Karakorum

Infos
La fontaine Arbre d'Argent dessinée par Wilhelm de FranceKarakorum (mongol Xarxorum, possiblement "muraille noire ou du nord", qara, xar : "noir" et "nord" en turco-mongol), capitale de l'Empire mongol fondée en 1235 par Ögödei et occupée par ses successeurs jusqu'à ce que Kubilai Khan transfère sa capitale à Pékin.
Karakorum

La fontaine Arbre d'Argent dessinée par Wilhelm de FranceKarakorum (mongol Xarxorum, possiblement "muraille noire ou du nord", qara, xar : "noir" et "nord" en turco-mongol), capitale de l'Empire mongol fondée en 1235 par Ögödei et occupée par ses successeurs jusqu'à ce que Kubilai Khan transfère sa capitale à Pékin.

Lieux et Monuments

Vue de l'Erdene Zuu
- L'Erdene Zuu Fondé à la fin du , le sanctuaire bouddhique Erdene Zuu fut construit sur ordre du prince Abadai Khan juste à l'extérieur de l'enceinte des ruines de la capitale de l'empire mongol. Durant des siècles, Erdene Zuu fut le sanctuaire religieux le plus important de Mongolie. Au début du , on comptait plus de 700 temples et habitations (à l'extérieur de l'enceinte) pour près d'un millier de moines. Partiellement détruit dans les années 1930 par l'armée soviétique, le site a été restauré à la fin du siècle et a retrouvé en partie son aspect religieux.
- Les tortues Quatre tortues de pierre déterminent les limites de l'ancienne capitale et sont censées la protéger.

Galerie

Image:Turtle-Karakorum.jpg|Tortue al muraille du monastère d'Erdene Zuu Image:Monastère d'Erdene Zuu.JPG|Les 108 stupas entourant le monastère d'Erdene Zuu Image:Karakorum_-_Tortue_Nord.jpg|Tortue de pierre - Nord Image:Karakorum_-_Tortue_Sud.jpg|Tortue de pierre - Sud ==
Sujets connexes
Bouddhisme   Empire mongol   Erdene Zuu   Khan   Kubilai Khan   Mongol   Mongolie   Pékin   Testudines   Turco-mongol  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^