Robert de Montesquiou

Infos
Robert de Montesquiou, portrait par Giovanni Boldini, Paris, Musée d'Orsay. Le comte Robert de Montesquiou-Fézensac, plus communément appelé Robert de Montesquiou, est un homme de lettres et un dandy né à Paris le 7 mars 1855 et mort à Menton (Alpes-Maritimes) le 11 décembre 1921. La fascination exercée par son personnage sur ses contemporains en a fait le modèle de nombreux héros de romans : des Esseintes dans À Rebours (1884) de Huysmans, l
Robert de Montesquiou

Robert de Montesquiou, portrait par Giovanni Boldini, Paris, Musée d'Orsay. Le comte Robert de Montesquiou-Fézensac, plus communément appelé Robert de Montesquiou, est un homme de lettres et un dandy né à Paris le 7 mars 1855 et mort à Menton (Alpes-Maritimes) le 11 décembre 1921. La fascination exercée par son personnage sur ses contemporains en a fait le modèle de nombreux héros de romans : des Esseintes dans À Rebours (1884) de Huysmans, le comte de Muzaret dans Monsieur de Phocas (1901) de Jean Lorrain et, bien entendu, le baron de Charlus dans À la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

Biographie

Marie Joseph Robert Anatole de Montesquiou-Fézensac, quatrième et dernier enfant de Pauline Duraux et du comte Thierry de Montesquiou-Fézensac (1824 - 1904), est issu d'une illustre lignée originaire de Gascogne, qui compte parmi ses ancêtres Blaise de Montluc et d'Artagnan. En 1885, Montesquiou rencontra Gabriel de Yturri (1868-1905), d'origine péruvienne, qui devint son secrétaire, son compagnon et peut-être son amant. Quoique très certainement homosexuel, Montesquiou a très probablement mené une vie chaste, évitant soigneusement de donner la moindre prise au scandale. Après la mort de Gabriel de Yturri à la suite d'un diabète, il fut remplacé comme secrétaire, en 1908, par Henri Pinard, dont Montesquiou fit le légataire du peu de biens qui lui restait à sa mort en 1921. Montesquiou a, de son vivant, été violemment décrié. Forain l'appelait méchamment « Grotesquiou » et Pierre Louÿs lui a consacré un poème (« Le comte R... de M... ») trop atroce pour être citéV. p. 340 de l'édition de ses Poésies, Paris, Jean-Jacques Pauvert, 1988.. Mais il a aussi suscité des admirations passionnées, toujours entouré d'une cour de disciples admirateurs – à l'instar de Marcel Proust ou du pianiste Léon Delafosse – et d'amis fidèles : sa cousine, la comtesse Greffulhe, la princesse Bibesco, la princesse de Léon, Judith Gautier, Gustave Moreau, James Abbott McNeill Whistler, Antonio de La Gandara, Georges Hoentschel, et même, pendant un temps, Octave Mirbeau.Le grand poète italien Gabriele D’annunzio était ami de Montesquiou et leur amitié a été développée grâce a la période passé à Arcachon par l’italien. Le deux avaient une vision de la vie très semblable et une communauté d’intérêts tellement que le château familiale de Montesquiou avait été laissé en héritage à D’annunzio. Toutefois le château se détruit dans un grand incendie quelque jour après la donation à l’italien, épisode qui reste un mystère historique. Il a soutenu l'avant-garde de son époque : Stéphane Mallarmé, Paul Verlaine en poésie ; Claude Debussy ou Gabriel Fauré en musique ; Paul Helleu en peinture. L'hôtel particulier de Montesquiou-Fezensac que ses parents firent édifier pour lui et son frère en 1858 par l'architecte Joseph-Michel Le Soufaché existe toujours aujourd'hui au 1, Boulevard de Latour-Maubourg à Paris (il est actuellement occupé par le centre culturel de Chine).

Œuvres

Montesquiou a publié onze volumes de poésie, trois romans, trois volumes de souvenirs et de nombreuses œuvres critiques. Sa poésie – qu'il jugeait la partie la plus importante de son œuvre – est généralement jugée précieuse et affectée ; elle est à tout le moins inégale. En revanche, Montesquiou critique fut, selon la formule de Marcel Proust, le « professeur de beauté » de toute une génération.

Mémoires

-Les Pas effacés, édition de Than Van Ton That 2007

Poésie

-Les chauve-souris, Richard, 1892, ouvrage rare particulièrement recherché aujourd'hui
-Le chef des odeurs suaves, Richard, 1893
-Le parcours du rêve au souvenir, Charpentier et Fasquelle, 1895
-Les hortensias bleus, Charpentier et Fasquelle, 1896
-Les perles rouges, Charpentier et Fasquelle, 1899
-Les paons, Charpentier et Fasquelle, 1901
-Prières de tous, Maison du livre, 1902
-Les offrandes blessées, Sansot, 1915
-Nouvelles offrandes blessées, Maison du livre, 1915
-Sabliers et lacrymatoires, Sansot, 1917
-Les quarante bergères : portraits satiriques en vers inédits, frontispice de Aubrey Beardsley, Librairie de France, 1925

Romans

-La petite demoiselle, Albin-Michel, 1911
-La trépidation, Emile-Paul Frères, 1922

Références

Site Antonio de La Gandara:
- http://www.lagandara.fr

Bibliographie

-Michel Bocky, L'homme à la perle grise, Richard fils, 1990
-Gabriel Badea-Päun, " Entre mondanité et mécénat – les avatars d’une relation, Robert de Montesquiou et Antonio de La Gandara ", dans la Revue de la Bibliothèque Nationale, N° 25/2007 - "La presse du XXe siècle" p.54-62.
-Patrick Chaleyssin, Robert de Montesquiou, mécene et dandy, Somogy, 1992
-Robert Holt, Montesquiou, dandy et poète, Wilhem, 1989
-Philippe Jullian, Robert de Montesquiou, un prince 1900, Librairie académique Perrin, 1987
-Marcel Lechère, Montesquiou, Édition du Corbeau, 1991
-Philippe Lesort, Montesquiou à la recherche de la Toison d'or, De la table, 1998
-Robert de Montesquiou, Les Pas effacés, mémoires publiés par Paul-Louis Couchoud, Émile-Paul Frères, 1923, tome II, réédition Sandre 2007
-Edgar Munhall, Whistler et Montesquiou, Le Papillon et la Chauve-souris, The Frick Collection-Flammarion, 1995
-Tom Antongini, D'annunzio aneddotico, Mondadori, Milan, 1935

Notes

Montesquiou, Robert de Montesquiou, Robert de Montesquiou, Robert de Montesquiou, Robert de Catégorie:Famille de Montesquiou Catégorie:Modèle de Proust de:Robert de Montesquiou en:Robert de Montesquiou fi:Robert de Montesquiou it:Robert de Montesquiou
Sujets connexes
Alpes-Maritimes   Antonio de La Gandara   Aubrey Beardsley   Claude Debussy   Gabriel Fauré   Gabriel de Yturri   Gascogne   Georges Hoentschel   Giovanni Boldini   Gustave Moreau   Herminie de La Brousse de Verteillac   James Abbott McNeill Whistler   Jean-Louis Forain   Jean Lorrain   Joris-Karl Huysmans   Joseph-Michel Le Soufaché   Judith Gautier   Marcel Proust   Octave Mirbeau   Palamède de Guermantes, baron de Charlus   Paul Helleu   Paul Verlaine   Pierre Louÿs   Stéphane Mallarmé  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^