Palme d'or

Infos
La Palme d'or est la récompense suprême décernée par le jury du Festival de Cannes. Elle est accordée au meilleur film de l'année, élu parmi les films en compétition. Le symbole de la palme est tiré des armes de la ville de Cannes, tout comme le lion du Festival de Venise ou l'ours de Berlin. Initialement la plus haute récompense du festival s'appelait « Grand Prix du festival ». La récompense avait pris le nom de « Palme d'or » de 1955 à 1963, avan
Palme d'or

La Palme d'or est la récompense suprême décernée par le jury du Festival de Cannes. Elle est accordée au meilleur film de l'année, élu parmi les films en compétition. Le symbole de la palme est tiré des armes de la ville de Cannes, tout comme le lion du Festival de Venise ou l'ours de Berlin. Initialement la plus haute récompense du festival s'appelait « Grand Prix du festival ». La récompense avait pris le nom de « Palme d'or » de 1955 à 1963, avant de s'appeler à nouveau « Grand Prix du festival » jusqu'en 1979. Ce n'est que depuis 1980, que le terme de « Palme d'or » est devenu l'appellation officielle du plus important prix de ce festival.

Palmarès

Les palmes d'or et box-office français

Les plus grand succès

Parmi les succès au box-office français les plus importants, il y a :
- En 1953, Le Salaire de la peur de Henri-Georges Clouzot, un peu plus de 7, 0 millions d'entrées en France
- En 1946, La Bataille du rail de René Clément, un peu plus de 5, 7 millions d'entrées en France
- En 1949, Le Troisième homme de Carol Reed, 5, 6 millions d'entrées en France
- En 1958, Quand passent les cigognes de Mikhaïl Kalatozov, un peu plus de 5, 0 millions d'entrées en France
- En 1979, Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, 4, 5 millions d'entrées en France
- En 1966, Un homme et une femme de Claude Lelouch, un peu plus de 4, 0 millions d'entrées en France
- En 1963, Le Guépard de Luchino Visconti, 4, 0 millions d'entrées en France
- En 1970, M.A.S.H d'Robert Altman, un peu moins de 4, 0 millions d'entrées en France
- En 1956, Le Monde du silence d'Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle, un peu plus de 3, 0 millions d'entrées en France
- En 1960, La Dolce Vita de Federico Fellini, 3, 0 millions d'entrées en France
- En 1993, La Leçon de piano de Jane Campion, un peu moins de 3, 0 millions d'entrées en France
- En 1994, Pulp Fiction de Quentin Tarantino, un peu moins de 3, 0 millions d'entrées en France
- En 2002, Le Pianiste de Roman Polanski, 1, 5 million d'entrées en France
- En 2004, Fahrenheit 9/11 de Michael Moore, un peu plus de 2, 0 millions d'entrées en France
- En 2006, Le vent se lève de Ken Loach, un peu moins de 1, 0 million d'entrées en France

Les plus grands échecs

Parmi les échecs au box-office français les plus importants, il y a :
- En 1988, Pelle le conquérant de Bille August, 621.000 entrées en France.
- En 1961, Viridiana de Luis Buñuel, 600.000 entrées en France.
- En 1985, Papa est en voyage d'affaires d'Emir Kusturica, 571.000 entrées en France.
- En 1981, L'Homme de fer d'Andrzej Wajda, 370.000 entrées en France.
- En 2005, L'Enfant des frères Dardenne, un peu moins de 360.000 entrées en France.
- En 1962, La Parole donnée d'Anselmo Duarte, 200.000 entrées en France.
- En 1973, La Méprise d'Alan Bridges, 198.000 entrées en France.
- En 1972, La classe ouvrière va au paradis d'Elio Petri, 183.000 entrées en France.
- En 1968, Ces messieurs dames de Pietro Germi, une comédie sifflée à Cannes, 178.000 entrées en France.
- En 1997, L'Anguille de Shohei Imamura, un peu moins de 160.000 entrées en France.
- En 1997, Le Goût de la cerise de Abbas Kiarostami, un peu moins de 160.000 entrées en France.
- En 1998, L'Éternité et un jour de Theo Angelopoulos, un peu moins de 160.000 entrées en France.
- En 1992, Les Meilleures intentions de Bille August, un peu moins de 100.000 entrées en France.

Succès en salles auprès du grand public mais boudés par le palmarès

Parmi les occasions manquées Inspiré d'un article du quotidien Le Figaro du 11 mai 2007. :
- En 1951, Un Américain à Paris de Vicente Minnelli
- En 1959, Hiroshima mon amour d'Alain Resnais
- En 1960, Le Trou de Jacques Becker
- En 1960, La Source d'Ingmar Bergman
- En 1964, La Peau douce de François Truffaut
- En 1967, L'Incompris de Luigi Comencini
- En 1971, Le Souffle au cœur de Louis Malle
- En 1976, Monsieur Klein de Joseph Losey
- En 1977, Une journée particulière d'Ettore Scola
- En 1979, Série noire d'Alain Corneau
- En 1983, L'Été meurtrier, de Jean Becker
- En 1994, Trois Couleurs : Rouge de Krzysztof Kieślowski
- En 2003, Mystic River de Clint Eastwood

