Union astronomique internationale

Infos
Logo de l’UAI, sigle en français et en anglaisUAI pour Union astronomique internationale et IAU pour International Astronomical Union L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale dont l'objectif est de coordonner les travaux des astronomes à travers le monde.
Union astronomique internationale

Logo de l’UAI, sigle en français et en anglaisUAI pour Union astronomique internationale et IAU pour International Astronomical Union L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale dont l'objectif est de coordonner les travaux des astronomes à travers le monde.

Histoire

Fondée en 1919, en vue de regrouper les projets de la Carte du Ciel, de l'Union solaire et du Bureau international de l'heure (BIH). Son premier président a été Benjamin Baillaud. Pieter Johannes van Rhijn a quant à lui servi à ce poste de 1932 à 1958. L'UAI est présidée depuis le 28 août 2006 par la française Catherine Cesarsky. L'UAI compte parmi ses membres des organisations scientifiques de 60 pays ainsi que plusieurs milliers d’adhérents individuels (9 040 en janvier 2005). Le 24 août 2006, après plusieurs années de discussions et controverses au sein de la communauté des astronomes, un vote de la 26 Assemblée générale fixe la définition d'une planète. Cela entraîne le changement de catégorie de Pluton qui devient une planète naine en compagnie de Cérès et de Éris.

Organisation

L’UAI est seule habilitée à donner leur nom aux objets célestes. Elle encourage l’activité des écoles en astronomie. Les langues officielles y sont l’anglais et le français. Sa permanence est située à l’Institut d'astrophysique de Paris. L’Union astronomique organise de fréquentes rencontres scientifiques et tient une assemblée plénière tous les trois ans, elle publie également un bulletin annuel.

Commissions

L’UAI se partage en 40 commissions (parmi lesquelles se trouvent le Bureau des télégrammes astronomiques et le Bureau international de l'heure) réparties dans 12 disciplines :

Nomination des objets célestes

Les commissions de l'UAI proposent des noms pour les objets du système solaire, en particulier pour les planètes. Celles-ci adoptent les noms des Dieux de la mythologie grecque, de manière cohérente. En raison de sa couleur rouge, la quatrième planète fut appelée Mars en référence au dieu romain de la guerre (qui fait donc couler le sang). Un autre exemple plus récent concerne la découverte d'un nouvel objet céleste plus grand que Pluton et a obligé les astronomes à redéfinir la notion de planète voir à ce sujet le Wikinews Pluton déclassé au rang de « planète naine ». L'UAI a ainsi créé une nouvelle catégorie d'objet céleste, les planètes naines et a nommé Eris, déesse de la discorde chez les Grecs, parce qu'elle a chassé Pluton du compte traditionnel des planètes qui est maintenant une planète naine. Voici comment l'UAI nomme les objets célestes : ils reçoivent une désignation provisoire systémique composés de lettres et de chiffres puis un nom définitif après un certain temps (qui peut-être très long). Les objets découverts avant l'existence de l'UAI sont des exceptions :
- les premières comètes prennaient le nom de leur découvreur. Par exemple, la comète de Halley découverte par Edmund Halley.
- les astéroïdes se nommaient selon la fantaisie et le goût du découvreur.
- les satellites, quant à eux, sont nommés en fonction du thème de leur planète: les titans et les géants de la mythologie grecque pour les corps en orbite autour de Saturne, les personnages de William Shakespeare pour Uranus découverte par un Anglais. Les experts de l'UAI peuvent aussi puiser dans les noms de célébrités décédées depuis plus de trois ans, à condition qu'elles ne fussent ni des militaires ni des politiques, pour éviter toute polémique.

Assemblées générales

Une Assemblée générale de l'UAI a lieu tous les trois ans. Une assemblée générale extraordinaire de l'UAI'' à eu lieu en 1973 à Varsovie, , en commémoration du 500 anniversaire de la naissance de Nicolas Copernic. Les prochaines Assemblée générale prévues sont :
- pour la 27 Assemblée générale en 2009 à Rio de Janeiro,
- pour la 28 Assemblée générale en 2012 à Pékin,

Notes et références

Voir aussi

Lien externe

- Catégorie:Astronomie UAI als:Internationale Astronomische Union ar:الاتحاد الفلكي الدولي ast:Unión Astronómica Internacional be-x-old:Міжнародны астранамічны зьвяз bg:Международен астрономически съюз bn:ইন্টারন্যাশনাল অ্যাস্ট্রোনমিক্যাল ইউনিয়ন bs:Međunarodna astronomska unija ca:Unió Astronòmica Internacional cs:Mezinárodní astronomická unie da:Internationale Astronomiske Union de:Internationale Astronomische Union el:Διεθνής Αστρονομική Ένωση en:International Astronomical Union eo:Internacia Astronomia Unio es:Unión Astronómica Internacional eu:Nazioarteko Astronomia Elkartea fa:اتحادیه بین‌المللی اخترشناسی fi:Kansainvälinen tähtitieteellinen unioni gl:Unión Astronómica Internacional he:האיגוד האסטרונומי הבינלאומי hr:Međunarodna astronomska unija id:Persatuan Astronomi Internasional it:Unione Astronomica Internazionale ja:国際天文学連合 ka:საერთაშორისო ასტრონომიული კავშირი ko:국제천문연맹 lb:International Astronomesch Unioun lt:Tarptautinė astronomų sąjunga lv:Starptautiskā Astronomiskā apvienība ms:Kesatuan Astronomi Antarabangsa nds:Internatschonale Astronoomsche Union nl:Internationale Astronomische Unie nn:Den Internasjonale Astronomiske Unionen no:Den internasjonale astronomiske union pl:Międzynarodowa Unia Astronomiczna pt:União Astronómica Internacional ro:Uniunea astronomică internaţională ru:Международный астрономический союз sh:Međunarodna astronomska unija simple:International Astronomical Union sk:Medzinárodná astronomická únia sv:Internationella astronomiska unionen th:สหพันธ์ดาราศาสตร์สากล tr:Uluslararası Astronomi Birliği vi:Hiệp hội Thiên văn Quốc tế zh:國際天文聯會 zh-yue:國際天文學聯會
Sujets connexes
Anglais   Astronomie   Astrophysique des hautes énergies   Astéroïde   Baltimore   Benjamin Baillaud   Brighton   Buenos Aires   Bureau des télégrammes astronomiques   Cambridge   Cambridge (Massachusetts)   Carte du Ciel   Catherine Cesarsky   Comète   Comète de Halley   Dublin   Désignation provisoire   France   Français   Galaxie   Grenoble   Guerre   Hambourg   Héliosphère   Infrarouge   Institut d'astrophysique de Paris   La Haye   Leyde   Manchester   Mars (mythologie)   Mars (planète)   Milieu interstellaire   Montréal   Moscou   Mythologie grecque   New Delhi   Nicolas Copernic   Objet céleste   Paris   Patras   Planète   Planète naine   Prague   Pékin   Rio de Janeiro   Rome   Sang   Satellite naturel   Saturne (planète)   Soleil   Stockholm   Sydney   Système planétaire   Univers   Université de Californie (Berkeley)   Uranus (planète)   Varsovie   Wikinews   William Shakespeare   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^