Romy Schneider

Infos
Romy Schneider Romy Schneider, (née le 23 septembre 1938 à Vienne et décédée le 29 mai 1982 à Paris), était une actrice autrichienne avec des passeports allemand et français, lauréate de deux césars de la meilleure actrice.
Romy Schneider

Romy Schneider Romy Schneider, (née le 23 septembre 1938 à Vienne et décédée le 29 mai 1982 à Paris), était une actrice autrichienne avec des passeports allemand et français, lauréate de deux césars de la meilleure actrice.

Biographie

De son vrai nom, Rosemarie Magdalena Albach-Retty, Romy Schneider naît le 23 septembre 1938 à 22 h 5 à Vienne, en Autriche. Son père, l'acteur autrichien Wolfgang Albach est le fils d'un officier impérial, Karl Albach, et de la comédienne Rosa Retty. Sa mère, l'actrice allemande Magda Schneider, née à Augsbourg en Souabe est la fille de Maria Schneider. Le prénom de baptême de Romy, Rosemarie, est en fait l'association des prénoms de ses deux grands-mères, Rosa et Maria. En 1940 naît Wolfgang Dieter Albach, petit-frère de Romy qui exercera plus tard la profession de chirurgien. En octobre 1938, la famille Albach déménage de la capitale autrichienne et s'installe à Schönau, près de Berchtesgaden, où la grand-mère Maria Schneider prend soin de Romy. En 1943, Wolf et Magda décident de se séparer, et ils divorceront en 1945, ce qui laissera Romy assez perturbée. Romy vit alors avec sa mère. Elle entre à l'école primaire de Berchtesgaden en 1944, alors que son père s'installe avec l'actrice Trude Marlen. En 1945, elle entre au pensionnat Goldenstein près de Salzbourg, qu'elle fréquentera jusqu'en 1953, année où elle obtiendra son Mittlere Reife (équivalent du BEPC). Après le remariage de sa mère en 1953 avec le restaurateur Hans-Herbert Blatzheim (qui aurait porté un intérêt malsain à sa belle-fille), Romy s'inscrit à l'École des Beaux-Arts de Cologne.

Ses débuts à la scène

À l'époque sur le tournage de Lilas blancs, Magda Schneider a besoin de quelqu'un pour interpréter sa fille, et pense tout naturellement à sa propre fille. Elle joue donc son premier rôle sous le nom de Romy Schneider Albach, et commence à être demandée par plusieurs réalisateurs. Dès 1953, Magda décide donc de prendre en charge la carrière naissante de sa fille, qui prend définitivement le pseudonyme de Romy Schneider. Magda imposera ainsi souvent aux réalisateurs de jouer avec sa fille, et interdira à Romy de signer le contrat que Kirk Douglas lui propose en 1957. La jeune femme se rebelle alors et décide de choisir dorénavant elle-même ses rôles. En 1956, elle fréquente brièvement Toni Sailer, le triple champion du monde de ski alpin. Entre 1956 et 1957, elle entretient une relation avec l'acteur Horst Buchholz, mais tous deux finiront par s'éloigner. En 1958, sur le tournage de Christine, Romy rencontre le jeune et séduisant Alain Delon. Ils tombent amoureux l'un de l'autre et célèbrent leurs fiançailles officielles le 22 mars 1959 devant la presse internationale. Romy part alors s'installer avec lui à Paris.

La naissance d'une étoile

En 1963, elle reçoit Etoile de Cristal de l'Académie du Cinéma pour sa prestation dans Le Procès. La Columbia lui offre alors un contrat de sept ans, et Romy s'installe temporairement aux États-Unis. En 1963, après cinq ans de passion orageuse, Alain Delon la quitte pour Nathalie Canovas, enceinte de leur fils Anthony. En juin 1964, Romy obtient la Victoire du Cinéma Français, récompensant la meilleure actrice étrangère de l'année. Le 1965, à l'occasion de l'inauguration du restaurant Blatzheim à l'Europa-Center de Berlin-Ouest, elle rencontre l'acteur et metteur en scène de théâtre berlinois Harry Meyen. Tous deux se marient le 15 juillet 1966 à Saint-Jean-Cap-Ferrat — Romy est déjà enceinte de cinq mois — et s'installent ensemble à Berlin-Grunewald. Le 3 décembre, elle donne naissance à son premier enfant, David Christopher Meyen (Meyen n'étant que le pseudonyme de son père, David s'appelle en réalité Haubenstock, comme le mentionne son état civil).

