Polythéisme

Infos
Le polythéisme désigne un système religieux au sein duquel coexistent plusieurs dieux. Les religions répondant en première approche à ce critère sont trop nombreuses depuis l’antiquité jusqu’à nos jours pour être énumérées. Le terme, né dans l’ensemble judéo-chrétien pour en distinguer des religions souvent mal connues, constitue un qualificatif commode pour une classification large et peu précise, mais montre ses limites lors des études plus poussées.
Polythéisme

Le polythéisme désigne un système religieux au sein duquel coexistent plusieurs dieux. Les religions répondant en première approche à ce critère sont trop nombreuses depuis l’antiquité jusqu’à nos jours pour être énumérées. Le terme, né dans l’ensemble judéo-chrétien pour en distinguer des religions souvent mal connues, constitue un qualificatif commode pour une classification large et peu précise, mais montre ses limites lors des études plus poussées. L’étude des religions a en effet mis en évidence plusieurs types de relations possibles entre les différents dieux dans les différents systèmes polythéistes, et la multiplicité des destinataires du culte dans certaines formes de monothéisme (culte des saints, prières aux marabouts morts etc.), remettant en question les classifications traditionnelles polythéisme / monothéisme / dualisme. Des notions plus précises comme la monolâtrie (croyance à l’existence de plusieurs dieux mais culte rendu exclusivement à l’un d’entre eux) ou l’hénothéisme (il existe un dieu suprême au-dessus des autres dieux, parfois considérés comme ses manifestations) sont apparues. Les termes polythéiste et monothéiste restent marqués d'une connotation d'infériorité pour le premier et de supériorité pour le second qui influencent leur emploi.

Origine du terme

Le terme, qui vient du grec poly (nombreux) et theoi (dieux), a été inventé par l’auteur juif Philon d'Alexandrie (-12 ~ 54) pour argumenter avec les Grecs. Lors de l’expansion du christianisme autour du bassin méditerranéen et en Europe, les non-chrétiens /non-juifs furent appelés simplement gentils (terme utilisé à l'origine par les Juifs pour désigner les non Juifs) ou paiens (gens du pays), ou encore, de façon clairement péjorative, idolâtres (adorateurs de « faux » dieux). Jean Bodin aurait relancé l’emploi du terme polythéiste en 1580.F Schmidt Gordon & Breach The Inconceivable Polytheism: Studies in Religious Historiography (History & Anthropology Series), Science Publishers I Il s’agit donc d’une définition née dans un contexte idéologique particulier témoignant d’une vision simple et dualiste opposant la croyance en un dieu unique donc vrai à la croyance en plusieurs dieux forcément faux.

Aspects du polythéisme

Ils sont divers car chaque système polythéiste l’est à sa manière, et peut comprendre des sous-systèmes dans lesquels l’interprétation des dieux et de leurs relations diffèrent. Par ailleurs, certaines religions ne sont plus accessibles que par des traces archéologiques difficilement interprétables, des mythes et des textes littéraires (épopée etc.). Or la place d’un dieu dans un mythe ou dans une œuvre comme l’Odyssée ne reflète pas exactement sa place dans le culte. Dans les systèmes polythéistes, il y a partage des domaines d’influence ou de compétence entre les dieux. Ce partage peut être territorial (dieu dont le pouvoir s’étend sur un territoire limité), ethnique ou professionnel (dieu compétent seulement pour un clan ou un groupe professionnel), ou autre (dieu gouvernant un phénomène naturel, l’outre-tombe, les mariages etc.). Néanmoins, il y a tendance au cumul de plusieurs fonctions par certains dieux importants ; la divinité cumulatrice peut ne pas être la même pour différents groupes humains appartenant au même ensemble religieux, certains dieux faisant l’objet de préférences locales, par exemple. On prête en général aux divers dieux des relations de type familial ou social (subordonné/supérieur hiérarchique). L’ensemble des dieux d’une religion est appelé panthéon (du grec pan « tout » et theos « dieux »). Ces panthéons peuvent présenter des variantes ; il n’est pas rare que des groupes ayant les mêmes dieux ne leur prêtent pas exactement les mêmes relations. Ils ne sont pas figés, pouvant accueillir de nouvelles divinités ou admettre une redéfinition des rapports entre dieux. Souvent il existe une entité supérieure plus rarement invoquée que les dieux populaires, qui peut être la plus haute divinité du panthéon, comme le dieu Nzambi dans la religion africaine des Lundas, ou une entité plus abstraite, comme le Ciel de la religion chinoise.

Vue des monothéismes sur les polythéismes

Le polythéisme est un terme qui peut être ambigü. Par exemple, contrairement aux vues traditionnelles occidentales, l’hindouisme n'est défini par ses adeptes ni comme polythéiste ni comme monothéiste, mais comme hénothéiste ou même panenthéiste. Les musulmans considèrent le polythéisme comme un péché nommé shirk et disposent de critères précis pour le définir. A ce titre, ils considèrent les chrétiens comme des polythéistes du fait, entre autre, de leur croyance en la Trinité, Le Coran CXII alors que ces derniers ne considèrent pas ce concept comme incompatible avec le monothéisme.

Liste de religions polythéistes

Quelques religions polythéistes (au sens large) ; certaines de ces religions ou certaines de leurs interprétations peuvent également être qualifiées de moniste, dualiste ou panthéiste :
- La religion des Romains
- La religion des Grecs
- La religion des Celtes
- La religion des Germains
- La religion des Slaves
- La Religion finnoise
- La religion des Égyptiens
- Les religions africaines
- Le Shintoïsme
- L'hindouisme
- La religion des Perses
- La religion chinoise
- Les religions du Pérou précolombien
- Les religions précolombiennes de Mésoamérique La qualification populaire de « religion polythéiste » de l'égypte antique est remis en cause selon les égyptologues actuels qui y voient un monothéisme polymorphe (un seul Dieu présenté sous différents aspects en fonction de son interaction avec le monde).

Notes

Voir aussi

- Dieux
- Paganisme
- Panthéisme
- Théisme
- Animisme
- Indo-européens Catégorie:Religion polythéiste Catégorie:Concept de Dieu Catégorie:Philosophie de la religion Catégorie:Anthropologie des religions bg:Политеизъм ca:Politeisme cs:Polyteismus da:Polyteisme de:Polytheismus en:Polytheism eo:Politeismo es:Politeísmo et:Polüteism eu:Politeismo fa:چندخدایی fy:Polyteisme he:פוליתאיזם hu:Politeizmus ia:Polytheismo id:Politeisme is:Fjölgyðistrú it:Politeismo ja:多神教 lt:Politeizmas nl:Polytheïsme no:Polyteisme pl:Politeizm pt:Politeísmo ru:Политеизм scn:Politeismu simple:Polytheism sl:Politeizem sr:Политеизам sv:Polyteism tr:Çoktanrıcılık uk:Політеїзм zh:多神教
Sujets connexes
Animisme   Christianisme   Coran   Dieux   Dualisme   Gentil   Hindouisme   Hénothéisme   Jean Bodin   Judaïsme   Marabout (islam)   Monolâtrie   Monothéisme   Mythe   Mythologie celtique   Mythologie germanique   Mythologie persane   Mythologie slave   Mythologie égyptienne   Paganisme   Panenthéisme   Panthéisme   Panthéon   Philon d'Alexandrie   Péché   Religion finnoise antique   Religion grecque antique (notions)   Religion romaine antique   Religion traditionnelle chinoise   Religions du Pérou précolombien   Religions précolombiennes de Mésoamérique   Saint   Shintoïsme   Shirk   Théisme  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^