Alfred de Vigny

Infos
Alfred de Vigny Alfred Victor, comte de Vigny est un écrivain, dramaturge et poète français né le 27 mars 1797 à Loches, Indre-et-Loire, et mort à Paris le 17 septembre 1863.
Alfred de Vigny

Alfred de Vigny Alfred Victor, comte de Vigny est un écrivain, dramaturge et poète français né le 27 mars 1797 à Loches, Indre-et-Loire, et mort à Paris le 17 septembre 1863.

Biographie

Sous-lieutenant dans les gendarmes rouges (1814), il entra, en 1815, dans la garde royale à pied, fut nommé capitaine en 1823, et envoyé sur la frontière au moment de l'expédition d'Espagne; il donna sa démission en 1828. Deux ans auparavant, il avait épousé une Anglaise, Mlle Lydia Bunbury. Il se rendit à Paris et fut un des habitués du Cénacle romantique. Il avait commencé à écrire des vers dès 1815. Son premier recueil de vers parut en 1822 (Poèmes); en 1826, il en donna une nouvelle édition (Poèmes antiques et modernes), augmentée de quelques morceaux, parmi lesquels Moïse, Eloa, le Déluge, et le Cor. En 1837, il ajouta : la Neige, Madame de Soubise, la Frégate la Sérieuse, Paris, les Amants de Montmorency. Les œuvres en prose de Vigny sont : Cinq-Mars (1826), roman historique où son idéalisme l'induit à "perfectionner" les évènements, qu'il accorde avec un système préconçu; deux volumes de récits, Stello (1832) et Servitude et grandeur militaires (1835); des drames ou comédies entre autres une adaptation en vers du More de Venise (1829), la Maréchale d'Ancre (1831), et surtout Chatterton (1835), qui eut un immense succès. Marie Dorval, qui jouait dans cette pièce le rôle de Kitty Bell, inspira à l'auteur une passion très vive. Il fut élu à l'Académie française en 1845 et y fut reçu, d'assez mauvaise grâce d'ailleurs, par Molé. Ses dernières années se passèrent dans l'isolement. Le 17 septembre 1863, il mourut à Paris des suites d'un cancer, après une année de souffrances physiques, courageusement supportées. Il fut enterré au cimetière de Montmartre. Un second volume de vers, Les Destinées, dont les principales pièces avaient été publiées par la Revue des deux mondes, ne parut qu'après sa mort, en 1864. Citons encore de lui le Journal d'un poète, recueil posthume de notes biographiques, de réflexions et d'ébauches publiées par Louis Ratisbonne en 1867.

Son œuvre

Nul autre, parmi les romantiques, n'est aussi personnel que Vigny : dans la plupart de ses poèmes, il exprime un "moi" hautain et jaloux. Cependant, il se met rarement en scène : Il est tantôt Moïse, tantôt Samson, tantôt Jésus même (cf. le Mont des Oliviers), et ses plus belles pièces se présentent presque toutes comme des symboles; à l'expression de ses sentiments, il donne, en les détachant pour ainsi dire de sa personnalité, une valeur et une portée générales. La solitude, à laquelle condamnent le génie, l'indifférence des hommes, la trahison de la femme (cf. sa relation avec Marie Dorval), l'impassibilité de la Nature et le silence de la Divinité en présence de nos maux, la résignation stoïque qu'il convient de leur opposer, telles sont les idées maîtresses de ce poète philosophe. On le dit souvent artiste laborieux et chagrin, l'invention verbale lui manquerait, et la veine, et le souffle. Il n'a fait, d'ailleurs, en tout, qu'une quarantaine de morceaux dont on a pu dire que beaucoup sont obscurs, entortillés. Dix ou douze seulement mériteraient de survivre, comme Moïse, la Bouteille à la mer, la Mort du loup, la Maison du berger, le Mont des Oliviers, , la Colère de Samson, etc. Mais ceux-là valent ce que la poésie française a produit de plus beau.

Œuvres

- Le Bal (1820)
- Poèmes (1822)
- Éloa, ou La sœur des anges (1824)
- Poèmes antiques et modernes (1826)
- Cinq-Mars (1826)
- La maréchale d'Ancre (1831)
- Stello (1832)
- Quitte pour la peur (1833)
- Servitude et grandeur militaires (1835)
- Chatterton (1835)
- Les Destinées (1864)
- Journal d'un poète (1867)
- Œuvres complètes (1883-1885)
- Daphné (1912)

Notes et références de l'article

- Nouveau Larousse illustré, 1898-1907, une publication dans le domaine public.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Académie française   Camille Doucet   Cancer   Capitaine   Charles-Guillaume Étienne   Cimetière de Montmartre   Dieux   Dramaturge   Expédition d'Espagne (1823)   France   Jésus de Nazareth   Les Destinées   Loches   Moïse   Nature   Paris   Poèmes antiques et modernes   Poète   Samson   Sous-lieutenant  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^