Aéronautique

Infos
''Du latin aer, aeris signifiant "air" et nauta, nautae "marinier, batelier, nautonier, matelot", 'aéronautique' est l'ensemble des sciences et des techniques ayant trait à la navigation aérienne et à la construction des aéronefs (avion, hélicoptère, ballon, dirigeable, etc.). Le parachute n'est pas un aéronef mais son utilisation comme moyen de sauvetage est liée à l'aéronautique. Les missiles, en particulier les missiles de croisière, et les drones sont des aé
Aéronautique

''Du latin aer, aeris signifiant "air" et nauta, nautae "marinier, batelier, nautonier, matelot", 'aéronautique' est l'ensemble des sciences et des techniques ayant trait à la navigation aérienne et à la construction des aéronefs (avion, hélicoptère, ballon, dirigeable, etc.). Le parachute n'est pas un aéronef mais son utilisation comme moyen de sauvetage est liée à l'aéronautique. Les missiles, en particulier les missiles de croisière, et les drones sont des aéronefs sans pilote humain à bord. Par ailleurs on ajoute dans cette catégorie les technologies qui permettent à un aéronef de suivre une trajectoire par rapport à la surface terrestre (navigation), les infrastructures associées (aéroports), les activités liées à l'utilisation des aéronefs militaires ou civils, etc. L'astronautique concerne le déplacement et la navigation hors de l'atmosphère terrestre. Prototype de l'Avion de Clément Ader Pour consulter les articles relatifs à l'aéronautique, cliquer sur le Portail aéronautique ou la catégorie Aéronautique.

Distinction entre aéronautique, aérostation et astronautique

Lorsque les hommes essayent de réaliser le rêve de voler, ils commencent par imiter la nature et cherchent à s'élever, tel les oiseaux, grâce à la force musculaire. Cette voie est un échec, le premier vol utilisant un moteur humain sera réalisé en 1977 par le Gossamer Condor. Au début du on assiste aux premiers vols utilisant un moteur thermique, moteur à vapeur puis moteur à essence. C'est cette voie qui devient 'aéronautique' et qui donne naissance à l'avion et à l'hélicoptère, les deux aéronefs les plus courants au début du . D'autres engins (gyravions, etc.) à voilure fixe ou tournante sont essayés mais ils n'aboutissent pas à des développements notables. Dans la catégorie aéronautique on peut ajouter les drones, qui sont des avions ou des hélicoptères sans pilote à bord et généralement radiocommandés, ainsi que les missiles de croisière qui sont des avions sans pilote à bord, dont la navigation est programmée et le pilotage automatique. Par ailleurs, le planeur est un avion sans moteur, incapable de décoller par ses propres moyens, mais dont la technologie, le pilotage, etc. entre dans la catégorie aéronautique. L'aérostation, le vol du plus léger que l'air a débuté à la fin du mais le ballon n'est devenu dirigeable que lorsqu'il a été possible d'y monter un moteur et une hélice. La concurrence entre avion et dirigeable pour le transport des passagers s'est développée au cours du premier tiers du et s'est terminée tragiquement avec l'accident du dirigeable Zeppelin Hindenburg en 1937. L'aérostation est devenue une discipline essentiellement sportive et de loisir. L'astronautique utilise un moteur, la fusée, qui emmène à la fois son carburant et son comburant. Cette technologie concerne essentiellement des engins qui sont destinés à sortir de l'atmosphère terrestre soit pour être mis en orbite autour de la Terre, soit pour rejoindre ou être mis en orbite autour d'une autre planète. Le moteur-fusée se caractérise par une durée d'utilisation très courte, de l'ordre de quelques minutes. Le moteur-fusée est aussi utilisé pour la propulsion de missiles balistiques et dans l'atmosphère. Ces missiles ont des durées de vol très courtes, quelques dizaines de secondes, et leur pilotage ne fait pas toujours appel à des gouvernes aérodynamiques. Les missiles n'appartiennent donc ni à la catégorie aéronautique (propulsion et pilotage différent des avions), ni à la catégorie de l'astronautique (vol dans l'atmosphère).

Histoire de l'aéronautique

Pour les articles détaillés, consultez la catégorie histoire de l'aéronautique L'être humain a désiré voler depuis de nombreuses années. Si Léonard de Vinci a, vers 1500, imaginé des machines volantes, ce n'est qu'en 1783 que les premiers hommes vont pouvoir réaliser le vieux rêve d'Icare. D'abord, avec les montgolfières des frères Montgolfier, puis avec les ballons à gaz de Jacques Charles. Ces derniers ne pouvant se diriger d'eux-mêmes, l'aéronautique va vraiment prendre son essor avec les ballons dirigeables, en 1852. Mais déjà l'avion arrive, avec Jean-Marie Le Bris, en 1890 avec Clément Ader, en 1903 avec les premiers vols contrôlés des frères Wright, et finalement au premier plus-lourd-que-l'air motorisé construit par Santos Dumont. Le progrès technique va améliorer sans cesse ces appareils et permettre maintenant aux êtres humains de voler en sécurité.

