Stylistique

Infos
La stylistique est une discipline issue de la rhétorique et de la linguistique. Elle vise à étudier le caractère de littérarité d'un texte, c'est-à-dire la fonction du texte qui va au-delà de la simple transmission d'informations. Par exemple, elle s'interrogera sur la pertinence et l'efficacité des figures de style employées (métaphores, métonymies, litotes, etc). :« Dans l'Antiquité, le style(
-) désignait ce poinçon de fer ou d'os qui servait à écri
Stylistique

La stylistique est une discipline issue de la rhétorique et de la linguistique. Elle vise à étudier le caractère de littérarité d'un texte, c'est-à-dire la fonction du texte qui va au-delà de la simple transmission d'informations. Par exemple, elle s'interrogera sur la pertinence et l'efficacité des figures de style employées (métaphores, métonymies, litotes, etc). :« Dans l'Antiquité, le style(
-) désignait ce poinçon de fer ou d'os qui servait à écrire sur de la cire, et dont l'autre extrémité, aplatie, permettait d'effacer ce qu'on avait écrit. Il y a quelque chose d'émouvant, des siècles après, à reconnaître dans cet objet l'ancêtre du stylo. Mais à l'époque déjà, par glissement métonymique de l'instrument à son résultat, le style est aussi la manière d'écrire, la tournure de l'expression. Cicéron l'emploie dans ce sens figuré dès le premier siècle avant notre ère.
:Cependant l'un n'implique pas forcément l'autre, et dieu sait que même aujourdhui il ne suffit pas de tenir un stylo pour avoir une plume. Le style en effet ne se confond pas avec l'écriture, et bien des gens écrivent qui n'ont pourtant aucun style, sauf à l'entendre au sens large : il y a certes un style administratif, très reconnaissable, un style publicitaire... À l'inverse, parfois, quelques mots suffisent : "Impossible rentrer ce soir stop Mensonge suit", ça a du style, avouez du style télégraphique. » Camille Laurens, Tissé par mille du 19/12/2005, éditions P.O.L.. :(
-) Ou stile. Pour Buffon, le style, c'est l'homme même, c'est-à-dire que le style, c'est l'écart par rapport à la norme linguistique. Cet écart peut être de différents ordres mais il vise à produire un effet chez le lecteur (ou chez l'auditeur). Georges Mounin distingue le style comme écart, le style comme élaboration (cependant, précise-t-il, tout écart ou toute élaboration ne fait pas nécessairement style) et le style et la connotation. Riffaterre défend l'idée que la 'stylistique' étudie les messages comme portant l'empreinte de la personne du locuteur.

Bibliographie

Bernard Dupriez. Gradus. les procédés littéraires. U.G.E., 1984. ISBN 2264005874. Georges Mounin. Clefs pour la LINGUISTIQUE. Ed. Seghers, 1971. Catégorie:rhétorique Catégorie:linguistique bg:Стилистика bn:শৈলীবিজ্ঞান (ভাষাবিজ্ঞান) cs:Stylistika da:Stilistik de:Stilistik en:Stylistics (linguistics) eo:Stilistiko es:Estilística gl:Estilística hu:Stilisztika it:Stilistica ja:文体論 nl:Stilistiek pl:Stylistyka pt:Estilística ru:Лингвистическая стилистика
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^