Maraîchage

Infos
Le maraîchage est la culture de légumes et de certains fruits, voire de certaines fleurs, à usage alimentaire de manière intensive et professionnelle. Le terme, apparu au , dérive de marais. Alors que la culture de plantes alimentaires en potager concerne plutôt l'autoconsommation, le maraîchage concerne la culture pour la vente à la consommation. Les récoltes des producteurs maraîchers sont vendues à des grandes chaînes de supermarchés, à des grossistes en alimen
Maraîchage

Le maraîchage est la culture de légumes et de certains fruits, voire de certaines fleurs, à usage alimentaire de manière intensive et professionnelle. Le terme, apparu au , dérive de marais. Alors que la culture de plantes alimentaires en potager concerne plutôt l'autoconsommation, le maraîchage concerne la culture pour la vente à la consommation. Les récoltes des producteurs maraîchers sont vendues à des grandes chaînes de supermarchés, à des grossistes en alimentation, à des usines de transformation alimentaire ou directement aux consommateurs. Le maraîchage est un type d'agriculture intensive, qui vise à maximiser l'utilisation du sol et à produire dans des cycles de temps très courts. En contrepartie, il nécessite des moyens parfois importants (réseau d'irrigation, serres...) et une main d'œuvre abondante, la mécanisation étant plutôt difficile à mettre en œuvre dans ce type de cultures. Le maraîchage s'est d'abord développé dans la proche périphérie des villes pour approvisionner les marchés en légumes frais, souvent dans des zones marécageuses, comme par exemple les hortillonnages d'Amiens, ou le plus souvent dans les plaines alluviales des fleuves comme les jardins maraîchers de La Baratte au bord de la Loire à Nevers. Ce type de maraîchage se caractérise par la petite surface des exploitations de type familial, par sa production diversifiée, et souvent par la vente directe, les maraîchers tenant eux-mêmes un étal dans les marchés locaux. Au cours du et surtout du , grâce au développement des transports rapides, s'est développé un maraîchage spécialisé, dans des zones géographiques plus éloignées, mais présentant des conditions climatiques ou pédologiques plus adaptées à certains types de cultures. C'est ainsi que certaines cultures sont associées à certaines régions, association parfois même consacrée dans des appellations d'origine. On peut citer par exemple le melon de Cavaillon, la tomate de Marmande, le muguet de Nantes... Généralement dans ces bassins spécialisés, les exploitations sont plus importantes, tant en surface qu'en personnel, et commercialisent leurs produits par des circuits adaptés à échelle nationale ou internationale. Certains maraîchers ont développé des techniques leur permettant d'intensifier leur production, et de vendre à contre-saison. On parle alors de primeurs, dont le précurseur historique fut Jean-Baptiste de La Quintinie, le jardinier de Louis XIV. Les techniques se sont diversifiées : constructions de serres chauffées ou non, utilisation d'abris à couverture plastique, technique du paillage artificiel. Les Pays-Bas ont ainsi gagné d'importantes parts de marché dans la vente des tomates. L'irrigation et la fertilisation jouent également un rôle très important dans le maraîchage. Catégorie:Horticulture da:Frilandsgartneri en:Market gardening ja:園芸農業
Sujets connexes
Agriculture intensive   Cavaillon   Climat   Fertilisation   Fleur   Fleuve   Fruit   Hortillonnages d'Amiens   Irrigation   Jean-Baptiste de La Quintinie   Légume   Marais   Marmande   Melon (plante)   Muguet de mai   Nantes   Pays-Bas   Pédologie   Serre   Tomate  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^