Isabelle Carré

Infos
Isabelle Carré est une actrice de cinéma de télévision et comédienne de théâtre française née le 28 mai 1971 à Paris.
Isabelle Carré

Isabelle Carré est une actrice de cinéma de télévision et comédienne de théâtre française née le 28 mai 1971 à Paris.

Biographie

Elle naît le 28 mai 1971 dans le 12e arrondissement de Paris d'un père styliste réputé et d'une mère secrétaire puis passe son enfance dans le 7e arrondissement de Paris avec ses deux frères. Elle quitte ses parents à l’âge de 15 ans à cause de leur mauvaise entente pour vivre seule et rêve d’une carrière de danseuse, mais y renonce rapidement pour se réorienter vers la comédie. Elle suit de nombreux cours d'art dramatique au Centre Américain, au cours Florent et au Studio Pygmalion tout en suivant sa scolarité au lycée Victor-Duruy. Elle voue une admiration sans limite pour Romy Schneider et joue ses premiers petits rôles au cinéma dans les films Paulette, la pauvre petite milliardaire de Claude Confortès en 1985 et Romuald et Juliette de Coline Serreau en 1988 Après son Bac B obtenu en 1989, elle intègre l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (ENSATT) jusqu’en 1990. Son frère Benoît Carré tente de son côté une carrière d'artiste chanteur avec son groupe Lilicub. Elle est remarquée par son talent et son charisme angélique et débute rapidement une importante carrière théâtrale et cinématographique, en alternant de très nombreux grands films, films d'auteur, de télévision et pièces de théâtre. En 1992, elle décroche son premier grand rôle au cinéma dans le film Beau fixe de Christian Vincent pour lequel elle est nominée au César du meilleur espoir féminin. Elle enchaîne dans le film à grand succès Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau pour lequel elle est encore nominée au César du meilleur espoir féminin, puis dans Beaumarchais l'insolent en 1995 d’Édouard Molinaro En 1997 elle réalise une exceptionnelle performance d'actrice dans La Femme défendue de Philippe Harel où elle est filmée sous tous les angles et occupe l'écran en gros plan durant tout le film. Cette prestation lui vaut le Prix Romy Schneider (espoir du cinéma français) et une troisième nomination au César du meilleur espoir féminin. Elle remporte la même année le prestigieux Prix Gérard Philipe. En 2000, Clément Sibony charme Isabelle Carré dans L'Envol (2000), puis joue le jeune étudiant en médecine fou amoureux d'une Audrey Tautou érotomane dans À la folie, pas du tout, succès de la jeune réalisatrice bordelaise Lætitia Colombani, dans lequel Isabelle Carré joue la compagne avocate de Samuel Le Bihan. Les deux acteurs seront en couple pendant 3 ans après cette rencontre. En 2003, elle reçoit le César de la meilleure actrice pour le film Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman où elle joue le rôle d’une jeune femme atteinte de la maladie d'Alzheimer. En 2004 est remporte le Molière de la meilleure comédienne pour son rôle dans la pièce de Roland Topor L'hiver sous la table extraordinairement mise en scène par Zabou Breitman. En 2006 elle est nominée pour le César de la meilleure actrice pour le film Entre ses mains de Anne Fontaine où elle joue aux côté de Benoît Poelvoorde. Elle joue également de nouveau au théâtre dans Blanc d'Emmanuelle Marie sous la direction de Zabou Breitman, aux côté de Léa Drucker qui interprète sa sœur au milieu d'une scène du Théâtre de la Madeleine transformée en un champs de blé entourant une maison campagnarde grâce au décor transcendant de Jean-Marc Stehlé, et baigné de la musique d'une violoncelliste scandant le récit en contrepoint... En 2007, elle joue dans "Anna M.", réalisé par Michel Spinosa avec Gilbert Melki et Anne Consigny. Le film révèle un coté plus sombre. Après À la folie, pas du tout, c'est la deuxième fois qu'elle joue dans un film qui traite le sujet de l'érotomanie. Isabelle Carré est une des marrainesL'express http://www.lexpress.fr/mag/cinema/dossier/entretiencine/dossier.asp?ida=438419 de l'association humanitaire La Chaîne de l'EspoirLa Chaîne de l'Espoir http://www.chainedelespoir.org/article77.html Isabelle Carré fait partie des 50 trentenaires les plus influents en France selon le Figaro Magazine (octobre 2005) aux côtés notamment de Virginie Calmels, Jean d'Arthuys, Guillaume Klossa, Marc-Olivier Fogiel, Hédi Slimane ou encore Mathieu Pigasse.