Notes et références


- bs:Zlatna palma da:De Gyldne Palmer de:Internationale Filmfestspiele von Cannes/Goldene Palme – Bester Film en:Palme d'Or eo:Ora Palmo es:Palma de Oro fa:نخل طلا hr:Zlatna palma hu:Arany Pálma id:Palem Emas it:Palma d'Oro ja:パルム・ドール ka:ოქროს პალმის რტო nl:Lijst van winnaars van het filmfestival van Cannes no:Gullpalmen pl:Złota Palma pt:Palma de Ouro ru:Золотая пальмовая ветвь sv:Guldpalmen vi:Giải Cành cọ vàng zh:金棕榈奖
Sujets connexes
Abbas Kiarostami   Adieu ma concubine   Akira Kurosawa   Alain Corneau   Alain Resnais   Alan Bridges   Alf Sjöberg   Andrzej Wajda   Anselmo Duarte   Apocalypse Now   Barton Fink   Bille August   Billy Wilder   Blow-Up   Bob Fosse   Bodil Ipsen   Box-office   Brève rencontre   Cannes   Carol Reed   Ces messieurs dames   Chen Kaige   Chetan Anand   Chronique des années de braise   Claude Lelouch   Clint Eastwood   Conversation secrète   Costa-Gavras   Cristian Mungiu   Dancer in the Dark   David Lean   David Lynch   Delbert Mann   Deux sous d'espoir   Elephant (Gus Van Sant)   Elio Petri   Emilio Fernández   Emir Kusturica   Ermanno Olmi   Ethan Coen   Ettore Scola   Fahrenheit 9/11   Federico Fellini   Festival de Cannes   Francesco Rosi   Francis Ford Coppola   Frantisek Cáp   François Truffaut   Fridrikh Ermler   Frères Dardenne   Gus Van Sant   Henri-Georges Clouzot   Henri Colpi   Hiroshima mon amour   If...   Ingmar Bergman   Jacques-Yves Cousteau   Jacques Becker   Jacques Demy   Jane Campion   Jean-Pierre Dardenne   Jean Becker   Jean Delannoy   Jerry Schatzberg   Joel Coen   Joseph Losey   Kagemusha, l'ombre du guerrier   Ken Loach   Krzysztof Kieślowski   L'Affaire Mattei   L'Anguille   L'Arbre aux sabots   L'Enfant   L'Enfant (film)   L'Homme de fer   L'Homme de fer (film, 1981)   L'Incompris   L'Épouvantail (film)   L'Éternité et un jour   L'Été meurtrier (film)   La Ballade de Narayama (film, 1983)   La Bataille du rail   La Chambre du fils   La Dernière Chance (film, 1945)   La Dolce Vita   La Leçon de piano   La Loi du Seigneur   La Méprise   La Parole donnée   La Peau douce   La Porte de l'enfer (film)   La Source   La Symphonie pastorale (film)   La Ville basse   La classe ouvrière va au paradis   La terre sera rouge   Lars von Trier   Lau Lauritzen Jr   Le Goût de la cerise   Le Guépard   Le Guépard (film, 1963)   Le Knack... et comment l'avoir   Le Messager (film, 1970)   Le Monde du silence   Le Pianiste   Le Poison   Le Souffle au cœur   Le Tambour   Le Tournant décisif   Le Troisième Homme   Le Trou   Le vent se lève   Le vent se lève (2006)   Les Hommes sans ailes   Les Meilleures Intentions   Les Parapluies de Cherbourg   Lindsay Anderson   Louis Malle   Luc Dardenne   Luchino Visconti   Luigi Comencini   Luis Buñuel   Mademoiselle Julie (film, 1951)   Mai 68   Marcel Camus   Maria Candelaria   Martin Scorsese   Marty (film)   Maurice Pialat   Michael Moore   Michelangelo Antonioni   Mike Leigh   Mikhaïl Kalatozov   Miracle à Milan   Mission (film)   Mohammed Lakhdar-Hamina   Monsieur Klein   Mystic River   Nanni Moretti   Orfeu Negro   Orson Welles   Othello (film, 1952)   Paolo Taviani   Papa est en voyage d'affaires   Paris, Texas   Pelle le conquérant   Pietro Germi   Porté disparu (film)   Pulp Fiction   Quand passent les cigognes   Que le spectacle commence   Quentin Tarantino   Renato Castellani   René Clément   Richard Lester   Robert Altman   Roberto Rossellini   Roland Joffé   Roman Polanski   Rome, ville ouverte   Rosetta (film, 1999)   République fédérale de Yougoslavie   Sailor et Lula   Secrets et mensonges   Sexe, mensonges et vidéo   Sous le soleil de Satan (film)   Steven Soderbergh   Série noire (film)   Teinosuke Kinugasa   Theo Angelopoulos   Tourments (film, 1944)   Un Américain à Paris (film)   Un homme et une femme   Une aussi longue absence   Une journée particulière   Viridiana   Vittorio De Sica   Vittorio Taviani   Volker Schlöndorff   William Wyler   Wim Wenders   Yol, la permission  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^