Entamoeba histolytica

Infos
Entamoeba histolytica est une amibe pathogène — un parasite — qui infecte le gros intestin provoquant une infection amibienne, produisant l'amibiase, une maladie parasitaire qui sévit en Amérique latine. Elle est inoffensive par elle-même mais devient pathogène lorsqu'elle se trouve associée dans l'intestin à une bactérie également non-pathogène par elle-même, le Bacillus subtilis. Elle est déterminante dans l'amibiase et la dysenterie amibienne chez
Entamoeba histolytica

Entamoeba histolytica est une amibe pathogène — un parasite — qui infecte le gros intestin provoquant une infection amibienne, produisant l'amibiase, une maladie parasitaire qui sévit en Amérique latine. Elle est inoffensive par elle-même mais devient pathogène lorsqu'elle se trouve associée dans l'intestin à une bactérie également non-pathogène par elle-même, le Bacillus subtilis. Elle est déterminante dans l'amibiase et la dysenterie amibienne chez l'homme dans les milieux tropicaux. Elle vise la paroi de l'intestin principalement, en pratiquant la lyse des cellules. Elle a un cycle monoxène (un seul hôte). Annuellement 100 000 personnes, notamment des enfants et des nourrissons, en sont victimes. Il n'existe pas actuellement de vaccin. La généticienne Esther Orozco a découvert l'importance d'un complexe protéinique composé d'une enzyme détruisant les tissus et d'une protéine au fort pouvoir adhésif et qui joue le rôle clé pour faciliter le phagocytage de la cellule par le parasite. Entamoeba histolytica existe sous deux formes interchangeables : une forme mobile et une forme kystique de résistance. La forme végétative (kystique) peut prendre deux aspects différents : une forme non-hématophage (ou minuta) inoffensive, petite, localisée exclusivement dans la lumière de l'intestin où elle se nourrit de débris cellulaires et une forme hématophage, plus grande que la première, qui pénètre dans la paroi intestinale. Entamoeba histolytica est un organisme anaérobie, qui ne posséde pas de mitochondrie pour permettre l'oxydation des composés organiques, mais un organite différent appelé mitosome.

Réalisation du cycle

left :→ kyste à un noyau :→ le noyau va se diviser pour former 4 noyaux :→ la division se bloque à ce stade :→ le kyste est rejeté avec les excréments et se retrouve dans l'eau :→ une fois ingurgité, il libère ses 4 noyaux dans son hôte :→ chaque noyau termine sa division, il s'entoure de cytoplasme :→ il y alors 4 petites amibes :→ multiplication des amibes :→ ces petites formes vont se transformer et acquérir leur pouvoir pathogène :→ elles doublent de diamètre et deviennent alors des trophozoïtes. Catégorie:Entamoebida Catégorie:Protiste (nom scientifique) Catégorie:Parasite Catégorie:Maladie infectieuse tropicale da:Entamoeba histolytica en:Entamoeba histolytica es:Entamoeba histolytica pt:Disenteria amébica
Sujets connexes
Amibe   Amérique latine   Bacillus subtilis   Dysenterie   Enzyme   Esther Orozco   Fritz Schaudinn   Mitosome  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^