Filmographie

Actrice

- 1988 : Romuald et Juliette de Coline Serreau : Valérie
- 1990 : La Reine blanche de Jean-Loup Hubert: Annie
- 1992 : Beau fixe de Christian Vincent : Valerie
- 1994 : Le Hussard sur le toit : Le tuteur
- 1995 : Beaumarchais l'insolent d'Édouard Molinaro : Rosine
- 1996 : Les Sœurs Soleil de Jeannot Szwarc : Murielle
- 1996 : La Femme défendue de Philippe Harel: Muriel
- 1997 : La Mort du chinois de Jean-Louis Benoît : Lise
- 1998 : Superlove de Jean-Claude Janer : Marie-Hélène
- 1998 : Sentimental Education de Christian Leigh
- 1998 : Les Enfants du marais de Jean Becker : Marie
- 1998 : Les Enfants du Siècle de Diane Kurys: Aimée d'Alton
- 1999 : La Bûche de Danièle Thompson : Annabelle
- 1999 : L'Envol de Steve Suissa : Julie
- 2000 : Ça ira mieux demain de Jeanne Labrune : Marie
- 2000 : Bella Ciao de Stéphane Giusti : La Liberté, Marie
- 2001 : À la folie... pas du tout de Laetitia Colombani : Rachel
- 2001 : Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman : Claire Poussin
- 2001 : Mercredi folle journée de Pascal Thomas : Antonella Lorca
- 2002 : La Légende de Parva de Jean Cubaud : Parva (voix)
- 2002 : Le Fils de boucle d'or (sous réserves)
- 2002 : Les Kubricks (Pré-film de Ze film) de Guy Jacques
- 2002 : Les Sentiments de Noémie Lvovsky : Carole
- 2002 : Éros thérapie de Danièle Dubroux : Catherine Hoffmann
- 2003 : Holy Lola de Bertrand Tavernier : Géraldine
- 2004 : Entre ses mains d'Anne Fontaine : Claire Gauthier
- 2004 : L'Avion de Cédric Kahn : Catherine
- 2005 : Quatre étoiles de Christian Vincent : Franssou avec José Garcia et François Cluzet
- 2006 : Coeurs (Titre de tournage : Petites peurs partagées) d'Alain Resnais : Imogen
- 2006 : Anna M. de Michel Spinosa : Anna M.
- 2007 : Cliente de Josiane Balasko
- 2007 : Le Renard et l'enfant de Luc Jacquet : Narratrice (voix)

Courts-métrages

- 1992 : Dober Man de Tim Southam : une employée
- 1998 : L'Amour flou de Denis Parent
- 1999 : De source sûre de Laurent Tirard
- 2000 : J'peux pas dormir... de Guillaume Canet : Julie
- 2000 : Le Goût du couscous de Claude Duty
- 2003 : Toute une histoire de Jean Rousselot : Elle

Télévision

- 1990 : Le Blé en herbe - Film TV
- 1991 : La Maison vide de Denys Granier-Deferre : Claire
- 1991 : Ferbac, épisode Bains de jouvence de Marc Rivière : Sandra
- 1994 : La Musique de l'amour : Robert et Clara de Jacques Corta : Clara Schumann
- 1994 : Les Cinq dernières minutes, épisode Meutre à l'université de Jean-Marc Seban : 1995 : Belle époque'' de Gavin Millar - Mini-série TV : Laure
- 1995 : La Musique de l'amour: Robert et Clara - Film TV : Clara Schumann
- 1996 : Tout ce qui brille de Lou Jeunet : Laurence
- 1997 : Viens jouer dans la cour des grands de Caroline Huppert : Babette
- 1998 : Le Cocu magnifique de Pierre Boutron : Stella
- 2002 : Un Jour dans la vie du cinéma français - Film documentaire : elle-même
- 2004 : L'Hiver sous la table de Zabou Breitman (captation)
- 2005 : Premiers pas - Film documentaire : elle-même
- 2007 : Maman est folle de Jean-Pierre Améris

Nota

Elle a une comédienne homonyme, qui a tourné notamment :
- 1985 : Paulette, la pauvre petite milliardaire

