Coluche

Infos
Coluche ou Michel Gérard Joseph Colucci de son vrai nom, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris, France - décédé le 19 juin 1986 dans la commune de Grasse, France, est un humoriste impertinent et un comédien français. Revendiquant sa grossièreté mais « sans jamais tomber dans la vulgarité » selon ses dires, l'humoriste a donné très rapidement par sa liberté d'expression un ton nouveau et critique dans le domaine du Music-hall,
Coluche

Coluche ou Michel Gérard Joseph Colucci de son vrai nom, né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris, France - décédé le 19 juin 1986 dans la commune de Grasse, France, est un humoriste impertinent et un comédien français. Revendiquant sa grossièreté mais « sans jamais tomber dans la vulgarité » selon ses dires, l'humoriste a donné très rapidement par sa liberté d'expression un ton nouveau et critique dans le domaine du Music-hall, en s’attaquant aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Dans les années 1970 puis 1980, il obtient des seconds rôles au cinéma avant de tenir l'affiche puis d'obtenir un César du meilleur acteur en 1984. En parallèle, dans un sketch parodiant une émission radiophonique, il popularise le schmilblick. Tour à tour provocateur ou agitateur par ses prises de positions sociales, il se présente à l'élection présidentielle de 1981 avant de se retirer. Finalement, très connu des médias, il fonde l'association Les Restos du Cœur, relais nourriciers des plus pauvres avant de mourir brutalement dans un accident de moto.

Biographie

Jeunesse et début comique

Sa mère, Simone Bouyer, dite Monette, est employée chez Baumann, un fleuriste du boulevard du Montparnasse et son père, Honorio Colucci, originaire de la région de Naples en Italie, est peintre en bâtiment. Ce dernier décède en 1947 à 37 ans d'une poliomyélite Comme vous le savez, les Italiens étaient associés à Hitler pour faire la guerre. Évidemment, l'Europe rêvait d'être envahie par l'Italie plutôt que par l'Allemagne mais, après la guerre, ça la foutait mal d'avoir été italien, ce qui était le cas de mon père... j'ai jamais eu un physique d'italien. Donc je m'en suis sorti. Rock and Folk, 1985 et son épouse doit élever seule ses deux enfants avec un maigre salaire. Monette, Michel et Danièle, qui a un an et demi de plus que son frère, vivent à trois dans une pièce et une cuisine Ma mère nous habillait pareils, ma sœur et moi. Elle voulait qu'on soit impeccables. Une spécialité de pauvre. Comme d'avoir de grandes idées. Sa mère malade les emmène pendant ses traitements à Berck. Jeune, Michel traîne à Montrouge, dans la banlieue sud de Paris, où avec ses copains, il prend goût à la musique Il participe à la bande de la Solo, la Solidarité, dans laquelle il se lie avec Alain Chevestrier, dit Bouboule, qui sera son complice dans toutes les combines et les frasques.. Les études ne le passionnent pas, et ne le mènent guère plus loin que le Certificat d'études primaires qu'il obtient en juin 1958 . Rock and Folk, 1985. S'en suivent alors de nombreux petits boulots, qu'il n'arrive pas à garder bien longtemps. En 1964 il est incorporé dans le 60 régiment d'infanterie de Lons-le-Saunier, où il fait de la prison pour insubordination. De retour à la vie civile, il travaille comme fleuriste avec sa mère dans la boutique qu'elle vient de créer dans le quartier de la Gare de Lyon. Mais il trouve ce travail peu intéressant et le quitte, ce qui lui vaut de se brouiller avec sa mère. À la fin des années 60, il décide de se lancer dans la musique. Il interprète entre 1966 et 1967, des chansons de Bobby Lapointe, Boris Vian, Georges Brassens, Léo Ferré ou encore Yves Montand, aux terrasses des cafés des quartiers de la Constrescarpe et de Saint-Michel aux côtés de son groupe « Les Tournesols » (autre nom : les « Craignos Boboys »), avec France Pellet et son frère, Alain Pellet. Mais il n'est pas très doué et se « recycle » dans l'humour pour rire de tout, car selon lui . Il rencontre à cette époque un trio de musiciens fidèles, Xavier Thibault, Jacques Delaporte et Jean-Claude Dagostini, dit Le Bœuf, qui l'accompagneront sur scène et lui apprendront les instruments. Tout en étant plongeur, il se produit sur la scène d'un cabaret Chez Bernadette, dans le quartier de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris. Il y fait la connaissance de Georges Moustaki, qui l'héberge et le soutient financièrement. Il travaille ensuite au cabaret La Méthode, rue Descartes, toujours à Paris, en tant que barman et régisseur. C'est dans cet endroit qu'il rencontre Romain Bouteille, qu'il présentera toute sa vie comme son modèle . L'Express, 1980..

