Rotationnel

Infos
L'opérateur rotationnel est un opérateur différentiel aux dérivées partielles qui, à un champ vectoriel \vec, fait correspondre un autre champ noté \overrightarrow\operatorname\ \overrightarrow A. Plus difficile à se représenter aussi précisément que le gradient et la divergence, il exprime la tendance qu'a un champ à tourner autour d'un point : sa circulation locale sur un petit lacet entourant ce point est non nulle. Par exemple :
- dans une tornade, le ven
Rotationnel

L'opérateur rotationnel est un opérateur différentiel aux dérivées partielles qui, à un champ vectoriel \vec, fait correspondre un autre champ noté \overrightarrow\operatorname\ \overrightarrow A. Plus difficile à se représenter aussi précisément que le gradient et la divergence, il exprime la tendance qu'a un champ à tourner autour d'un point : sa circulation locale sur un petit lacet entourant ce point est non nulle. Par exemple :
- dans une tornade, le vent tourne autour de l'œil du cyclone et le champ vectoriel vitesse du vent a un rotationnel non nul autour de l'œil. Le rotationnel de ce champ de vitesse (autrement dit le champ de vorticité ou encore champ tourbillon) est d'autant plus intense que l'on est proche de l'œil.
- le rotationnel du champ des vitesses \overrightarrow = \overrightarrow\Omega_0\times \overrightarrow d'un solide qui tourne à vitesse constante \vec\Omega_0 est constant, dirigé selon l'axe de rotation et orienté de telle sorte que la rotation ait lieu, par rapport à lui, dans le sens direct et vaut simplement 2 \cdot\vec\Omega_0 La notion de rotationnel de la vitesse est essentielle en mécanique des fluides. Elle décrit une rotation de la particule fluide. Si l'écoulement est irrotationnel (son rotationnel est nul en tout point), les vitesses dérivent d'un potentiel. En termes mathématiques, le vecteur vitesse est alors le gradient du potentiel. Si le fluide peut être considéré comme incompressible, la divergence de ce vecteur s'annule. Le laplacien du potentiel est donc nul : il s'agit d'un potentiel harmonique qui satisfait l'équation de Laplace.

Définition

Le rotationnel est un opérateur qui transforme un champ de vecteurs en un autre champ de vecteurs. Dans un espace à 3 dimensions et en coordonnées cartésiennes (donc en base orthonormée), on peut définir le rotationnel d'un champ \vec = (F_x, F_y, F_z) par la relation \overrightarrow\operatorname\ \vec F = \vec \nabla \times \vec F = \begin \partial F_z / \partial y - \partial F_y / \partial z \\ \partial F_x / \partial z - \partial F_z / \partial x\\ \partial F_y / \partial x - \partial F_x / \partial y \end où \nabla désigne l'opérateur nabla. L'analogie formelle avec un produit vectoriel justifie la notation \vec\nabla\times. Cela peut aussi s'écrire, par abus de notation, à l'aide d'un déterminant : \overrightarrow\operatorname\ \vec F = \begin \vec & \vec & \vec \\ \frac\partial\partial x & \frac\partial\partial y & \frac\partial\partial z \\ F_x & F_y & F_z \end où (\vec i, \vec j, \vec k) désigne une base orthonormée. Cette dernière expression est un peu plus compliquée que la précédente, mais elle se généralise facilement à d'autres systèmes de coordonnées (voir plus bas). La définition ne dépend pas de la base dans laquelle on écrit \vec. Pour expliciter cette indépendance on peut préférer une définition qui ne fait pas référence aux coordonnées de \vec dans une base. Une définition intrinsèque (parmi d'autres) du rotationnel est la suivante. À partir du champ \vec, on peut construire le champ \vec \times \vec dont la divergence est une forme linéaire de \vec et donc exprimable par un produit scalaire \vec \cdot \vec, où \vec est l'opposé du rotationnel de \vec : \operatorname\bigl(\vec \times \vec\bigr) = - \overrightarrow\operatorname~\vec \cdot \vec Une autre définition possible, plus générale mais plus difficile à formaliser, consiste à définir le rotationnel d'un champ de vecteurs en un point comme la circulation locale du champ autour de ce pointhttp://www.sciences.ch/htmlfr/algebre/algebreclcvectoriel01.php
-rotationnelchampvecteurs. Le rotationnel d'un champ de vecteurs vrais en un point est un pseudovecteur.

