Tahmasp Ier

Infos
Tahmasp Ier (1514 - 1576), fils du chah Ismaïl Ier est le deuxième chah de la dynastie des séfévides. Il règne entre 1524 et 1576. Le début de son règne a été marqué par des luttes de faction. Jusqu'en 1530 en effet, il fut soumis au bon vouloir des tribus turcomanes ralliées, les Kizilbach (ou Qizilbashs), qui se rebellèrent à plusieurs reprises. Peu connu, car règnant entre deux chah plus préstigieux que lui, il eut cependant le mérite de parvenir à maintenir
Tahmasp Ier

Tahmasp Ier (1514 - 1576), fils du chah Ismaïl Ier est le deuxième chah de la dynastie des séfévides. Il règne entre 1524 et 1576. Le début de son règne a été marqué par des luttes de faction. Jusqu'en 1530 en effet, il fut soumis au bon vouloir des tribus turcomanes ralliées, les Kizilbach (ou Qizilbashs), qui se rebellèrent à plusieurs reprises. Peu connu, car règnant entre deux chah plus préstigieux que lui, il eut cependant le mérite de parvenir à maintenir l'État fragile et récent créer par son père, en luttant contre les Ottomans à l'Ouest et contre les Ouzbeks, à l'Est. Sa mort, le 14 mai 1576, marquera le début d'une nouvelle période de troubles en Perse. Ismail II lui succéda.

Situation à l'ouest

En 1528, il dut affronter le soulèvement de l'émir de Bagdad, Zu'l-Faqar, qu'il fera exécuter une année plus tard. En 1533, il prend définitivement l'ascendant sur les Kizilbach en faisant exécuter le Khan d'Husayn. En 1534, il pratique la politique de la terre brûlée contre les Ottomans qui cherchent à conquérir l'Azerbaïdjan, réussissant ainsi à les tenir en échec. Les Ottomans avaient essayé de profiter de la révolte du Khorassan. Il dut également affronter le soulèvement de ses deux frères, Sam Mirza en 1534 et Alkass Mirza en 1548, qui tentèrent chacun de livrer l'Azerbaïdjan aux Ottomans. Entre 1540 et 1555, il entreprend quatre campagnes militaires dans le Caucase, faisant des dizaines de milliers de prisonniers (30'000 rien qu'entre 1553 et 1554). En 1548, il fait déplacer la capitale de Tabriz à Qazvin, située plus loin des tribus turcomanes et en territoire iranien. Il remplaça également progressivement les Kizilbach dans les hautes fonctions de l'État par des Iraniens ou des Caucasiens, plus dévoués à l'État safavide. En 1555, le premier accord de paix entre l'Empire Séfevide et l'Empire Ottoman est signé, inaugurant une période de paix de 30 ans.

Situation à l'est

En 1528, Herat est assiégée par le chah ouzbek Ubaid-Allah Shah, qui fut défait par les Iraniens à Jam le 24 septembre, les Ouzbeks ne disposant pas d'artillerie. En 1530, les Ouzbeks arrivèrent à s'emparer brièvement d'Herat, mais durent l'abandonner à nouveau. Tahmasp nomma alors son frère, Bahram Mirza, à la tête de la province. ==
Sujets connexes
Ismail Ier   Ismaïl II (Séfévides)   Khorassan   Politique de la terre brûlée   Qazvin   Qizilbash   Séfévides   Tabriz   Ubaid-Allah Shah  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^