Henri de Lacaze-Duthiers

Infos
Henri de Lacaze-Duthiers, Station biologique de Roscoff Félix Joseph Henri de Lacaze-Duthiers est un anatomiste, un biologiste et un zoologiste français, né le 15 mai 1821 à Montpezat (Lot-et-Garonne) et mort le 21 juillet 1901 à Les Fons. Il étudie la médecine à Paris. Il assiste aux cours d'Henri Marie Ducrotay de Blainville (1777-1850) et d'Henri Milne-Edwards (1800-1885) et devient, après sa licence, son préparateur à la Sorbonne. Il est interne à l’hôpital Ne
Henri de Lacaze-Duthiers

Henri de Lacaze-Duthiers, Station biologique de Roscoff Félix Joseph Henri de Lacaze-Duthiers est un anatomiste, un biologiste et un zoologiste français, né le 15 mai 1821 à Montpezat (Lot-et-Garonne) et mort le 21 juillet 1901 à Les Fons. Il étudie la médecine à Paris. Il assiste aux cours d'Henri Marie Ducrotay de Blainville (1777-1850) et d'Henri Milne-Edwards (1800-1885) et devient, après sa licence, son préparateur à la Sorbonne. Il est interne à l’hôpital Necker auprès d’Armand Trousseau (1801-1867). Il obtient son titre de docteur en 1851 avec une thèse intitulée De la Paracentèse de la poitrine, et des épanchements pleurétiques qui nécessitent son emploi. En 1852, il doit quitter ses fonctions après avoir refusé de prêter serment après le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte (1808-1873). Il obtient le doctorat ès sciences l’année suivante. Lacaze-Duthiers part alors aux Baléares pour y étudier les animaux marins, et est accompagné par son ami Jules Haime (1824-1856). Il revient à Paris en 1854 et obtient, grâce à Henri Milne-Edwards un poste de professeur de zoologie à la faculté de Lille. Le doyen de la faculté n’est autre que Louis Pasteur (1822-1895) qui le recommande en 1863 comme maître de conférence à l’École normale supérieure. En 1864, il commence à remplacer Achille Valenciennes (1794-1865) au Muséum national d'histoire naturelle et obtient sa chaire d’histoire naturelle des mollusques, des vers et des zoophytes l’année suivante. Il est élu à l’Académie des sciences en 1871. Il fonde deux laboratoires consacrés à la biologie marine: le laboratoire de Roscoff en 1876 et le laboratoire Arago en 1882 à Banyuls-sur-Mer. Sa dépouille est enterrée dans l’enceinte de cet établissement. Il est l’auteur de plus de 250 publications, notamment :
- Histoire de l’organisation, du développement, des mœurs et des rapports zoologiques du dentale (Paris, 1858).
- Histoire naturelle du corail, organisation, reproduction, pêche en Algérie, industrie et commerce (Paris, 1864).
- Faune du Golfe du Lion : coralliaires, zoanthaires sclerodermés (Paris, 1897). Il est le fondateur, avec son élève Georges Pruvot (1852-1924), de la revue intitulée les Archives de zoologie expérimentale et générale, celle-ci joue un rôle considérable dans l'orientation de la recherche zoologique de son époque. Il participe également à la fondation de l’Association française pour l'avancement des sciences.

Notes et références

Source

- Philippe Jaussaud & Édouard R. Brygoo (2004). Du Jardin au Muséum en 516 biographies. Muséum national d’histoire naturelle de Paris : 630 p. Catégorie:Zoologiste Catégorie:Zoologiste français Catégorie:Biologiste marin Catégorie:Membre de l'Académie des sciences (France) Catégorie:Naissance en 1821 Catégorie:Décès en 1901 de:Félix Joseph Henri de Lacaze-Duthiers pl:Henri Lacaze-Duthiers ru:Лаказ-Дютье, Феликс Жозеф Анри
Sujets connexes
Académie des sciences (France)   Achille Valenciennes   Anatomie   Armand Trousseau   Association française pour l'avancement des sciences   Banyuls-sur-Mer   Biologie   France   Henri Marie Ducrotay de Blainville   Hôpital Necker   Louis Pasteur   Montpezat (Lot-et-Garonne)   Muséum national d'histoire naturelle   Médecine   Paris   Sorbonne   Station biologique de Roscoff   Ver   Zoologie   Zoophyte  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^