Langue (anatomie)

Infos
La langue est un organe situé dans la cavité buccale qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition. C'est aussi l'organe du goût. C'est un organe très vascularisé, qui est aussi le muscle le plus fort par rapport à sa taille chez l'Homme. Une langue humaine
Langue (anatomie)

La langue est un organe situé dans la cavité buccale qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition. C'est aussi l'organe du goût. C'est un organe très vascularisé, qui est aussi le muscle le plus fort par rapport à sa taille chez l'Homme. Une langue humaine

Anatomie

Muscles extrinsèques de la langue La langue mesure 7 cm La langue est divisée en deux sections, la racine de la langue et le corps de la langue qui est, lui aussi, divisé en deux parties : le tiers postérieur ou segment pharyngien et les deux-tiers antérieurs ou segment buccal. La langue prend naissance au niveau de l'os hyoïde. Son squelette est ostéo-fibreux : comprend l'os hyoïde et deux membranes fibreuses, le septum lingual (qui sépare la langue en deux moitiés) et la membrane hyo-glossienne. Plusieurs muscles concourent à la formation de la langue. Ces muscles prennent origine sur l' os hyoïde, la mandibule, l'apophyse styloïde du temporal et le palais. Ils sont neuf en tout, et à l'exception d'un seul (le muscle longitudinal supérieur), ils sont présents en paires.

Muscles extrinsèques de la langue

Par définition les muscles extrinsèques de la langue prennent naissance à l'extérieur de celle-ci et s'insèrent sur elle. Les quatre paires de muscles extrinsèques servent à sa protrusion, sa rétraction, sa dépression ou son élévation.

Muscles intrinsèques de la langue

Il existe un muscle impair et trois paires de muscles intrinsèques de la langue:
- le muscle longitudinal supérieur (impair)
- les muscles longitudinaux inférieurs
- les muscles verticaux
- les muscles transverses

Vaisseaux de la langue

La langue est vascularisée par l'artère linguale, une branche de l'artère carotide externe. L'artère linguale se divise en trois branches majeures :
- l'artère dorsale de la langue,
- l'artère sublinguale
- l'artère linguale profonde. La veine linguale, ou veine ranine assure le drainage du territoire de la langue dans le tronc veineux thyro-linguo-facial qui se jette ensuite dans la jugulaire externe.

Face antérieure

La partie postérieure (segment pharyngien) de la face antérieure de la langue comprend l'épiglotte, les amygdales linguales, les piliers antérieurs et postérieurs entre lesquels logent l'amygdale palatine et le foramen cæcum. La portion pharyngienne de la langue est peu visible normalement lorsque la bouche est ouverte. Cette partie va jusqu'au sillon terminal de la langue, là où commence la langue comme elle est définie par la majorité des gens, soit la section buccale de la langue. La section buccale part de l'apex de la langue jusqu'au sillon terminal et est parcourue par un sillon médian. C'est sur cette partie que se trouvent les papilles. Rajoutons tout de même qu'il est préférable de se brosser la langue lorsqu'on se brosse les dents, afin d'éviter toute haleine repoussante et des caries

Face inférieure

Sur la face inférieure de la langue, on peut apercevoir le frein lingual qui est une mince membrane qui relie la face inférieure de la langue au plancher de la bouche. Les veines ranines sont également bien visibles dû au fait que la peau (muqueuse) est mince et transparente dans cette région. Une autre structure visible est la caroncule linguale, située dans le plancher de la bouche, au pied du frein lingual. La caroncule sublinguale est percée de l'ostium ombilical qui est en fait l'orifice du canal de Wharton. Le canal de Warthon est le canal excréteur de la glande salivaire submandibulaire. De chaque côté de la caroncule on peut aussi voir les orifices des canaux salivaires des glandes sublinguales.

