Paul Dirac

Infos
Paul Dirac Paul Adrien Maurice Dirac est un physicien et mathématicien britannique né le 8 août 1902 à Bristol et décédé le 20 octobre 1984 à Tallahassee, Floride (États-Unis). Il est l'un des pères de la mécanique quantique et reste célèbre pour avoir prévu l'existence de l'antimatière (positron).
Paul Dirac

Paul Dirac Paul Adrien Maurice Dirac est un physicien et mathématicien britannique né le 8 août 1902 à Bristol et décédé le 20 octobre 1984 à Tallahassee, Floride (États-Unis). Il est l'un des pères de la mécanique quantique et reste célèbre pour avoir prévu l'existence de l'antimatière (positron).

Biographie

Son père, Charles Dirac, est originaire de Suisse, dans le canton du Valais. Il s'établit à Bristol et se marie avec Florence Holten avec qui il aura trois enfants, Paul étant le cadet. Sa famille paternelle est issue de la ville de Dirac en Charentes. Il étudie les mathématiques à l'université de sa ville natale et entre à partir de 1923 à l'université de Cambridge. En 1925, il rencontre Niels Bohr, puis Werner Heisenberg. Il publie son premier article cette année là sur le formalisme de la physique classique et quantique. En 1926, il démontre l'équivalence physique de la mécanique ondulatoire d'Erwin Schrödinger et le modèle d'Heisenberg. Il soutient sa thèse cette même année et part travailler avec Bohr à Copenhague. Il rejoint Göttingen en 1927. En septembre, il est invité au cinquième congrès Solvay où il rencontre Albert Einstein. En 1928, il déduit du travail de Pauli sur un système de spins non-relativiste une équation relativiste décrivant l'électron, et contenant en soi le spin. Elle est appelée aujourd'hui équation de Dirac. Cela permet à Dirac de prédire en 1931 l'existence d'une particule appelée positron, l'antiparticule de l'électron. Il faudra attendre 1932 pour qu'Anderson et Blackett observent enfin cette particule. Dans Les principes de la mécanique quantique, publié en anglais 1930 PAM Dirac, Les principes de la mécanique quantique, Gauthier-Villars, 1931. Réédité par Jacques Gabay (1990) . Version française de : The principles of quantum mechanics, Oxford university press (4e édition, 1958) , il utilise l'algèbre des opérateurs linéaires comme une généralisation des théories d'Heisenberg et de Schrödinger. Il introduit ainsi la notation bra-ket, pour laquelle \left| \psi \right\rangle est un vecteur d'état dans l'espace des états du système, et \left\langle \psi \right| un vecteur de l'espace dual correspondant. Il partage le prix Nobel de physique en 1933 avec Erwin Schrödinger pour « la découverte de formes nouvelles et productives de la théorie atomique ». Il se marie une année plus tard avec Margit Wigner avec qui il aura deux filles. Dirac fut « Professeur Lucasien » à l'université de Cambridge de 1932 à 1969, et professeur de premier cycle à l'université de Bristol. Il est lauréat de la Royal Medal en 1939 et de la médaille Copley en 1952. En 1970, il rejoint l'université de Floride et s'installe à Tallahassee où il meurt 14 années plus tard. Pour les besoins du formalisme quantique, Dirac a introduit un objet singulier, qu'on appelle aujourd'hui impulsion de Dirac ou masse de Dirac, notée \delta(t). Cette impulsion représente un signal de durée théoriquement nulle et d'énergie finie, et doit vérifier la condition : : \int \delta(t) \ dt \ = \ 1 Ce concept d'impulsion n'avait pas de fondement mathématique précis : en particulier, il ne pouvait pas s'agir d'une fonction ordinaire, car une fonction qui est nulle presque partout possède une intégrale identiquement nulle, d'après la théorie de l'intégration de Lebesgue. Le mathématicien Laurent Schwartz a inventé l'outillage adéquat pour décrire rigoureusement ce genre d'objets, la théorie des distributions. Communément, on dit d'une mesure qu'elle est de Dirac si toute la densité est concentrée en un point unique. Son laconisme et le puritanisme de son comportement marquèrent toute sa vie.

Bibliographie

- Helge S. Kragh, Dirac: a scientific biography, Cambridge university press, 1990
- PAM Dirac ; General theory of relativity, John Wiley (1975). Réédité par Princeton university press (1996) ISBN 0-691-01146-X. Courte introduction à la théorie de la relativité générale basée sur un cours fait par l'auteur à l'université de Tallahassee, en Floride.

Voir aussi

-Équation de Dirac
-Fonction δ de Dirac
-Peigne de Dirac
-Constante de Dirac
-Particule de Dirac Catégorie:Prix Nobel de physique Catégorie:Physicien britannique Catégorie:Mathématicien britannique Catégorie:Naissance en 1902 Catégorie:Décès en 1984 ar:ديراك bg:Пол Дирак bn:পল দিরাক ca:Paul Adrien Maurice Dirac cs:Paul Dirac da:Paul Dirac de:Paul Dirac en:Paul Dirac eo:Paul Dirac es:Paul Dirac et:Paul Dirac fa:پاول دیراک fi:Paul Dirac gl:Paul Dirac he:פול דיראק hr:Paul Dirac hu:Paul Dirac ia:Paul Dirac id:Paul A.M. Dirac io:Paul Dirac it:Paul Adrien Maurice Dirac ja:ポール・ディラック ka:პოლ დირაკი ko:폴 디랙 lt:Paul Dirac nl:Paul Dirac no:Paul Dirac oc:Paul A.M. Dirac pl:Paul Adrien Maurice Dirac pt:Paul Adrien Maurice Dirac ro:Paul Dirac ru:Дирак, Поль Адриен Морис simple:Paul Dirac sk:Paul Dirac sl:Paul Adrien Maurice Dirac sr:Пол Дирак sv:Paul Dirac sw:Paul Dirac tr:Paul A.M. Dirac uk:Дірак Поль Адрієн Моріс vi:Paul Dirac zh:保罗·狄拉克
Sujets connexes
Albert Einstein   Antimatière   Antiparticule   Bristol (Angleterre)   Canton du Valais   Carl David Anderson   Congrès Solvay   Constante de Dirac   Densité   Dirac   Erwin Schrödinger   Espace dual   Floride   Fonction δ de Dirac   Henri Léon Lebesgue   James Chadwick   Laurent Schwartz   Mathématicien   Mesure (mathématiques)   Mécanique ondulatoire   Mécanique quantique   Médaille Copley   Niels Bohr   Notation bra-ket   Particule de Dirac   Peigne de Dirac   Physicien   Positron   Prix Nobel de physique   Relativité générale   Relativité restreinte   Royaume-Uni   Spin   Suisse   Théorie atomique   Université de Bristol   Université de Cambridge   Werner Heisenberg   Wolfgang Ernst Pauli  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^