Pineuilh

Infos
Pineuilh est une commune française, située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine. Ses habitants sont les Pineuilhais.
Pineuilh

Pineuilh est une commune française, située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine. Ses habitants sont les Pineuilhais.

GEOGRAPHIE

PINEUILH est la plus peuplée des communes du Canton de Sainte-Foy-la-Grande (4003 habitants au recensement de 2005). Commune de la Gironde, sur les bords de la rivière Dordogne, Pineuilh se situe aux portes du Périgord et à quelques kilomètres du Pays de Duras (Lot-et-Garonne). L'INSEE rattache Pineuilh à l'agglomération de Bergerac. La commune enserre la bastide de Sainte-Foy-la-Grande, dans la plaine de la Dordogne et s'étend jusque sur les coteaux, constituant une transition entre la plaine alluviale et le plateau viticole de l'Entre-Deux-Mers. Géologie La basse plaine de la Dordogne, dans laquelle se situe la plus grande partie de Pineuilh est constituée d'alluvions modernes. Ces alluvions sont formées de limons argilo-sableux et de graviers où l'élément quartzeux prédomine. Au pied des coteaux, on trouve des alluvions anciennes qui se présentent à l'état de bandes étroites. Elles sont formées de dépôts en partie décalcifiés et rubéfiés (argiles sableuses et graviers siliceux, quartz, silex, granites, quelques galets de balsate). Les parties moyennes et inférieures des coteaux sont constituées de molasses de l'éocène supérieur. Elles forment avec la Molasse du Fronsadais la pente des coteaux. Cette denière est composée de sables plus ou moins grossiers, parfois accompagnés de grès, ou d'une argile généralement chargée de sables quartzeux et micacés.

HISTOIRE

Quelques éléments d'étymologie Il était traditionnellement admis que le nom PINEUILH avait une origine celtique signifiant "Pointe du roc". Le dictionnaire "Le Robert" propose quant à lui une autre explication. En effet, on trouve dans les textes les plus anciens le nom "PINOLIO" (Cf. infra) qui viendrait du gaulois "ialo" (la clairière) et du latin "pinus" (le pin). Le nom PINOLIO signifierait donc "la clairière des pins". Jusqu'au , on écrivait PINEIL, parfois PINEILH. Au on trouve PINEUIL. L'orthographe actuelle PINEUILH est donc relativement récente. La préhistoire Les récentes recherches archéologiques attestent que la plaine de PINEUILH a été occupée dès le Néolithique final. On peut supposer qu'un hameau a été implanté à cette période. De même, des indices d'occupation remontent au Bronze final. Toutefois ces indices ne s'accordent pas avec un habitat permanent et semblent plutôt relever d'activités saisonnières ponctuelles. Sources: Bilans scientifiques 2001, 2002 et 2003 édités par le Service Régional de l'Archéologie de la DRAC d'Aquitaine. L'époque gallo-romaine En 1851, les découvertes de l'abbé AUDIERNE attestent d'une occupation du site à l'époque gallo-romaine : "Nous y avons retiré plusieurs médailles romaines du haut-empire... quelques fragments de statues" (Abbé AUDIERNE "Le Périgord illustré", Périgueux, 1851). De manière générale, des vestiges d'habitat ont été trouvés disséminés le long de la Dordogne. En dehors de ces informations archéologiques, nous ne disposons d'aucun élément précis sur cette période. La période féodale et l'Ancien Régime L'histoire de la baronnie de Pineuilh a fait l'objet d'une étude détaillée par M.et Mme PATRY publiée dans les cahiers n°3 et 4 "Les Amis de Sainte-Foy et sa région" en octobre 1981. Un château-fort aurait été édifié sur le promontoire naturel qui se dresse au-dessus du bourg et de l'église et du haut duquel on domine la boucle de la Dordogne et toute la plaine entre Sainte-Foy-la-Grande et Gardonne. La donation à l'abbaye de Conques. Les plus anciens documents concernant PINEUILH se trouvent dans le Cartulaire de Conques. Il y est fait état d'un don fait entre 1074 et 1076 par Falco de Barta (ou Falcon de la Barde) qui abandonnait en alleu à l'abbaye de Conques (Cf. l'article sur l'Abbatiale Sainte-Foy de Conques) , abbaye bénédictine du Rouergue, l'église "Sanctus Martinus de Braxis de Pinolio" (Saint Martin de Braigs de Pineuilh) avec tout le fief presbytéral en dépendant. Falcon de la Barde accordera en 1076 un second don à l'abbaye de Conques, son manse du Veneyrol, à charge d'y bâtir une église. La fondation de la bastide de Sainte-Foy. Ce manse fera l'objet d'une seconde donation au . Alphonse de Poitiers, frère du roi de France Saint-Louis, avait épousé la fille de Raymond VII, Comte de Toulouse. A la mort de ce dernier, il devint le maître de l'Agenais dont dépendait Pineuilh et les paroisses voisines. Il saisit tout de suite l'intérêt de ce territoire qui s'enfonçait tel un coin dans les possessions aquitaines du roi d'Angleterre. En 1255, Alphonse de Poitiers obtint donc du "Prieur de Sainte-Foy près de Pineuilh " la cession du terrain nécessaire à la construction d'une bastide. Ce terrain devait correspondre à peu près à l'ancien manse du Veneyrol de Falcon de la Barde. Désormais, il convint de régler des relations entre la bastide de Sainte-Foy, placée sous la protection directe du Comte de Poitiers, et les alentours de la nouvelle bastide, dépendants de seigneurs locaux. D'autant plus que les habitants de la bastide disposaient de privilèges ce qui pouvaient inciter les populations avoisinantes à s'installer dans l'enceinte de la bastide. Aussi, le Prieur de Sainte-Foy avait prévu que ses hommes demeurant hors les enceintes et leurs descendants ne seraient pas reçus dans la bastide. De même, Ysarn et Arnaud de Boville, seigneurs de Pineuilh, conservaient leur doit de justice à l'intérieur de leur château et sur leurs hommes. Ils continuaient à percevoir les droits de péage, cens...

ADMINISTRATION

NB: Selon les périodes, le terme "parti" ne saurait être compris au sens actuel du mot mais plutôt en tant que "famille politique" à replacer dans son contexte historique.

DEMOGRAPHIE

Lieux et monuments

il y a : -le momument au mort qui est representer par une flamme -la place juste en face de la mairie

Personnalités liées à la commune

Roger LANREZAC (dit Roger LANZAC), homme de télévision et de spectacle, fondateur du cirque éponyme. Pierre Roger VILLEMIANE, coureur cycliste.

Voir aussi

- Communes de la Gironde Club de baseball de Pineuilh: les Pitcher's de Pineuilh http://www.baseball.paysfoyen.com ==
Sujets connexes
Abbatiale Sainte-Foy de Conques   Alleu   Aquitaine   Arrondissement de Libourne   Canton de Sainte-Foy-la-Grande   Communauté de communes du Pays Foyen   Communes de la Gironde   France   Gironde   Manse   Sainte-Foy-la-Grande  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^