Ukrainien

Infos
L'ukrainien (українська мова/ukrayins'ka mova) est une des quatre langues appartenant à la famille orientale des groupes slaves — de la famille des langues indo-européennes, les trois autres étant le russe, le ruthène et le biélorusse. Elle est la langue officielle de l'Ukraine, mais elle est aussi parlée en Pologne, Slovaquie, Russie, Biélorussie, dans la province de Transnistrie en Moldavie ainsi que dans certaines régions de Serbie comme le Banat.
Ukrainien

L'ukrainien (українська мова/ukrayins'ka mova) est une des quatre langues appartenant à la famille orientale des groupes slaves — de la famille des langues indo-européennes, les trois autres étant le russe, le ruthène et le biélorusse. Elle est la langue officielle de l'Ukraine, mais elle est aussi parlée en Pologne, Slovaquie, Russie, Biélorussie, dans la province de Transnistrie en Moldavie ainsi que dans certaines régions de Serbie comme le Banat.

Histoire

Perspective

Les débuts d'une langue ukrainienne normalisée ont été souvent entravés par le manque d'indépendance et de souveraineté de l'Ukraine. L'existence de l'ukrainien en tant que langue propre n'était pas universellement reconnue il y a encore cent ans. En effet, l'Encyclopædia Britannica 1911 définissait l'ukrainien comme un dialecte « petit russe » de la langue russe. Les historiens soviétiques ont défini les trois langues slaves comme fraternelles. Métro de Kiev sont en ukrainien. L'évolution des langues a suivi les changements politiques dans l'après-guerre ukrainien. Étant à l'origine en ukrainien, ils ont été changés en russe au début des années 1980 suivant la politique de russification menée sous Shcherbytsky. Dans la fin des années 1980, les panneaux furent bilingues grâce à la politique de perestroïka. Ils ne furent de nouveau remplacés par des panneaux en ukrainien que suite à l'indépendance de l'Ukraine au début des années 1990 (photo ci-dessus).

L'ère moderne

Depuis l'indépendance de l'Ukraine en 1991, l'ukrainien a été déclaré seule langue officielle du pays et les habitants ont été encouragés à l'utiliser. Le système scolaire a été transformé pour faire de l'ukrainien la langue d'étude principale. Le russe y est toutefois enseigné. Le gouvernement a aussi fait en sorte que la langue ukrainienne soit de plus en plus utilisée dans les médias et le commerce. Ceci a amené certains, notamment les russophones, à dénoncer certains excès qui découleraient de l'« ukrainisation » du pays. À l'indépendance, suite à la dissolution de l'URSS, l'État proposa la nationalité ukrainienne à tous les résidents, quelles que soient leurs origines. C'est ainsi que beaucoup de gens se considérant comme russes ou russophones se sont aussi sentis ukrainiens. Le pays devint bilingue. Le russe dominait les médias écrits et la radio, tandis que l'ukrainien était la langue unique des médias télévisuels contrôlés par l'État. Cependant le pays est couvert par les multiples chaînes venant de Russie, toutes en russe. Durant les deux élections de 1994 et 2004, l'adoption du russe comme seconde langue officielle fut une des promesses d'un des candidats (Leonid Koutchma en 1994, Viktor Ianoukovytch en 2004). Cette promesse contribua au soutien des régions du sud et de l'est de l'Ukraine, où les russophones sont majoritaires, à Leonid Koutchma. Cependant le russe ne fut pas instauré en tant que langue officielle durant les dix années de sa présidence (1994-2004).

Alphabet

L'ukrainien s'écrit avec l'alphabet cyrillique. Il présente néanmoins quelques différences par rapport aux autres langues slaves, y compris le russe. Quatre lettres utilisées en russe sont inusitées en ukrainien : ъ, ы , э et ё ; la lettre г se prononce et non ; l'ukrainien a quatre lettres supplémentaires spécifiques : є (prononcé ), і (prononcé ), ї (prononcé ) et ґ (prononcé ). Le и se prononce et non comme en russe. La translittération usuelle de ce и est y - ce qui provoque des confusions avec la semi-consonne й, souvent transcrite de manière identique en français -. Le o ne se prononce jamais comme cela est souvent le cas en russe. Le е se prononce . Voir Alphabet ukrainien.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alphabet cyrillique   Alphabet ukrainien   Banat   Biélorusse   Biélorussie   Dialecte   Europe de l'Est   Indépendance   Langue   Langue officielle   Langues indo-européennes   Langues par famille   Langues slaves   Leonid Koutchma   Linguistique   Perestroïka   Pologne   Portugal   Roumanie   Russe   Russie   Ruthène   Serbie   Slovaquie   Ukraine   Ukrainien   Union des républiques socialistes soviétiques   Viktor Ianoukovytch  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^