Maxime Brunerie

Infos
Maxime Brunerie, né le 21 mai 1977http://www.affaires-criminelles.com/bio_54.php, est l'auteur d'une tentative manquée d'assassinat sur le Président de la République française Jacques Chirac le 14 juillet 2002 durant le défilé sur les Champs-Élysées. Brunerie, étudiant et agent de sécurité, était un militant d'extrême-droite habitué de la tribune du Kop de Boulogne du PSG qui avait l'intention d'assassiner Jacques Chirac afin de s'attirer la célébrité (il avait
Maxime Brunerie

Maxime Brunerie, né le 21 mai 1977http://www.affaires-criminelles.com/bio_54.php, est l'auteur d'une tentative manquée d'assassinat sur le Président de la République française Jacques Chirac le 14 juillet 2002 durant le défilé sur les Champs-Élysées. Brunerie, étudiant et agent de sécurité, était un militant d'extrême-droite habitué de la tribune du Kop de Boulogne du PSG qui avait l'intention d'assassiner Jacques Chirac afin de s'attirer la célébrité (il avait laissé un message sur un forum "Regardez tous la télé demain soir, j'en serai la vedette") puis de se suicider. Ces deux tentatives ont échoué. À l'aide d'une carabine 22 Long Rifle qu'il avait préalablement caché dans un étui à guitare, Brunerie a tiré en direction de la voiture présidentielle, mais a raté sa cible. Il a été maîtrisé par des passants puis emmené par la police. On découvrira que Brunerie était lié au groupuscule Unité Radicale (dissous suite à l'assassinat raté) et qu'il s'était présenté en 2001 aux élections locales (18ème de Paris) comme candidat du Mouvement National Républicain.Searchlight. "" Graeme Atkinson. Août 2002 Il avait été également associé au Parti nationaliste français et européen. Il avait également fréquenté le milieu du rock identitaire français, et avait contribué à la diffusion de certains disques en Ile-de-France, pour le compte du label "Bleu Blanc Rock". Selon les Renseignements Généraux, Brunerie, insatisfait, a eu « l'impression d'avoir fait le tour de l'extrême droite ». Il a alors décidé, seul, sans être guidé par un groupe, de passer à l'acte. En retard dans ses études du fait de graves problèmes de santé, sans vie sentimentale, http://www.forumfr.com/sujet910-brunerie-devant-les-assises.html> Brunerie était victime d'un profond mal-être personnel et souhaitait en finir avec la vie, après avoir échoué à trouver sa voie dans l'action politique. Brunerie a été condamné à dix ans de prison après un examen psychiatrique. Il semblerait après analyse qu'il n'ait pas voulu assassiner Chirac mais rêvait d'une mort glorieuse : abattu par le GIGN. Lors de son procès, il déclara que tuer Jean-Marie Le Pen aurait été une meilleure cible., François Caviglioli, décembre 2004

Références

Catégorie:Naissance en 1977 Catégorie:Personne ayant raté une tentative d'assassinat de:Maxime Brunerie en:Maxime Brunerie fi:Maxime Brunerie
Sujets connexes
Assassinat   Automobile   Carabine   Défilé militaire du 14 juillet   Forum Internet   Guitare   Jacques Chirac   Jean-Marie Le Pen   Paris Saint-Germain Football Club   Parti nationaliste français et européen   Police (institution)   Rock identitaire français   Suicide  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^