Air Madagascar

Infos
Air Madagascar est la compagnie aérienne nationale malgache, créée en 1961 originellement sous le nom de Madair, et qui prend son nom actuel l'année suivante.
Air Madagascar

Air Madagascar est la compagnie aérienne nationale malgache, créée en 1961 originellement sous le nom de Madair, et qui prend son nom actuel l'année suivante.

Historique

1961 : La Société Nationale de Transports Aériens Madair est créée sur la base de la fusion entre la Société privée Air Madagascar et le réseau Local Air France. Le nom de Madair est choisi pour ne pas léser moralement la compagnie française. 1962 : le nom de la Société Nationale de Transports Aériens devient Air Madagascar. Elle assure les liaisons intérieures de la Grande Île, et parallèlement, sur l'axe Tananarive-Paris-Antananarivo, exploite les dessertes de Djibouti, Moroni (Comores) et Saint-Denis de La Réunion, le tout, en accord avec Air France. Pour la destination de Paris, la compagnie malgache loue un Boeing 707 à Air France. 1970 : Le réseau commercial d'Air Madagascar est étendu, afin d'assurer une présence régionale et internationale dans l'Océan Indien. Ainsi, de nouvelles lignes sont ouvertes, vers l'île Maurice, le Kenya et l'Afrique du Sud. Il faut attendre 1976 pour une desserte des Seychelles. Entre temps, la compagnie s'est dotée de deux Boeing 737-200, entrés dans la flotte en 1969 et 1971. 1979 : Obtention d'un Boeing 747-200, qui va permettre de renforcer le réseau d'Air Madagascar vers l'Europe, avec les dessertes de Zurich, Francfort, Munich et Rome. C'est à ce jour le seul et unique Jumbo Jet qui ait jamais été exploité par la compagnie malgache, qui s'en est séparée en 1999 au profit d'un Boeing 767-300. 1998 : Le réseau international s'étend encore, cette fois avec une ligne Tananarive-Singapour, sur un Boeing 767-200. Plus tard, une escale à Saint-Denis de La Réunion sera ajoutée à cette ligne. C'est la première fois qu'Air Madagascar est présente en Asie. 2002 : La compagnie connaît des difficultés importantes. Durant la crise socio-politique de cette année, elle doit se séparer de ses deux Boeing 767 (200 et 300), et c'est un Boeing 767-300 loué à la compagnie Blue Panorama qui assure pendant près d'un an ses liaisons longs-courriers vers Paris CDG. Air Madagascar est également exclue de la chambre de compensation de l'IATA. La certification européenne de maintenance aéronautique PART-145 est suspendue. Un contrat est alors passé avec Lufthansa Consulting pour restructurer et redresser la compagnie. 2003 : Le redressement commence à porter ses fruits. En Mai 2003, un appareil aux couleurs d'Air Madagascar, fait de nouveau son apparition : il s'agit d'un Boeing 767-300. La compagnie est de nouveau réintégrée dans la chambre de compensation de l'IATA. La certification PART-145 est de nouveau acquise après audit effectué par les autorités de l'aviation civile européenne. Après plusieurs années de perte, la compagnie renoue en 2003 avec les bénéfices. 2004 : Air Madagascar effectue un rebranding et relooke ses appareils avec un nouveau logo (l'ancien, datant des années 60 était devenu quelque peu désuet) et un nouvel habillage. Ceci est signe de grand changement, de modernité, et souligne la volonté de la compagnie d'être compétitive sur le marché mondial. Deux nouvelles destinations s'ajoutent à son réseau : Bangkok et Milan. Un second Boeing 767-300 fait son entrée dans la flotte. 2005 : deux ATR72-500 neufs font leur entrée dans la flotte. 2006 : l'arrivée d'un ATR42-500 neuf clotûre le renouvellement de la flotte des ATR.