Comédienne au théâtre


- Une nuit de Casanova, de Eduardo de Filippo, mise en scène de Françoise Petit, au Théâtre du Petit Marigny en 1990.
- La cerisaie, d'Anton Tchekhov, mise en scène de Jacques Rosny, au Théâtre de la Madeleine en 1990.
- L'école des femmes, de Molière, mise en scène de Jean-Luc Boutté, au Théâtre des Arts Hébertot en 1992.
- On ne badine pas avec l'amour, d'Alfred de Musset, mise en scène Jean-Pierre Vincent, Théâtre des Amandiers en 1993.
- Il ne faut jurer de rien, d'Alfred de Musset, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, au Théâtre des Amandiers de Nanterre en 1993.
- Le mal court, de Jacques Audiberti, mise en scène de Pierre Franck, au Théâtre de l'Atelier en 1993.
- Dostoievsky va a la plage, de Marc Antonio de la Parra, mise en scène de Franck Hoffmann, au Théâtre national de la Colline en 1995.
- Le père humilié, de Paul Claudel, mise en scène de Marcel Maréchal, au Théâtre du Rond-Point en 1995.
- Arloc, de Serge Kribus, mise en scène de Jorge Lavelli, au Théâtre de la Colline en 1995.
- Slaves, de Tony Kushner, mise en scène de Jorge Lavelli, au Théâtre de la Colline en 1996.
- Mademoiselle Else, d'Arthur Schnitzler, mise en scène de Didier Long, au Petit théâtre de Paris en 1999.
- Resonances, de Katherine Burger, mise en scène de Irina Brook, au Théâtre de l'Atelier en 2000.
- La tragedie dOthello, le Maure de Venise, de William Shakespeare, mise en scène de Dominique Pitoiset, au Théâtre de Chaillot en 2001.
- Léonce et Lena, de Georg Büchner, mise en scène de André Engel, au Théâtre de l'Odéon en 2001.
- Hugo a deux voix, avec Romane Bohringer, mise en scène de Nicole Aubry, au Théâtre de l'Atelier en 2002.
- La nuit chante, de Jon Fosse, mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, au Théâtre du Rond-Point en 2003.
- L'hiver sous la table, de Roland Topor, mise en scène de Zabou Breitman, au Théâtre de l'Atelier en 2004
- Blanc, d'Emmanuelle Marie, mise en scène de Zabou Breitman, au Théâtre de la Madeleine en 2006
- La soupe de Kafka, de Mark Crick, mise en scène de Brice Cauvin, au Théâtre de l'Atelier en 2007

César du cinéma

- 1993 : Nomination Meilleur jeune espoir féminin pour Beau fixe
- 1996 : Nomination Meilleur jeune espoir féminin pour Le Hussard sur le toit
- 1998 : Nomination Meilleur jeune espoir féminin pour La Femme défendue
- 2003 : Meilleure actrice pour Se souvenir des belles choses
- 2004 : Nomination Meilleure actrice pour Les Sentiments
- 2006 : Nomination Meilleure actrice pour Entre ses mains de Anne Fontaine

Prix Romy Schneider

- 1998 : Prix Romy Schneider

Théâtre : Nuit des Molières

- 1997 : Le Prix Gérard Philipe (meilleur comédien de théâtre)
- 1999 : Molière de la meilleure comédienne pour Mademoiselle Else, d'Arthur Schnitzler
- 2004 : Molière de la meilleure comédienne pour L'Hiver sous la table, de Roland Topor ==
Sujets connexes
Alain Resnais   Amour   Anna M.   Anne Fontaine   Anton Tchekhov   Arthur Schnitzler   Audrey Tautou   Baccalauréat (France)   Benoît Poelvoorde   Bertrand Tavernier   Bordeaux   Brice Cauvin   Caroline Huppert   Christian Vincent   Cinéma   Cinéma d'auteur   Claude Confortès   Claude Duty   Clément Sibony   Coline Serreau   Cours Florent   Cédric Kahn   César de la meilleure actrice   César du cinéma   César du meilleur espoir féminin   Danièle Dubroux   Danièle Thompson   Denys Granier-Deferre   Diane Kurys   Emmanuelle Marie   Entre ses mains   Ferbac   François Cluzet   Gavin Millar   Gilbert Melki   Guillaume Canet   Holy Lola   Jean-Louis Benoît   Jean-Loup Hubert   Jean-Paul Rappeneau   Jean-Pierre Améris   Jean Becker   Jean Rousselot   Jeanne Labrune   Jeannot Szwarc   Josiane Balasko   José Garcia   L'Avion   L'Hiver sous la table   La Bûche   La Chaîne de l'Espoir   La Femme défendue   La Reine blanche   Laetitia Colombani   Laurent Tirard   Le Cocu magnifique   Le Hussard sur le toit (film)   Les Enfants du marais   Les Sentiments   Les Sœurs Soleil   Lilicub   Luc Jacquet   Lycée Victor-Duruy   Léa Drucker   Maladie d'Alzheimer   Maman est folle   Mercredi folle journée   Michel Spinosa   Molière   Molière de la comédienne   Noémie Lvovsky   Nuit des Molières   Paris   Pascal Thomas   Philippe Harel   Pierre Boutron   Prix Gérard Philipe   Quatre étoiles   Roland Topor   Romane Bohringer   Romuald et Juliette   Romy Schneider   Samuel Le Bihan   Se souvenir des belles choses   Stéphane Giusti   Théâtre   Théâtre de l'Atelier   Théâtre de l'Odéon   Théâtre de la Madeleine   Théâtre national de la Colline   Télévision   William Shakespeare   Zabou Breitman  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^