Saint-Paul-la-Roche

Infos
Saint-Paul-la-Roche est une commune française, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine. Saint Paul la Roche doit en partie son nom à un gigantesque diamant de quartz, la Roche Blanche.
Saint-Paul-la-Roche

Saint-Paul-la-Roche est une commune française, située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine. Saint Paul la Roche doit en partie son nom à un gigantesque diamant de quartz, la Roche Blanche.

Géographie

Géologie

Il y avait à Saint Paul deux géants qui se faisaient face, deux titans minéraux, l'un noir, un bloc de serpentine et l'autre blanc, un bloc de quartz. Les deux connurent hélas le même destin. Ils furent la proie des carriers et donc les victimes de la dynamite... Dans les temps anciens, un sentier conduisait tout en haut de la roche blanche ; elle était, dans l'esprit de la population, symbole de fertilité et ce, depuis longtemps sans doute. Mais au 19 siècle, ce quartz de toute beauté fut découvert puis utilisé par les porcelainiers puis, au 20, siècle par les industriels de l'optique et de l'électronique et même par la Nasa qui l'utilisa pour fabriquer divers éléments de ses capsules et navettes spatiales. Exploité jusqu'en 1995, il ne reste plus aujourd'hui que quelques blocs épars, perdus dans les herbes folles attendant que quelqu'un se souvienne de leur splendeur d'antan...

Le quartz clivé

Quartz clivé de Saint-Paul-la-Roche Le quartz de Saint-Paul-la-Roche avait deux propriétés exceptionnelles. Il était ultra-pur, d'une part, d'où l'intéret de l'industrie, mais aussi clivable, c’est-à-dire qu'il se délitait en lames minces, de quelques millimètres d'épaisseur, un peu comme des ardoises. Cette deuxième propriété fût l'objet d'une controverse dans son explication. Pour les uns, il s'agissait de la conséquence d'un impact météoritique géant suggérée par la proximité de l'impact de Rochechouart-Chassenon. Pour d'autres il s'agissait d'un mode de formation purement terrestre, mais rare. Aujourd'hui, la controverse est éteinte et l'origine terrestre a été confirmée par Philippe LambertP. Lambert, Thèse de doctorat de 3e cycle en pétrographie : La structure d'impact de météorite géante de Rochechouart, soutenue le 28 juin 1974 à l'université Paris-Sud, centre d'Orsay, sous la présidence de R. Brousse, examinateur : J. Mercier, invités : Z. Johan, F. Kraut, E. Raguin en 1974, et Claudia TrepmannTrepmann, C. A., , American Geophysical Union (2006), en 2006. Il est vrai que les quartz « choqués » formés lors des impacts météoritiques présentent un « pseudo-clivage » microscopique, mais il faut grossir plusieurs centaines de fois pour le distinguer, alors que le quartz de Saint-Paul-la-Roche montre son clivage à l'œil nu.

Histoire

Administration

Démographie

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Références et sources

Voir aussi

- Communes de la Dordogne
- Astroblème de Rochechouart-Chassenon ==
Sujets connexes
Aquitaine   Arrondissement de Nontron   Astroblème de Rochechouart-Chassenon   Canton de Jumilhac-le-Grand   Communauté de communes du Pays de Jumilhac-le-Grand   Communes de la Dordogne   Dordogne (département)   France  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^