Ouvrier

Infos
Un ouvrier est une personne qui loue ses services en échange d'un salaire pour un travail industriel ou agricole. Une ouvrière dans une usine aux États-Unis dans les années 1940
Ouvrier

Un ouvrier est une personne qui loue ses services en échange d'un salaire pour un travail industriel ou agricole. Une ouvrière dans une usine aux États-Unis dans les années 1940

Une notion complexe

Un ouvrier travaillant sur une machine à vapeur Par définition, la notion d'ouvrier s'appuie sur les notions de travail et de salaire. Cependant toute personne qui gagne de l'argent par son travail ne dispose pas du statut d'ouvrier, tels que les cadres dirigeants d'entreprises, les consultants externes, les employés ou les stagiaires. Ainsi aux notions de travail et de salaires s'ajoutent des notions de nature du travail, de type de contrat avec l'employeur, de niveau de qualification et de pouvoir de décision au sein de l'entreprise. Au statut juridique entre l'ouvrier et l'employeur, s'ajoute une connotation sociale. La condition d'ouvrier s'oppose par exemple à celle de patrons et à celle de fonctionnaire.

Au XXIéme siècle

La population ouvrière est présente dans tous les pays du monde et dans toutes les industries. Elle connaît de grandes disparités d'un pays à l'autre, d'une industrie à l'autre et d'une entreprise à l'autre. Les conditions de travail et de rémunération sont très variées. Les droits des ouvriers sont eux-aussi très différents selon les pays, les industries et les entreprises. Les droits concernant la durée hebdomadaire de travail, les congés payés, la grève, la protection contre les licenciements et la protection sociale sont très divers.

Bref historique

Dans l'antiquité, les travaux manuels étaient effectués par les esclaves. Durant la période féodale, les ouvriers les plus qualifiés pouvaient aspirer au statut d'artisan et grimper ainsi l'échelle sociale. Peu à peu, le sens du mot d'ouvrier mute : il ne désigne plus l'ensemble des artisans, mais celui qui réalise un travail manuel rémunéré. Le 1 décembre 1803 est créé le livret ouvrier. Ce document s'inscrit dans une politique qui vise à accentuer une certaine docilité de l'ouvrier envers les patrons. Un ouvrier "rebelle" ne trouverait en effet pas de travail puisque ce serait indiqué dans le livret qu'il doit présenter au patron à qui il demande un emploi. Le développment de l'industrialisation et de la mécanisation modifie à nouveau le statut des ouvriers. Ces derniers s'organisent en syndicats, afin de faire reconnaître leurs droits.

Bibliographie

- Émile Zola ===
Sujets connexes
Agricole   Années 1940   Classe ouvrière   Contrat   Emploi   Industrialisation   Industrie   Louer   Machine à vapeur   Monde (univers)   Monnaie   Patron   Salaire   Services (économie)   Syndicat professionnel   Travailleur   Usine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^