Institutions et organisations aéronautiques

Pour les articles détaillés, consulter la catégorie institution ou organisation aéronautique L'aéronautique permettant de relier les hommes, elle a très vite généré des entités chargées d'organiser cette activité sur le plan international afin de promouvoir des standards et des normes aussi bien au niveau des appareils qu'au niveau des équipages. L'activité aéronautique est aussi une composante de l'économie d'un pays et de nombreuses écoles ont pour but de former les cadres des usines de construction aéronautique, de l'industrie du transport aérien ou du contrôle de la navigation aérienne. Enfin, l'intérêt du grand public pour l'aéronautique a entraîné la création de nombreux musées qui lui sont dédiés ainsi que des salons et démonstrations aériennes.

Technologie aéronautique

Pour les articles détaillés, consulter la catégorie technologie aéronautique. L'aérodynamique est une des applications de la mécanique des fluides. Les équations permettent de modéliser et d'expliquer pourquoi un aérodyne peut se sustenter et se déplacer dans l'atmosphère. La catégorie inclut aussi une présentation des différents éléments d'un aéronef qui permettent l'application pratique des théories de l'aérodynamique : ailes, empennage, volets, hélice et rotors, etc. Les deux aéronefs les plus couramment utilisés sont, aujourd'hui, l'avion et l'hélicoptère. La catégorie types d'aéronef présente les concepts de plus légers que l'air et de plus lourds que l'air qui ont marqué l'histoire de l'aéronautique. Tous les aéronefs d'aujourd'hui sont propulsés soit par des moteurs à pistons (aviation légère), soit par des turbopropulseurs et turbine à gaz (petits avions de transport, hélicoptères), soit par des turboréacteurs (gros avions de transport, aviation militaire). La catégorie propulsion présente ces moyens et d'autres moins courants. Le déplacement d'un aéronef dans l'atmosphère fait appel à deux familles de technologies : celle permettant le pilotage, c'est-à-dire le contrôle de l'attitude de l'aéronef et, celle permettant le déplacement par rapport au sol, c'est-à-dire la navigation. Cette dernière catégorie n'est pas spécifique à l'aéronautique, nombre de technologies sont héritées de la navigation maritime complétées par les technologies les plus récentes, telle que la navigation par satellites (GPS), sont utilisées sur tous les types de mobiles. L'ensemble des technologies permettant à un aéronef de voler est regroupé dans la catégorie avionique. L'activité aéronautique est dépendante d'autres technologies telles que la connaissance de l'atmosphère terrestre et la météorologie et son anticipation. expérimentale est à la pointe des secteurs de recherche et de l'industrie de l'armement, ce qui justifie ses budgets

Activités aériennes

La catégorie activité aérienne rassemble les articles consacrés à l'utilisation des aéronefs. Les deux utilisations principales sont le transport aérien civil et l'aviation militaire.

Industrie aéronautique

La catégorie Entreprise du secteur aéronautique rassemble les articles consacrés à la fabrication des aéronefs ainsi qu'aux entreprises qui en font un usage commercial. C'est dans cette catégorie que figurent les fiches individuelles concernant les principaux constructeurs du domaine aéronautique (cellules, moteurs, équipements), les fiches concernant les modèles d'avion ou de moteur, les fiches concernant les principales compagnies de transport aérien etc.

Personnalités de l'aéronautique

La catégorie rassemble principalement les concepteurs, ingénieurs et techniciens, d'une part, et les pilotes ou membres d'équipage, d'autre part, qui ont marqué l'histoire de l'aéronautique.

Voir aussi

- Astronautique ===
Sujets connexes
Arme   Astronautique   Atmosphère (Terre)   Attitude   Avion   Aéronef   Aérostat   Ballon dirigeable   Ballon à gaz   Carburant   Catastrophe du Hindenburg   Clément Ader   Comburant   Drone   Frères Montgolfier   Frères Wright   Hélicoptère   Icare   Industrie   Jean-Marie Le Bris   Léonard de Vinci   Missile   Montgolfière   Méthode expérimentale   Météorologie   Navigation   Navigation aérienne   Navigation maritime   Norme   Parachute   Pilotage   Planeur   Santos Dumont   Standard   Transport aérien   Turbine à gaz   Turbopropulseur   Turboréacteur   Usine   Voilure (aéronautique)   Zeppelin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^