Bibi Khanoum

Infos
Vue du portail de la mosquée Bibi Khanoum à Samarkand Bibi Khanoum ou Bibi Khanym ("princesse aînée" en turco-persan), de son vrai nom Saray Mulk Khanum, princesse mongole, fille du khan djaghataïde Qazan ("chaudron" en turc), qui devint l'épouse de Tamerlan. Celui-ci était entré jeune homme au service de l'émir Qazghan, ministre de Qazan et maître effectif de la Transoxiane. Il avait épousé sa petite-fille Aldjaï, morte avant 1370
Bibi Khanoum

Vue du portail de la mosquée Bibi Khanoum à Samarkand Bibi Khanoum ou Bibi Khanym ("princesse aînée" en turco-persan), de son vrai nom Saray Mulk Khanum, princesse mongole, fille du khan djaghataïde Qazan ("chaudron" en turc), qui devint l'épouse de Tamerlan. Celui-ci était entré jeune homme au service de l'émir Qazghan, ministre de Qazan et maître effectif de la Transoxiane. Il avait épousé sa petite-fille Aldjaï, morte avant 1370. Son beau-frère et allié Mir Husayn, frère d'Aldjaï, avait épousé Saray Mulk Khanum, la fille du khan. Après la mort en 1370 de Mir Husayn, qu'il fit peut-être assassiner, Tamerlan épousa sa veuve, acquérant ainsi le titre convoité de güregen ou gendre impérial. Le titre de Bibi Khanoum que prit son épouse ne se réfère pas à son âge mais à son rang supérieur. Ils ne semblent pas avoir eu d'enfants et vécurent en bonne intelligence. Bibi Khanoum éleva, selon la coutume des premiers Timourides, son beau-petit-fils Oulough Beg, le futur prince-astronome de Samarcande né en 1394, jusqu'à la mort de Tamerlan en 1405. Tamerlan fit édifier à Samarcande une prestigieuse mosquée qui porte le nom de Bibi Khanoum. ===
Sujets connexes
Djaghataïdes   Mongols   Mosquée   Samarcande   Tamerlan   Timourides   Transoxiane   Turc  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^