Francis Bouygues

Infos
Francis Bouygues né le 5 décembre 1922 à Paris et mort le 24 juillet 1993 est le fondateur du groupe de BTP Bouygues, aujourd'hui dirigé par l'un de ses fils, Martin Bouygues.
Francis Bouygues

Francis Bouygues né le 5 décembre 1922 à Paris et mort le 24 juillet 1993 est le fondateur du groupe de BTP Bouygues, aujourd'hui dirigé par l'un de ses fils, Martin Bouygues.

L'ingénieur de la reconstruction

Ingénieur de l'École centrale de Paris (1947"A") comme son père Georges (1913) et son fils aîné Nicolas (1971), il s'installe en 1952, à 29 ans, comme entrepreneur de bâtiment. Munie d'un bureau d'études et d'un «bureau des méthodes», son entreprise se spécialise, dans ces années d'après-guerre marquées par une forte crise du logement, dans les méthodes de construction industrielles, Francis Bouygues rompant avec les pratiques timorées et familiales qui dominaient dans la profession. Cette ambition moderniste rencontre celle des planificateurs politiques de la IVe République. Nommé en 1955 conseiller technique au ministère de la Reconstruction sous Robert Duchet, Francis Bouygues y acquiert une expérience et des connaissances utiles.

Identité et culture d'entreprise

Francis Bouygues a aussi doté son entreprise d'une forte culture identitaire, très particulière, institutionnalisée par l'instauration d'un ordre interne de compagnonnage. Créé en 1963 l'« Ordre des Compagnons du Minorange » distingue une élite d'employés dont la fidélité au groupe est exaltée et récompensée et qui doivent défendre les valeurs de leur profession. Ces employés encadrent une majorité de travailleurs d'origine immigrée qui représentent 88 % du personnel au début des années 1970. Eux ne bénéficient pas des mêmes attentions et Francis Bouygues déclare à leur propos en novembre 1971 : « Nous ne pouvons pas la former parce que si nous la formons, nous n’avons pas l’espoir de la conserver. Ces gens-là sont venus en France pour gagner de l’argent. Et à partir de là, il leur est égal de travailler douze heures par jour et même seize heures l’été quand ils le peuvent. »

Un empire de béton et d'images

Sous sa direction les activités de l'entreprise ne cesseront de s'étendre dans le bâtiment, sur le marché international dès 1972, mais aussi dans les travaux publics et l'immobilier, et en 1986 Bouygues devient le premier groupe mondial du BTP. Il rachète TF1 en 1987. En 1988, Kevin Roche architecte américain, a réalisé "Challenger", siège de la société Bouygues situé avenue Eugène Freyssinet dans la ville de Guyancourt dans les Yvelines. Il est un des personnages clef du scandale Aranda. Il laisse l'entreprise à son fils Martin Bouygues en 1989 et, tout en restant administrateur du groupe, se consacre à la production cinématographique jusqu'à sa mort en 1993.

Lien externe

Bibliographie

Campagnac Élizabeth et Nouzille V., Citizen Bouygues, Belfond, 1988. Catégorie:Personnalité française du monde des affaires Catégorie:Centralien Catégorie:Ingénieur français Catégorie:Dirigeant de télévision Catégorie:Naissance en 1922 Catégorie:Décès en 1993 es:Francis Bouygues
Sujets connexes
Bouygues   Eugène Freyssinet   Guyancourt   Martin Bouygues   Minorange   Paris   TF1  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^