La "tragédie Romy Schneider"

Le 21 février 1967, Wolfgang Albach — le père de Romy — décède à Vienne. Tombe à Boissy-sans-Avoir (Yvelines) En 1972, elle se sépare de son époux Harry. Le divorce sera prononcé le 5 juillet 1975 à Berlin-Ouest en l'absence des deux intéressés. Le 18 décembre de la même année, elle épouse son secrétaire Daniel Biasini. Après avoir perdu un premier enfant en 1976, Romy accouche prématurément d'une fille, Sarah Magdalena Biasini le 21 juillet 1977 à Gassin, dans le Var. Le 15 avril 1979, son ex-mari Harry Meyen met fin à ses jours à Hambourg ; très affectée, Romy rentre d'Acapulco pour assister à l'enterrement. Après avoir demandé le divorce en février 1981, elle subit l'ablation d'un rein, puis rencontre Laurent Petin, producteur célibataire plus jeune qu'elle, avec lequel elle passera les derniers mois de sa vie. Le 5 juillet 1981, son fils David meurt brutalement dans un accident tragique, à l’âge de quatorze ans : en escaladant la grille des parents de son beau-père Daniel Biasini (chez lesquels il passait ses vacances), il s'empale sur une pointe d'acier et succombe d'une perforation intestinale. Anéantie et détruite, Romy (déjà grande fumeuse) tente de noyer son chagrin dans l'alcool. Le 29 mai 1982, Romy Schneider est retrouvée morte dans son appartement de Paris. Aucune autopsie n'ayant été pratiquée, on ne sait toujours pas si elle a succombé à une crise cardiaque ou si elle s'est donnée la mort en mélangeant alcool et barbituriques. Elle sera inhumée le 2 juin 1982 au cimetière de Boissy-sans-Avoir, auprès de son fils chéri. À celle dont il dit qu'elle est le plus grand amour de sa vie, Alain Delon, présent, écrira sur un bout de papier : « Tu n'as jamais été aussi belle, tu vois j'ai appris quelques mots d'allemand pour toi : Ich liebe dich meine Liebe. » (Traduction : Je t'aime mon amour / ma chère).

