Coup de force d'Agadir

Infos
Le 1911, après l'occupation par l'armée française, appelée par le sultan Moulay Hafiz, des villes de Rabat, Fès et Meknès, l'Empereur d'Allemagne Guillaume II envoie une cannonière, la Panther, mouiller dans la baie d'Agadir pour faire valoir ses droits sur le Maroc. La France est au bord du conflit avec l'Allemagne. Aux termes d'âpres négociations, conduites par le président du conseil Joseph Caillaux, l'ambassadeur français à Berlin Cambon et le ministre des colonies Albert Lebrun
Coup de force d'Agadir

Le 1911, après l'occupation par l'armée française, appelée par le sultan Moulay Hafiz, des villes de Rabat, Fès et Meknès, l'Empereur d'Allemagne Guillaume II envoie une cannonière, la Panther, mouiller dans la baie d'Agadir pour faire valoir ses droits sur le Maroc. La France est au bord du conflit avec l'Allemagne. Aux termes d'âpres négociations, conduites par le président du conseil Joseph Caillaux, l'ambassadeur français à Berlin Cambon et le ministre des colonies Albert Lebrun, l'Allemagne renonce à être présente au Maroc en échange de territoires en Afrique équatoriale (Cameroun et Congo). Un traité franco-allemand est signé le 4 novembre 1911, laissant les mains libres à la France au Maroc. En mars 1912, la France impose au sultan Moulay Hafiz son protectorat sur le Maroc. Le Général Lyautey devient résident général, c’est-à-dire gouverneur du Maroc. ==
Sujets connexes
Afrique équatoriale   Agadir   Albert Lebrun   Allemagne   Cameroun   Congo français   France   Guillaume II d'Allemagne   Joseph Caillaux   Maroc  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^