Alfred Rosenberg

Infos
Alfred Rosenberg (né le 12 janvier 1893 à Reval (auj. Tallinn), Estonie - mort le 16 octobre 1946 à Nuremberg), théoricien du parti nazi. Il est en outre responsable des massacres organisés dans les territoires à l'est de l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.
Alfred Rosenberg

Alfred Rosenberg (né le 12 janvier 1893 à Reval (auj. Tallinn), Estonie - mort le 16 octobre 1946 à Nuremberg), théoricien du parti nazi. Il est en outre responsable des massacres organisés dans les territoires à l'est de l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie

D'une famille allemande des pays baltes, il est né à Tallinn (Reval anciennement) en Estonie et y fit des études d'ingénieur-architecte. Établi à Munich en 1918, il fréquente l'Ordre de Thulé et se rallie aux doctrines raciales de Dietrich Eckart (1868-1923) qui le présente à Hitler. Il devint un des plus fervents partisans du national-socialisme. Dès 1920, il est ainsi rédacteur en chef du Völkischer Beobachter, organe du parti. Il participe au putsch manqué de Munich en 1923. Devenu idéologue du parti national-socialiste, il diffuse l'antisémitisme par le biais des Protocoles des Sages de Sion. Il développe ses théories raciales et anti-chrétienne dans Le Mythe du vingtième siècle (1930). Pour lui, la « race » est le principe déterminant la science, l'art et la culture. Après la prise de pouvoir en 1933, il subit néanmoins l'inimité personnelle de Goering, Himmler et Goebbels qui l'écartèrent de tous les postes ministériels et doit se contenter d'un rôle secondaire aux Affaires étrangères du parti. Même Hitler, dans un souci de rassurer les conservateurs chrétiens de ne pas rétablir le paganisme germain, ne prit jamais au sérieux les idées de Rosenberg. Mais d'autres nazi dont Martin Bormann partageaient ouvertement ses positions anti-chrétiennes. Il est profondément peiné en 1938 par la nomination de Ribbentrop au ministère des affaires étrangères et en 1940 par la signature du pacte germano-soviétique. Il est chargé à partir de 1940 de la confiscation des œuvres d'art et des bibliothèques volées aux Juifs à travers l'Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg. En 1941, il est nommé « Ministre du Reich pour les territoires occupés de l'Est » (en allemand, Minister fur die besetzten Ostgebiete) et supervisait les Reichskommissariat. A ce titre, il est condamné à mort le 1946 après avoir été reconnu responsable des massacres organisés à l'est de l'Allemagne pour plan concerté ou complot, crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l'humanité lors du Procès de Nuremberg. Il y est pendu le 16 octobre 1946. Quand lui a été demandé s'il avait quelque chose à déclarer avant son exécution, il a répondu "Non". Son nom de famille, Rosenberg, a donné lieu à des controverses car il est partagé par de nombreux juifs.

Voir aussi

- Société Thulé

Lien externe

- Catégorie:Naissance en 1893 Catégorie:Décès en 1946 Catégorie:Dirigeant du Troisième Reich Catégorie:National-socialiste Catégorie:Antisémitisme Catégorie:Personnalité du Troisième Reich condamnée au procès de Nuremberg Catégorie:Personne condamnée pour crime contre l'humanité Catégorie:Personne condamnée pour crimes de guerre Catégorie:Personne pendue ca:Alfred Rosenberg cs:Alfred Rosenberg da:Alfred Rosenberg de:Alfred Rosenberg en:Alfred Rosenberg eo:Alfred Rosenberg es:Alfred Rosenberg et:Alfred Rosenberg fi:Alfred Rosenberg he:אלפרד רוזנברג hr:Alfred Rosenberg hu:Alfred Rosenberg io:Alfred Rosenberg it:Alfred Rosenberg ja:アルフレート・ローゼンベルク ka:ალფრედ როზენბერგი mk:Алфред Розенберг nl:Alfred Rosenberg no:Alfred Rosenberg pl:Alfred Rosenberg pt:Alfred Rosenberg ro:Alfred Rosenberg ru:Розенберг, Альфред sr:Алфред Розенберг sv:Alfred Rosenberg uk:Розенберг Альфред
Sujets connexes
Adolf Hitler   Allemagne   Allemand   Antisémitisme   Architecte   Art   Bibliothèque   Crime contre l'humanité   Crime de guerre   Culture   Dietrich Eckart   Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg   Estonie   Goebbels   Ingénieur   Le Mythe du vingtième siècle   Martin Bormann   Munich   Nazisme   Nuremberg   Procès de Nuremberg   Protocoles des Sages de Sion   Reichskommissariat   Science   Seconde Guerre mondiale   Société Thulé   Tallinn  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^