Filmographie

Durant sa carrière, Romy Schneider remporta deux Césars de la meilleure actrice : le premier en 1974 pour L'Important c'est d'aimer d'Andrzej Zulawski et le second en 1978 pour Une histoire simple de Claude Sautet.
-1953 : Lilas blancs de Hans Deppe - Evchen Forster
-1954 : Les Jeunes Années d'une reine (Mädchenjahre einer Königin) d'Ernst Marischka - Victoria
-1955 : Mon premier amour (Der letzte Mann) de Harald Braun - Niddy
-1955 : Mam'zelle Cri-Cri (Die Deutschmeister) d'Ernst Marischka - Stanzi Huebner
-1955 : Sissi (Sissi) d'Ernst Marischka - Elisabeth de Bavière, dite Sissi
-1956 : Kitty à la conquête du monde (Kitty und die große Welt) d'Alfred Weidenmann - Kitty Dupont
-1956 : Sissi impératrice (Sissi, die junge Kaiserin) d'Ernst Marischka - Sissi
-1957 : Monpti (Monpti) de Helmut Käutner - Anne-Claire
-1957 : Feu d'artifice (Feuerwerk) de Kurt Hoffmann - Anna Oberholzer
-1957 : Un petit coin de paradis (Robinson soll nicht sterben) de Josef von Báky - Maud Cantley
-1957 : Sissi face à son destin (Sissi, Schicksalsjahre einer Kaiserin) d'Ernst Marischka - Sissi
-1958 : Carnets intimes de jeune fille (Die Halbzarte) de Rolf Thiele - Nicole Dassau/Eva
-1958 : Mademoiselle Scampolo (Scampolo) d'Alfred Weidenmann - Mademoiselle Scampolo
-1958 : Christine de Pierre Gaspard-Huit - Christine Weiring
-1958 : Jeunes filles en uniforme (Mädchen in Uniform) de Géza von Radványi (remake)
-1959 : Katia de Robert Siodmak - Katia
-1960 : Plein soleil de René Clément - l'amie de Freddy
-1960 : Mademoiselle Ange (Ein Engel auf Erden) de Géza von Radványi - Line/L'ange
-1962 : Le Combat dans l'île d'Alain Cavalier - Anne
-1962 : Le Procès d'Orson Welles - Leni
-1962 : Boccace 70 (Boccaccio '70) de Luchino Visconti - Pupé (Il Lavoro)
-1963 : Les Vainqueurs (The Victors) de Carl Foreman
-1963 : Le Cardinal (The Cardinal) d'Otto Preminger - Annemarie von Hartman
-1964 : Prête-moi ton mari (Good Neighbor Sam) de David Swift - Janet Lagerlof
-1965 : L'Amour à la mer de Guy Gilles - la vedette
-1966 : La Belle et l'empereur (Die schöne Lügnerin) d'Axel Ambesser - Fanny Emmetsrieder
-1966 : Dix heures et demie du soir en été (10:30 P.M. Summer) de Jules Dassin - Claire
-1966 : La Voleuse de Jean Chapot - Julia Kreuz
-1966 : Quoi de neuf, Pussycat ? (What's New, Pussycat) de Clive Donner - Carole Werner
-1966 : La Fantastique Histoire vraie d'Eddie Chapman (Triple cross) de Terence Young - Comtesse
-1968 : Otley de Dick Clement - Imogen
-1968 : La Piscine de Jacques Deray - Marianne
-1970 : La Califfa d'Alberto Bevilacqua - La Califfa
-1970 : L'Inceste (My lover, my son) de John Newland - Francesca Anderson
-1970 : Les Choses de la vie de Claude Sautet - Hélène
-1971 : L'Assassinat de Trotsky (The Assassination of Trotsky) de Joseph Losey - Gita Samuels
-1971 : Max et les ferrailleurs de Claude Sautet - Lily
-1971 : Bloomfield (Bloomfield) de Richard Harris
-1972 : César et Rosalie de Claude Sautet - Rosalie
-1973 : Un amour de pluie de Jean-Claude Brialy - Elizabeth
-1973 : Le Train de Pierre Granier-Deferre - Anna
-1973 : Ludwig, le crépuscule des dieux (Ludwig) de Luchino Visconti - Elisabeth d'Autriche
-1974 : Le Trio infernal de Francis Girod - Philomena Schmidt
-1974 : L'Important c'est d'aimer d'Andrzej Zulawski - Nadine Chevalier
-1974 : Le Mouton enragé de Michel Deville - Roberte Groult
-1975 : Le Vieux Fusil de Robert Enrico - Clara Dandieu
-1975 : Les Innocents aux mains sales de Claude Chabrol - Julie Wormser
-1976 : Mado de Claude Sautet - Hélène
-1976 : Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre - Margot Santorini
-1977 : Portrait de groupe avec dame (Gruppenbild mit Dame) d'Aleksandar Petrovic - Leni Gruyten
-1978 : Une histoire simple de Claude Sautet - Marie
-1979 : Liés par le sang (Bloodline) de Terence Young - Hélène Martin
-1979 : Clair de femme de Costa-Gavras - Lydia
-1979 : La Mort en direct de Bertrand Tavernier - Katherine Mortenhoe
-1980 : La Banquière de Francis Girod - Emma Eckhert
-1981 : Fantôme d'amour (Fantasma d'amore) de Dino Risi - Anna Brigatti
-1981 : Garde à vue de Claude Miller - Chantal Martinaud
-1982 : La Passante du Sans-Souci de Jacques Rouffio - Elsa Wiener/Lina Baumstein

