine   Isoniazide   Lait   Maladie   Moelle osseuse   Monoxyde de carbone   Méthanol   Méthémoglobine   Méthémoglobinémie   Naloxone   Nitrite amylique   Nitrite de sodium   Opiacé   Opioïde   Opium   Oxygène   Paracétamol   Plasma sanguin   Poison   Sang   Sulfate   Thallium   Thiosulfate de sodium   Toxicologie   Toxine   Transfusion sanguine   Venin   Vitamine B12   Vitamine B6   Vitamine K   Vomissement  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^