Turku

Infos
Turku (Åbo en suédois) est une ville de Finlande fondée en 1229. Elle est située au sud-ouest du pays à l'embouchure de la rivière Aura. Avec une population de 174 906 habitants (2006), c'est la 5 ville du pays (après dans l'ordre Helsinki, Espoo, Tampere et Vantaa). L'agglomération, la 3 du pays, compte 300 000 habitants avec comme principales villes Raisio (23 900 hab), Kaarina (22 100 hab), Lieto (15 400 hab) et Naantali (14 000 hab). Administrativement, c'es
Turku

Turku (Åbo en suédois) est une ville de Finlande fondée en 1229. Elle est située au sud-ouest du pays à l'embouchure de la rivière Aura. Avec une population de 174 906 habitants (2006), c'est la 5 ville du pays (après dans l'ordre Helsinki, Espoo, Tampere et Vantaa). L'agglomération, la 3 du pays, compte 300 000 habitants avec comme principales villes Raisio (23 900 hab), Kaarina (22 100 hab), Lieto (15 400 hab) et Naantali (14 000 hab). Administrativement, c'est la capitale de la région de Finlande du Sud-Ouest (Varsinais-Suomi) et de la province de Finlande occidentale. Le Château de Turku, l'un des plus grands châteaux médiévaux de Finlande

Histoire

Jusqu'en 1812, Turku fut la capitale de la Finlande, alors assujettie au royaume de Suède. Lorsque la Russie envahit le pays lors de la Guerre de Finlande, la capitale fut transférée à Helsinki, les Russes trouvant Turku géographiquement trop proche de la Suède. La capitale est restée à Helsinki depuis, et Turku a perdu son caractère de premier ordre. De nos jours, la ville demeure le siège de l'Eglise luthérienne finlandaise. Cathédrale de Turku Les 4 et 5 septembre 1827, ce qui fut probablement le plus grand incendie des pays nordiques ravagea la ville. Y furent détruits plus de 2 500 bâtiments, soit les deux tiers de la ville. À la suite de cette catastrophe, la planifications de Turku fut confiée à l'architecte Carl Ludwig Engel. Celui-ci remplaça les dernières traces de construction médiévale par un plan quadrillé aux rues larges, droites et parallèles. Le centre-ville est d'ailleurs toujours bâti selon les plans de Engel. (plan de la ville avant ... et après l'incendie ). Après l'incendie, l'université fut transférée à Helsinki, Turku perdant encore un peu de son influence. Mais jusque vers 1850, elle resta la ville la plus peuplée en Finlande.

Culture et éducation

L'Académie des Arts de Turku, est connue de par le monde, notamment, pour son département de cinéma d'animation (auparavant intégré à l'École d'art et de communication de Turku). Deux anciennes universités se partagent les étudiants :
-l'université de Turku (finnophone) ;
-l'académie d'Åbo (suédophone).

Jumelages

La ville poursuit une politique de jumelage très active, recherchant les relations avec des secondes villes de leur pays, des centres religieux ou d'anciennes capitales.
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Sports

Comme dans la plupart des villes du pays, le sport le plus populaire à Turku est le hockey sur glace; le TPS Turku évolue dans la plus haute division du pays (SM-liiga) et a remporté le championnat 10 fois. Un deuxième club professionnel évolue également à Turku, le TuTo Turku, en seconde division. Le football a aussi une place importante en ville, avec l'Inter Turku et le TPS (ce dernier faisant partie de la même organisation que le club de hockey), deux clubs évoluant au sein de la Veikkausliiga. ==
Sujets connexes
Académie d'Åbo   Carl Ludwig Engel   Cathédrale de Turku   Championnat de Finlande de football   Classement par la superficie des municipalités de Finlande   Espoo   Finlande   Finlande du Sud-Ouest   Finnois   Football   Guerre de Finlande   Helsinki   Hockey sur glace   Inter Turku   Kaarina   Lieto   Luthéranisme   Naantali   Provinces de Finlande   Raisio   Russie   Régions de Finlande   Suède   Suédois   TPS Turku   TPS Turku (hockey)   Tampere   TuTo Turku   Université de Turku   Vantaa   Villes de Finlande  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^