Les papilles gustatives

Chez l'humain, elles permettent de reconnaître les différentes saveurs sucré, salé, amer, acide, le glutamate et l'eau. Des papilles gustatives recouvrent la langue et sont responsables de la perception des goûts. Les papilles se classent en quatre sortes :
- les papilles circumvallées (ou caliciformes) au nombre de 12 situées à l'arrière de la langue et forment le V lingual ;
- les papilles fongiformes sont disséminées sur la majeure partie de la langue ;
- les papilles filiformes sont celles qui sont présentes en plus grand nombre et donnent à la langue sa texture particulière ;
- Les papilles foliées sont situées sur les côtés de la langue. Des bourgeons gustatifs sont des structures composées de cellules gustatives reliées à des nerfs sensitifs. La perception d'un type de goût n'est pas due à une sorte de papille particulière mais à une région de la langue. On peut aussi retrouver des bourgeons gustatifs à d'autres endroits que sur les papilles gustatives, comme sur la muqueuse des joues, des gencives, du palais et de la luette. Seuls les 5 goûts précités (sucré, salé, acide, amer, glutamate) sont susceptibles d'être perçus par les bourgeons du goût. Pour le reste des goûts (goût de réglisse, d'anis, de riz, etc.), c'est du côté du nez et de l'odorat que ça se passe.

L'innervation

Deux types de nerfs innervent la langue : les nerfs moteurs permettent à la langue de bouger et les nerfs sensitifs qui permettent la perception des stimuli.

Nerfs moteurs de la langue

- le nerf glosso-pharyngien ou nerf crânien IX
- le nerf hypoglosse, ou nerf crânien XII. Le nerf glosso-pharyngien innerve le muscle stylo-glosse et le nerf hypoglosse innerve tous les autres muscles de la langue.

Nerfs sensitifs

- le nerf laryngé (provient du nerf vague X) -> innerve le fond de la langue
- le nerf lingual (provient du nerf mandibulaire V3)

Innervation gustative

- le nerf glosso-pharyngien (nerf crânien IX) innerve la portion un peu plus antérieure comprenant les papilles circumvallées
- la corde du tympan (provient du nerf intermédiaire VII)- innerve toute la portion moyenne et antérieure avec le nerf lingual.

Voir aussi

- Génio glosse
- Langue géographique

Lien externe

-
- Catégorie:BoucheCatégorie:Organe du langage Catégorie:Sexologie (anatomie) ar:لسان bg:Език (биология) ca:Llengua (múscul) cs:Jazyk (orgán) cy:Tafod da:Tunge de:Zunge diq:Zıwan (organ) el:Γλώσσα (ανατομία) en:Tongue eo:Lango (anatomio) es:Lengua (anatomía) fi:Kieli (anatomia) gd:Teanga he:לשון (איבר) hr:Jezik (anatomija) hu:Nyelv (testrész) ia:Lingua (anatomia) id:Lidah it:Lingua (anatomia) ja:舌 ka:ენა (ორგანო) ko:혀 la:Lingua (membrum) ln:Lolému lt:Liežuvis mk:Јазик (анатомски орган) ml:നാവ് nl:Tong (anatomie) nn:Tunge no:Tunge pl:Język (anatomia) pt:Língua qu:Qallu rmy:Chhib (korposki) ro:Limbă (anatomie) ru:Язык (анатомия) simple:Tongue sk:Jazyk (orgán) sv:Tunga ta:நாக்கு te:నాలుక tg:Забон (андом) th:ลิ้น tr:Dil (organ) yi:צונג zh:舌 zh-yue:脷
Sujets connexes
Acide   Amertume   Artère linguale   Canal de Wharton   Déglutition   Dépression   Glande salivaire   Goût   Langue géographique   Mandibule   Mastication   Muscle   Nerf crânien   Nerf hypoglosse   Nerf vague   Organe   Os hyoïde   Os mandibule   Os temporal   Palais (anatomie)   Papille   Phonation   Protrusion   Sel alimentaire   Sucre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^