Djaghataïdes

Infos
La dynastie des Djaghataïdes est issue de Djaghataï, deuxième fils de Gengis Khan et de Börte. Leur fief, le khanat de Djaghataï, couvrait l’Asie centrale. En 1334, à la suite de la conversion à l’islam du khan Tarmachirin, le khanat éclata en deux parties : la Transoxiane musulmane et le Mogholistan (« pays des Mongols ») bouddhiste. Dans la seconde moitié du et la première moitié du , les khans de Transoxiane n’eurent qu’un pouvoir nominal et furent nomm
Djaghataïdes

La dynastie des Djaghataïdes est issue de Djaghataï, deuxième fils de Gengis Khan et de Börte. Leur fief, le khanat de Djaghataï, couvrait l’Asie centrale. En 1334, à la suite de la conversion à l’islam du khan Tarmachirin, le khanat éclata en deux parties : la Transoxiane musulmane et le Mogholistan (« pays des Mongols ») bouddhiste. Dans la seconde moitié du et la première moitié du , les khans de Transoxiane n’eurent qu’un pouvoir nominal et furent nommés par leurs ministres ou par Tamerlan et ses descendants. La dynastie survécut au Turkestan chinois (Xinjiang) jusqu’à la fin du .

Liste des Khans djaghataïdes

Khanat unifié
- 1227-1242 : Djaghataï
- 1242-1246 : Qara Hülegü
- 1246-1252 : Yisu Mengü
- 1252-1261 : Orghana Qatun, souveraine (khatoun)
- 1261-1266 : Alghu
- 1266-1266 : Mubarak Shah
- 1266-1271 : Baraq
- 1271-1272 : Nikkai Oghul
- 1272-1274 : Tuga Temür
- 1276-1306 : Duwa
- 1306-1307 : Kundjuk
- 1307-1309 : Taliku
- 1309-1320 : Esen Boga
- 1320-1326 : Kebek
- 1326-1326 : Eljigidei
- 1326-1326 : Duwa Temür
- 1326-1333 : Tarmachirin
- 1334-1334 : Buzan
- 1334-1338 : Djenkchi ===
Sujets connexes
Asie centrale   Börte   Djaghataï   Gengis Khan   Islam   Khanat de Djaghataï   Khatoun   Mogholistan   Orghana Qatun   Tamerlan   Tarmachirin   Transoxiane   Turkestan   Xinjiang  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^