Tenseur rotationnel

Étant donné un champ de vecteurs covariants a_i dans un espace de dimension quelconque, la dérivée covariante D_j a_i = a_ = a_ - \Gamma^k_ a_k est un tenseur. Le tenseur rotationnel, défini comme _ = a_ - a_ est par construction un tenseur antisymétrique. La symétrie \Gamma^k_ = \Gamma^k_ des symboles de Christoffel permet d'écrire le tenseur rotationnel à partir de la dérivée simple : _ = a_ - a_. En dimension 3, le tenseur de Levi-Civita permet de construire le vecteur dual d'un tenseur antisymétrique d'ordre 2. Le rotationnel d'un champ de vecteurs tridimensionnel est défini comme le dual du tenseur rotationnel : \left^\alpha = \frac
-^\alpha\lambda\mu \left_\lambda\mu. Partant d'un champ de vecteurs en coordonnées contravariantes a^\nu, mettant à profit l'antisymétrie du tenseur dualiseur, la nullité de la dérivée covariante du tenseur métrique \gamma_\mu\nu ainsi que sa symétrie, on trouve \left^\alpha =
-^\alpha\lambda\mu \gamma_\mu\nu a^\nu_;\lambda.

Règles de calcul

Pour toute constante c\in\R, pour tout champ scalaire u et pour tous champs vectoriels \vec et \vec, on a les égalités suivantes : Linéarité
-\operatorname(c \cdot\vec) = c\cdot\operatorname\, \vec
-\operatorname(\vec+\vec) =\operatorname\, \vec+\operatorname\, \vec Composition
-\operatorname(u\cdot\vec) = u\cdot\operatorname\, \vec + \operatorname\, u \times\vec
-\operatorname(\vec\times\vec) = \bigl(\vec\cdot\operatorname\bigr)\vec - \bigl(\vec\cdot\operatorname\bigr)\vec + \vec\, \operatorname\, \vec - \vec\, \operatorname\, \vec
-\operatorname\;\operatorname\;u=\vec 0
-\operatorname(\operatorname\, \vec) = \operatorname(\operatorname\, \vec) - \Delta \vec (rotationnel du rotationnel) En coordonnées cylindriques
-\operatorname\, \vec=\left(\frac\frac\partial A_z\partial \theta-\frac\partial A_\theta\partial z\right)\vec + \left(\frac\partial A_r\partial z-\frac\partial A_z\partial r\right)\vecu_\theta + \frac\left(\frac\partial\partial r(rA_\theta)-\frac\partial A_r\partial \theta\right)\vec En coordonnées sphériques
-\operatorname\, \vec = \fracr\sin\theta\left(\frac\partial\partial \theta(\sin\theta A_\varphi)-\frac\partial A_\theta\partial \varphi\right)\vec + \left(\fracr\sin\theta\frac\partial A_r\partial \varphi-\frac\frac\partial\partial r(rA_\varphi)\right)\vecu_\theta + \frac\left(\frac\partial\partial r(rA_\theta)-\frac\partial A_r\partial \theta\right)\vecu_\varphi

Unité

Dans le cas usuel où \mathrm dx repésente un élément de longueur, l'unité du rotationnel est alors l'unité du champ considéré divisée par une unité de longueur. ex: l'unité du rotationnel d'un champ de vitesse est le radian par unité de temps, comme une vitesse angulaire.

Notes et références

Voir aussi

-Théorème du rotationnel
-Divergence (mathématiques)
-Nabla, que l'on utilise pour noter tant le rotationnel que la divergence
-Gradient
-Analyse vectorielle
-Pseudovecteur Catégorie:Algèbre linéaire Catégorie:Méthode mathématique de la physique Catégorie:analyse vectorielle ca:Rotacional cs:Rotace (operátor) de:Rotation (Mathematik) en:Curl es:Rotacional fa:تاو fi:Roottori he:רוטור it:Rotore (matematica) ja:回転 (数学) nl:Rotatie (vectorveld) pl:Rotacja pt:Rotacional ru:Ротор (математика) sk:Rotácia (operátor) sv:Rotation (vektoranalys) tr:Rotasyonel zh:旋度
Sujets connexes
Analyse vectorielle   Champ scalaire   Champ vectoriel   Coordonnées cartésiennes   Dimension d'un espace vectoriel   Divergence (mathématiques)   Dérivée covariante   Dérivée partielle   Déterminant (mathématiques)   Fluide incompressible   Forme linéaire   Gradient   Mécanique des fluides   Nabla   Opérateur (mathématiques)   Orientation (mathématiques)   Potentiel   Produit scalaire   Produit vectoriel   Pseudovecteur   Rotationnel du rotationnel   Symboles de Christoffel   Système de coordonnées   Tenseur   Tenseur de Levi-Civita   Théorème du rotationnel   Tornade  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^