Saint-Jean-de-Losne

Infos
Saint-Jean-de-Losne est une commune française, située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne.
Saint-Jean-de-Losne

Saint-Jean-de-Losne est une commune française, située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne.

Héraldique

120px Blasonnement : de Bourgogne, à la champagne d'azur à la Légion d'Honneur au naturel suspendue à un fermail de gueules Napoléon insista pour que la croix de la Légion d'honneur apparût dans le blason, et non à l'extérieur comme il était coutume pour les distinctions.

Géographie

Saint-Jean-de-Losne est située sur la Saône, au niveau du confluent de celle-ci et de l'Ouche. C'est le carrefour entre trois grandes voies de transport fluvial :
- la Saône, vers le Rhône et la Méditerranée
- le canal de Bourgogne, vers la Seine et le bassin parisien
- le canal Rhin-Rhône, vers le Rhin et l'Europe du nord et de l'est Saint-Jean-de-Losne est également la plus petite commune de France occupant seulement 0.6 km².

Economie

port fluvial de plaisance La ville de Saint-Jean-de-Losne est aujourd'hui le premier port français de tourisme fluvial. Grâce à ce port, un grand nombre de touristes rendent les commerces des environs de Saint-Jean-de-Losne rentables. Le port a été progressivement développé depuis 30 ans. Au départ il y'avait la création en un premier temps d'une société de locations de bateaux puis une société de bateaux à passagers et deux sociétés offrant des multiples services tels que gérance du port de plaisance, ventes de bateaux neufs et d'occasion, vente d'accastillage, réparation aménagement, mise à sec de bateaux. D'autres sociétés se sont installées pour profiter de l'activité du tourisme fluvial.

Histoire

L'existence de Saint-Jean-de-Losne est attestée depuis le XIIe siècle. D'abord dépendante des ducs de Bourgogne, la ville sera rattachée au domaine royal, devenant le siège d'un baillage sur bourgogne.cybercommuns.com. Sa position de carrefour est-ouest lui permit de développer une importante activité liée au transport fluvial, notamment au XIXe siècle avec la construction des canaux. Y passaient ainsi de nombreaux radeaux de bois provenant du Jura et à destination de Paris. Cette position stratégique valut aussi à la ville d'avoir été le siège de nombreuses batailles, dont deux ont fait la gloire de la ville : détail du monument commémorant le siège de 1636
-Le siège de 1636 (guerre de Trente Ans) : Le 28 octobre 1636, les troupes autrichiennes dirigées par Matthias Gallas, après avoir franchi le Rhin, décident de s'établir à Saint-Jean-de-Losne pour l'hiver. Mais le 2 novembre, après deux assauts et malgré une brèche dans les fortifications, la ville n'est toujours pas prise et les habitants assiégés refusent catégoriquement toute reddition. Un troisième assaut n'y suffira pas : les assiégeants ne prennent pas possession de la ville. La pluie continue qui est tombée pendant le siège, fait entrer en crue la Saône; les assiégeants manquent de vivres, et une avant-garde des troupes royales, dirigées par le maréchal Josias Rantzau, arrive en soutien des habitants : les troupes autrichiennes lèvent le camp le 3 novembre, et doivent se replier. : Louis XIII récompensera le courage de la ville en l'exemptant d'impôts. : Deux drapeaux pris aux Autrichiens lors des assauts sont visibles dans l'église Saint-Jean-Baptiste. La victoire du siège imposé par Gallas est commémoré depuis tous les cinquante ans. la dernière "Fête de la Gallas" a eu lieu en 1986 et l'édition suivante est programmée pour 2036.
-Le siège de 1814 (campagne de France) : Le 17 janvier 1814, un avant-poste autrichien est installé au niveau du pont sur la Saône, en face de la ville. Dans un élan patriotique, les habitants se joignent aux soldats pour attaquer l'avant-poste, qu'ils enlèvent à l'ennemi. Après avoir coupé le pont, la ville résistera encore longuement aux assauts autrichiens rapporté sur le site de le Société d'Entraide des Membres de la Légion d'Honneur. : Durant les Cent-jours, Napoléon récompensa la ville de sa défense héroïque en lui attribuant la Légion d'honneur. Le 14 mars 1815, lors de son passage à Chalon-sur-Saône, il déclara aux représentants de Saint-Jean-de-Losne : "Dites à votre digne maire que je lui donne la croix ; car c'est pour vous, braves gens, que j'ai institué la Légion d'Honneur et non pour les émigrés pensionnés par nos ennemis"Ces propos sont rapportés sur le manuscrit accompagnant la croix de la Légion d'honneur, dans l'hôtel de ville de Saint-Jean-de-Losne. .. : Saint-Jean-de-Losne, Chalon et Tournus ont été les premières villes décorées de la Légion d'honneur.
-Guerre de 1939-1945 : Le 4 septembre 1944 pendant que la R.A.F détruisait le pont de Seurre, les Allemands protègent leur retraite en faisant sauter le pont de pierre de Saint-Jean-de-Losne. Le pont du chemin de fer enjambant la Saône à l'ouest de la ville est également détruit, coupant ainsi la ligne de chemin de fer Dijon- Lons-le-Saunier -via Saint-Jean-de-Losne Chaugey et Chaussin.

Administration

Démographie

Lieux et monuments

Hôtel de ville C’est un ancien hôtel particulier construit au début du XVIIè siècle. Ce bâtiment était dans un état de dégradation important au début du XVIIIe siècle. En 1709, Nicolas HERNOUX rachète ce bâtiment aux enchères à DIJON. A sa mort, il partage la propriété en deux parties qu’il lègue à ses deux fils. C’est de l’une de ces deux parties que la ville va acquérir en1829 pour y établir l’hôtel de ville. On y trouve des éléments intéressants que vous découvrirez lors de la visite guidée de la ville proposée par l’office de tourisme.(minimum 10 personnes) L'église Saint Jean Baptiste L'église Saint-Jean-Baptiste est une des plus curieuses de Bourgogne. Le choeur est orienté, contrairement à la tradition catholique qui voulait qu'il fut tourné vers l'est, en direction de Jérusalem. Son originalité réside dans sa conception architecturale, placée entre deux siècles importants en histoire de l'art... Maison des Mariniers Découvrez Une des plus anciennes maisons de Saint-Jean-de-Losne datant du XVe siècle, son plafond à la française, sa vierge Bourguignonne sulptée dans le bois, son exposition permanente articulée autours de l'histoire de la navigation...

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

- Communes de la Côte-d'Or ==
Sujets connexes
Arrondissement de Beaune   Bassin parisien   Bourgogne   Campagne de France (1814)   Canal de Bourgogne   Canton de Saint-Jean-de-Losne   Chalon-sur-Saône   Chef-lieu   Communes de la Côte-d'Or   Côte-d'Or   Europe   France   Guerre de Trente Ans   Hôtel de ville   Josias Rantzau   Légion d'honneur   Massif du Jura   Matthias Gallas   Napoléon Ier   Ouche (Côte-d'Or)   Paris   Rhin   Royal Air Force   Saône (rivière)   Seine   Seurre   Tournus   XIIe siècle   XIXe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^