Graphème

Infos
Le graphème est l'unité fondamentale d'une écriture donnée ; le mot est composé sur le modèle de phonème. Selon le type d'écriture, le graphème se réalise visuellement et phonétiquement de diverses manières. Voici un modèle théorique :
- alphabets : un graphème = une lettre (ou un digramme, un trigramme) = un phonème ;
- syllabaires : un graphème = une syllabe ;
- alphasyllabaire : un graphème = une consonne et une voyelle ou un phonè
Graphème

Le graphème est l'unité fondamentale d'une écriture donnée ; le mot est composé sur le modèle de phonème. Selon le type d'écriture, le graphème se réalise visuellement et phonétiquement de diverses manières. Voici un modèle théorique :
- alphabets : un graphème = une lettre (ou un digramme, un trigramme) = un phonème ;
- syllabaires : un graphème = une syllabe ;
- alphasyllabaire : un graphème = une consonne et une voyelle ou un phonème seul ;
- abjad : un graphème = une lettre = une consonne ;
- écriture logographique : un graphème = un caractère = une idée, un mot, un morphème, un composé idéo-phonétique, etc. Historiquement, le graphème représente l'étape-clé entre l'oral et l'écrit, voir http://www.archaeometry.org/graphe.htm On peut appliquer, pour savoir si un caractère est un graphème ou non, le même test que pour les sons, à savoir celui des paires minimales :
- en français, et sont des graphèmes car « sa » et « se » s'opposent ;
- et ne sont pas des graphèmes car « sa » ne s'oppose ni à « sa » ni à « a' ». Ce sont donc des variantes libres ;
- en revanche, n'est pas le seul graphème associable au phonème /a/ (de car) ; en effet, par exemple, le mot rouennais (habitant de Rouen) se prononce /rwanε/ et le phonème /a/ y est représenté par le digramme . Le graphème représente dans notre écriture actuelle au moins deux sons : la nasale /ɑ̃/ et la voyelle /a/. Parmi les variantes non pertinentes des graphèmes, on compte principalement des variations de mise en forme (gras, italique, etc.), des variantes contextuelles et des variantes conjointes. De plus, pour qu'une suite de lettres (dans les alphabets) forme un graphème (digramme, trigramme), il faut que cette combinaison soit reliée à un phonème identifiable : par exemple, et n'est pas un graphème en français car et se réalise de manières différentes, , , et ne note pas un phonème unique, au contraire de au qui vaut dans la majorité des cas .

Voir aussi

- Écriture
- af:Grafeem cs:Grafém en:Grapheme es:Grafema de:Schriftzeichen gl:Grafema he:גרפמה ht:Grafèm hu:Betű it:Grafema ja:書記素 nl:Grafeem no:Grafem pl:Grafem pt:Grafema ru:Графема sl:Grafem sv:Grafem uk:Графема zh:字位 zh-min-nan:Grapheme
Sujets connexes
Abjad   Alphabet   Alphasyllabaire   Caractère (typographie)   Consonne   Digramme   Français   Graisse (typographie)   Italique (typographie)   Lettre (typographie)   Phonème   Rouen   Syllabaire   Syllabe   Trigramme   Voyelle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^