Romy et son influence

Une variété de roses rouges portent le nom Romy Schneider. - La jeune top-modelle d'origine russe Natalia Vodianova est souvent comparée à Romy, au vu de sa ressemblance, et elle a d'ailleurs posé en Sissi pour un magazine. Dans le film " 8 Femmes ", quand Louise (interprétée par Emanuelle Béart) montre une photo de sa précédente patronne, il s'agit de Romy Schneider sur la photo. - Pedro Almodovar dédia son film "TOUT SUR MA MERE" de 1999, à quelques actrices, dont Romy (à laquelle il déclare vouer une grande admiration): "Bette Davis, Gena Rowlands, Romy Schneider, toutes les actrices qui ont interprété des actrices et surtout à ma mère". - Dans un sondage effectué par le magazine germanique 'BILD', elle est élue le 30 avril 2005, numéro 1 des " 50 plus belles femmes allemandes pour toujours ". - Une statue de cire se trouve actuellement au musée Grévin de Paris, elle figure dans sa loge. - Un film sur sa vie sortira en 2008 pour les 70 ans de sa naissance, Marion Cotillard, Vanessa Paradis, Sarah Biasini (la propre fille de l'actrice) ont d'abord été pressenties dans ce rôle avant qu'il soit décerné à l'actrice allemande Maria Brümer pour sa ressemblance. - Romy demeure, 25 ans après sa mort, une référence pour la nouvelle génération d'actrices à savoir Eva Green, Diane Krüger, Virginie Ledoyen, Vanessa Paradis, Sophie Marceau, Ludivine Sagnier, Isabelle Carré (qui s'est lancée dans la carrière après avoir vu ses films), Mélanie Thierry, Cécile de France, Monica Bellucci ("J'adore son mystère, symbole de la beauté et du talent" ou encore à un journaliste elle avait répondu qu'aucune comparaison avec Romy n'était possible "sinon tu te flingues"), Sofia Coppola et le chanteur Calogero ont chacun en son honneur appelé leur fille Romy. - Romy Schneider était l'actrice préférée du président russe Vladimir Poutine. ==
Sujets connexes
Acapulco   Alain Cavalier   Alain Delon   Alberto Bevilacqua   Alfred Weidenmann   Allemagne   Anthony Delon   Augsbourg   Autriche   Barbiturique   Berchtesgaden   Berlin   Berlin-Ouest   Bertrand Tavernier   Bloomfield (film)   Boccace 70   Boisson alcoolisée   Boissy-sans-Avoir   Calogero   Carl Foreman   Chirurgie   Christine (film, 1958)   Clair de femme   Claude Chabrol   Claude Miller   Claude Sautet   Clive Donner   Cologne   Columbia Pictures   Costa-Gavras   Cécile de France   César de la meilleure actrice   César et Rosalie   David Swift   Dino Risi   Diplôme national du brevet   Dix heures et demie du soir en été   Ernst Marischka   Fantôme d'amour   Feu d'artifice (film)   Francis Girod   Février   Garde à vue (film)   Gassin   Guy Gilles   Géza von Radványi   Hambourg   Helmut Käutner   Horst Buchholz   Isabelle Carré   Jacques Deray   Jacques Rouffio   Jean-Claude Brialy   Jean Chapot   Jeunes filles en uniforme   John Newland   Joseph Losey   Juin   Jules Dassin   Kirk Douglas   L'Amour à la mer   La Banquière   La Califfa   La Mort en direct   La Passante du Sans-Souci   La Piscine   Le Mouton enragé   Le Procès (Orson Welles)   Le Train (film, 1973)   Le Vieux Fusil   Les Choses de la vie   Les Innocents aux mains sales   Les Vainqueurs (film)   Liés par le sang   Luchino Visconti   Ludivine Sagnier   Ludwig, le crépuscule des dieux   Mademoiselle Ange   Mado   Magda Schneider   Marion Cotillard   Max et les ferrailleurs   Michel Deville   Monica Bellucci   Mélanie Thierry   Natalia Vodianova   Octobre   Orson Welles   Otley (film)   Otto Preminger   Paris   Pierre Gaspard-Huit   Pierre Granier-Deferre   Plein soleil   Portrait de groupe avec dame   Prête-moi ton mari   Quoi de neuf, Pussycat ?   Rein   René Clément   Richard Harris   Robert Enrico   Robert Siodmak   Rolf Thiele   Rosa Albach-Retty   Saint-Jean-Cap-Ferrat   Salzbourg   Sarah Biasini   Sissi (film, 1955)   Sissi face à son destin   Sofia Coppola   Sophie Marceau   Terence Young   Toni Sailer   Télévision suisse romande   Un amour de pluie   Une femme à sa fenêtre   Une histoire simple   Vanessa Paradis   Var (département)   Vienne (Autriche)   Virginie Ledoyen   Wolf Albach-Retty   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^