Amalek

Infos
Dans la Genèse ( ) et le premier livre des Chroniques , Amalek (עֲמָלֵק) est présenté comme étant le fils d'Éliphaz et le petit-fils d'Ésaü. En tant que tel, il est chef d'une tribu Édomite (Gen. 36:16), les Amalécites. Sa mère, Timna, sœur de Lotan provenait de la tribu des Horrites, dont le territoire avait été annexé à Edom.
Amalek

Dans la Genèse ( ) et le premier livre des Chroniques , Amalek (עֲמָלֵק) est présenté comme étant le fils d'Éliphaz et le petit-fils d'Ésaü. En tant que tel, il est chef d'une tribu Édomite (Gen. 36:16), les Amalécites. Sa mère, Timna, sœur de Lotan provenait de la tribu des Horrites, dont le territoire avait été annexé à Edom.

Origine d'Amalek

L'approche "maximaliste" de la Bible considère cette généalogie comme littérale, alors que Les plus critiques estiment qu'il s'agit plutôt d'une ethnologie traditionnelle. Dans cette optique, les Amalécites sont apparentés aux Édomites, par conséquent aux Hébreux, et aux Horites.La raison pour laquelle il est l'éponyme de cette tribu est inconnue. Inversement, il pourrait avoir été dénommé Amalek par référence à cette tribu qu'il dirigeait. Une tradition extra-biblique rapportée par Nahmanide rapporte que les Amalécites descendent d'un Amalek d'après lequel le petit-fils d'Esaü aurait été nommé. Cet ancêtre éponyme des Amalécites est également mentionné dans des traditions arabes. D'un point de vue étymologique, certains interprètent ce nom comme "errant dans les vallées" , mais la majorité des spécialistes considèrent que l'origine du nom est inconnue (M. Weippert, Semitische Nomaden des zweiten Jahrtausends. Biblica vol. 55, 1974, 265-280, 427-433).

Descendants de Amalek

Il est le chef des Amalécites, une tribu de nomades qui attaque les Hébreux dans le désert du Sinaï immédiatement après l'Exode d'Égypte. Selon la Bible, après avoir exterminé tous les Amalécites, le roi Saül avait épargné Agag. Ce geste allait à l'encontre de l'ordre divin transmis par le prophète Samuel. Cette erreur valut son trône à Saül. Par la suite, ainsi que le raconte le livre d'Esther, les exilés du premier Temple auront à pâtir des volontés génocidaires d'Haman, fils de Hamedata, descendant d'Agag, roi des Amalécites. Une interprétation de la rigueur de l'Eternel contre Agag est l'interdiction de faire des esclaves (car l'homme étant l'image de son créateur, ce serait un blasphème de réduire cette image divine à l'esclavage). Or tout prisonnier est un esclave... Pourtant, à la lecture de l'épisode nous sommes plutôt tentés de comprendre la mansuétude de Saül, qui sait qu'à la guerre on peut gagner ou perdre et qui se découvre bien des points communs avec son adversaire, roi comme lui. Après l'avoir battu, le roi perse Cyrus choisi lui de grâcier Crésus, roi de Lydie et d'en faire son conseiller. Il est vrai que le rapport de force n'était pas le même, Cyrus n'ayant pas grand chose à craindre de la Lydie. Dans le judaïsme, les Amalécites représentent l'ennemi archétypal des Juifs. Catégorie:Personnage de la Genèse Catégorie:Peuple de la Bible de:Amalekiter en:Amalek he:עמלק hu:Amálekiták it:Amaleciti ja:アマレク人 nl:Amalekieten pl:Amalekici pt:Amaleque sv:Amalek
Sujets connexes
Agag   Amalécites   Bible   Ethnologie   Exode   Genèse   Généalogie   Haman (Bible)   Hébreux   Judaïsme   Livre d'Esther   Samuel   Sinaï  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^