Franciscus de le Boë Sylvius

Infos
Franciscus de le Boë Sylvius (Hanau, 15 mars 1614 - Leiden 16 novembre 1672) était un médecin et anatomiste néerlandais . Sylvius était médecin et adepte des théories de Descartes et de Van Helmont. Il étudia dans des universités néerlandaises et allemandes et obtint son titre en 1637 à Bâle (Suisse). Ensuite, il exerça à Hanau et à Amsterdam. En 1658, Sylvius devint professeur de médecine à Leiden. Il réunit autour de lui une équipe de chercheurs, parmi les
Franciscus de le Boë Sylvius

Franciscus de le Boë Sylvius (Hanau, 15 mars 1614 - Leiden 16 novembre 1672) était un médecin et anatomiste néerlandais . Sylvius était médecin et adepte des théories de Descartes et de Van Helmont. Il étudia dans des universités néerlandaises et allemandes et obtint son titre en 1637 à Bâle (Suisse). Ensuite, il exerça à Hanau et à Amsterdam. En 1658, Sylvius devint professeur de médecine à Leiden. Il réunit autour de lui une équipe de chercheurs, parmi lesquels Reinier de Graaf et Jan Swammerdam. On peut considérer que Sylvius est l'un des pionniers de la chimie clinique moderne. Il trouvait que les processus chimiques jouaient un rôle important dans le corps humain et il en déduisait que l'étude de ces processus pouvaient contribuer à la qualité du diagnostic et du traitement. À cette époque, il s'agssait d'un point de vue très sujet à controverse, et ses idées étaient critiquées par bien des collègues scientifiques. En 1669, il fonda à l'Université de Leiden le premier laboratoire universitaire de chimie en Europe. Il rendit l'iuniversité de Leiden mondialement connue par son enseignement de la iatrochimie (littéralement : 'chimie du docteur'), et par son enthousiasme il attira de nombreux étudiants de nombreux pays. Sylvius fut le premier à établir un lien direct entre les nodules pulmonaires chez les patients tuberculeux et la maladie elle-même. Il étudia également l'influence des sels sur la digestion. Il décrivit le mince tube entre le troisième et le quatrième lobe du cerveau, que l'on appelle maintanant 'Aquaduct van Sylvius'. On affirme que Sylvius a été le premier à distiller du genièvre, sans que cela puisse être établi avec certitude. De toutes manières, il était expert dans la composition de potions médicinales et en aurait baptisé l'une d'entre elles vers 1650 'genièvre' (en français dans le texte !) comme précurseur de la boisson actuelle. catégorie:Médecin catégorie:Médecin néerlandais catégorie:Médecin du XVIIe siècle catégorie:Anatomiste Catégorie:Naissance en 1614 Catégorie:Décès en 1672 de:Franciscus Sylvius en:Franciscus Sylvius es:Franciscus Sylvius et:Franciscus Sylvius nl:Franciscus de le Boë Sylvius pl:Franciscus Sylvius ru:Сильвий, Франциск sl:Franciscus Sylvius
Sujets connexes
Amsterdam   Anatomie   Bâle   Corps humain   Digestion   Genièvre   Hanau   Jan Swammerdam   Leyde   Médecin   Pays-Bas   Poumon   Reinier de Graaf   René Descartes   Suisse   Tuberculose  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^