Flotte, prestations, investissements et progrès

-Deux Boeing 767-300ER,
-Deux Boeing 737-300,
-Deux ATR 72-500,
-Un ATR 42 - 500,
-Trois ATR 42-300, De sa flotte de 1962, composée d'avions équipés de moteurs à pistons (Dragon DH89, Beechcraft, Broussard, DC3, DC4 et Pipper), il n'en reste plus rien. En effet, après être également passé par les solides et infatiguables Boeing 707 et 747, HS 748, et Twin Otter, place désormais aux appareils plus performants à turbopropulseurs et autres réacteurs tels que les ATR 42, les Boeing 737-300 (pour le réseau intérieur et régional) et surtout le Boeing 767 qui relie désormais (et depuis 1999) l'Europe en vol direct sans escale. Le service à bord des vols Air Madagascar correspond à la qualité exigée dans les compagnies aériennes internationales, non seulement en 1 Classe ou en Business, mais aussi en Classe Economique (On sert même du Champagne gratuitement dans cette dernière). Sur ce plan, la compagnie malgache n'a rien à envier à sa plus grande rivale Air France (sur l'axe TNR-CDG-TNR), offrant ainsi, et depuis longtemps, de bien meilleures prestations que Corsair, l'autre compagnie à relier Tananarive à Paris. Il faut tout mettre en oeuvre, en effet, pour satisfaire et fidéliser une clientèle toujours plus nombreuse et plus exigeante. Ce qui explique, entre autre, pourquoi Air Madagascar a étendu son réseau à près de 50 escales sur l'ensemble du territoire malgache. Et l'international est loin d'être en reste avec des destinations européennes (Paris, Milan), africaines (Nairobi, Johannesbourg) ainsi que toutes celles de l'Océan Indien comme Saint-Denis (Réunion), Moroni (Union des Comores), Mayotte ou Plaisance (Maurice). Dernièrement, l'Asie (Bangkok) est devenue une destination supplémentaire d'Air Madagascar qui a atteint en 2006 le cap des 600 000 passagers, transporté 7000 tonnes de fret, et réalisé un chiffre d'affaires d'environ 400 milliards de FMG. Une telle performance n'est cependant pas le fruit du hasard. Car, "sur les pistes comme en dehors", la compagnie malgache a suivi le flux du progrès en investissant dans de nouvelles technologies informatiques lui permettant de servir au mieux sa clientèle ; Elle s'est effectivement dotée du système AMADEUS relatif à la réservation des passagers et qui a la particularité d'afficher en temps réel la dernière place disponible sur n'importe quel vol. AMADEUS a d'ailleurs le mérite d'être accessible à toutes les agences de voyage agréées, ce qui est un plus. Par ailleurs, Air Madagascar s'est également appropriée le système GAETAN qui reste en connexion directe avec AMADEUS, assurant ainsi une coordination parfaite des opérations d'enregistrement, de chargement et d'embarquement. Enfin, le système PELICAN complète le tout à la vente et à la gestion du fret. Il permet le traitement rapide d'acceptation du fret comme le suivi permanent de son embarquement et de son transport. Il est a noter toutefois que tous ces efforts n'étaient pas forcément garantis d'avance et que les objectifs de performance d'Air Madagascar n'auraient pas été atteints sans la participation effective d'un personnel motivé et compétent, dont le professionalisme et la rigueur sont maintenus grâce à une formation continue.

Actionnariat

- L'État Malgache : 80%
- Assurances ARO : 10, 6%
- SONAPAR (SOciété NAtionale de PARticipation) : 4.85%
- Air France : 3.17%
- Assurances Ny Havana : 0.62%
- Personnel d'Air Madagascar et Privés : (0.77%)

Réseau

Air Madagascar dessert aujourd'hui une quarantaine de destinations intérieures, en plus des vingt vols régionaux hebdomadaires (Comores, Mayotte, Afrique du Sud, Maurice, la Réunion, Kenya), et de ses neuf longs-courriers vers Paris CDG, Milan et Bangkok. En 2004, la compagnie a transporté 523 305 passagers, un chiffre en hausse de 12% par rapport à 2003 et de 100% par rapport à 2002. Catégorie:Compagnie aérienne malgache de:Air Madagascar en:Air Madagascar es:Air Madagascar fi:Air Madagascar id:Air Madagascar it:Air Madagascar nl:Air Madagascar no:Air Madagascar pt:Air Madagascar sv:Air Madagascar th:แอร์มาดากัสการ์
Sujets connexes
ATR   Afrique du Sud   Air France   Air Madagascar   Asie   Aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle   Bangkok   Boeing   Boeing 707   Boeing 737   Boeing 747   Boeing 767   Comores   Corsair   Djibouti   Europe   Francfort-sur-le-Main   Histoire   Kenya   Madagascar   Malgache   Maurice   Mayotte   Milan   Moroni   Munich   Nairobi   Océan Indien   Paris   Plaisance (Maurice)   Rome   Seychelles   Singapour   Tananarive  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^