Marcel Tournier

Infos
Marcel Tournier est un harpiste français né le 5 juin 1879 à Paris et décédé le 18 mai 1951 à Paris. Né dans un milieu musical (son père était facteur d'instruments de musique), Marcel Lucien Tournier étudia tout d'abord (comme ses six frères et sœurs) le piano et le solfège au Conservatoire de Paris. Puis, à l'âge de 16 ans, il s'orienta vers la harpe et fut l'élève d'Alphonse Hasselmans , il remporta le Premier prix de harpe en 1899. Il a étudié la compos
Marcel Tournier

Marcel Tournier est un harpiste français né le 5 juin 1879 à Paris et décédé le 18 mai 1951 à Paris. Né dans un milieu musical (son père était facteur d'instruments de musique), Marcel Lucien Tournier étudia tout d'abord (comme ses six frères et sœurs) le piano et le solfège au Conservatoire de Paris. Puis, à l'âge de 16 ans, il s'orienta vers la harpe et fut l'élève d'Alphonse Hasselmans , il remporta le Premier prix de harpe en 1899. Il a étudié la composition avec Charles-Marie Widor, Georges Caussade (contrepoint), Charles Lenepveu (harmonie); en 1909, il remporta le Grand Prix de Rome avec sa cantate La Roussalka puis l'Institut de France lui décerna le Prix Rossini pour sa musique de scène Laure et Pétrarque. À la même époque, il est harpiste à la Société des Concerts Lamoureux puis à l'Opéra de Paris. Ces qualifications lui permirent d'être choisi par Gabriel Fauré, de préférence à Henriette Renié , pour succéder en 1912 à Alphonse Hasselmans comme professeur au Conservatoire national de Paris où il enseigna jusqu'en 1948. Marcel Tournier a beaucoup composé: œuvres pour orchestre, piano, violon, violoncelle, musique vocale, un ballet et plusieurs musiques de scène. Mais, ses œuvres sont principalement dédiées à son instrument: harpe solo et également musique de chambre pour chant, violon, violoncelle ou quatuor à cordes et harpe et un quintette pour trio à cordes, flûte et harpe. Principaux élèves : Nicanor Zabaleta, Eileen Malone (Curtis Institute, Philadelphie), Bernard Zighera (harpiste du Boston Symphony Orchestra), Cecilia de Majo (Caracas), Sabine Nicolesco (Roumanie), Liana Pasquali (Roumanie/Italie), Jeanne Moreau (Stockholm), Kohei Amada (Japon), Jacqueline Borot (qui sera son assistante au Conservatoire de Paris avant d'y enseigner de 1958 à 1984), Gérard Devos (compositeur, chef d'orchestre et professeur de harpe au Conservatoire de Paris de 1963 à 1992), Edith Cariven-Martel, Suzanne Cotelle, Bernard Gallais, (harpistes à l'Opéra de Paris), Pierre Spiers. Chevalier de la Légion d'honneur. Catégorie:Harpiste classique Catégorie:Musicien français Catégorie:Naissance en 1879 Catégorie:Décès en 1951 Catégorie:Légion d'honneur de:Marcel Tournier en:Marcel Tournier ja:マルセル・トゥルニエ ru:Турнье, Марсель
Sujets connexes
Charles-Marie Widor   Charles Lenepveu   Facteur (organologie)   Gabriel Fauré   Harpe   Harpiste   Institut de France   Légion d'honneur   Nicanor Zabaleta   Opéra Garnier   Paris   Prix de Rome   Quatuor à cordes   Solfège  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^