Succès

Café de la Gare

Avec Romain Bouteille, il est présent à l'origine du Café de la Gare, inauguré officiellement le 12 juin 1969, qui réunit une bande de jeunes comédiens dont beaucoup deviendront célèbres, tels que Patrick Dewaere, Henri Guybet, Miou-Miou, Gérard Depardieu, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko, Gérard Jugnot. Son premier sketch, C'est l'histoire d'un mec, tourne en dérision la difficulté de raconter une histoire drôle. Ses sketches suivants lui valent rapidement un succès populaire qui ne se démentira plus : Philippe Boggio, Le Monde du 17 juin 1996. Il revendique sa grossièreté : .Si j'ai pu me moquer des beaufs, des racistes, des cons, c'est aussi parce que je les aime bien. Parce que moi aussi, je suis un peu raciste, un peu con, un peu beauf sur les bords. En jouant sur l'ambiguïté, tu doubles le public. Le Figaro Magazine, 1984 Suite à ses problèmes d'alcool, qui le rendent exécrable voire violent, il se voit obligé de quitter la troupe en 1970 . Rock and Folk, 1974.. En octobre 1971, Jacques Martin le recommande à Georges Folgoas, producteur de Midi magazine pour faire équipe avec Danièle Gilbert. L'expérience ne durera que cinq jours.

Le Vrai Chic parisien

En novembre 1971, il fonde une autre troupe, Au vrai chic parisien - Théâtre vulgaire, puis Le vrai chic parisien. Le premier spectacle s'intitule Thérèse est triste, avec une affiche réalisée par Jean-Marc Reiser. C'est là qu'il rencontre sa femme, Véronique Kantor, étudiante de bonne famille qui se destine au journalisme. Il l'épouse le 16 octobre 1975. Ils auront deux garçons, Romain en 1972 et Marius en 1976. Toujours à cause de son comportement, il quitte sa troupe une nouvelle fois et se lance dans une carrière solo.

Carrière solo

Au printemps 1974, Paul Lederman lui offre le Théâtre La Bruyère pour y prolonger Thérèse est triste, mais c'est un fiasco. Il devient son propre impresario, Claude Martinez devenant son associé. Du 15 février au 2 mars 1974, il se produit à L'Olympia dans le spectacle Mes adieux au music-hall. C'est dans ce spectacle qu'apparaissent sa célèbre salopette à rayures bleues et son tee-shirt jaune. Il y met en scène ses personnages favoris, des beaufs grossiers, incapables de s'exprimer correctement, haineux. Le 10 mars 1974, il signe le contrat d'un premier disque : le 30 cm des Adieux. Coluche apparait pour la première fois à la télévision le 19 mai 1974, lorsque Guy Lux diffuse L'histoire d'un mec juste avant l'allocution du perdant de l'élection présidentielle, François Mitterrand, qui était en retard. En 1975, il est en tournée à travers la France, lorsque toutes les radio diffusent son pastiche du jeu télévisé de Guy Lux, le SchmilblickEh bien bonjour, le Schmilblick est aujourd'hui à Cajarc, petite ville de l'Aveyron. Je rappelle brièvement que le Schmilblick est rond, qu'il contient du jaune, qu'il tient dans la main, qu'on peut le faire cuire de différentes façons et qu'un navigateur le faisait tenir debout. A vous Cajarc ! A vous Simone ! Premier candidat.... Le sketch est une réalisation de Martin Lamotte, qui joue le rôle de Guy Lux, Christine Dejoux étant Simone Garnier. Coluche lui piquera aussi l'idée du Cancer du bras droit. Dans ce sketch apparaît un personnage célèbre de l'humoriste : Papy Mougeot. En 1976, il remonte Ginette Lacaze à l'Élysée Montmartre avec les comédiens du Splendid, auxquels il a offert des mobylettes pour leurs déplacements. Du 24 avril 1978 au 24 juin 1979, il co-anime avec Robert Willar et Gérard Lanvin l'émission On n'est pas là pour se faire engueuler sur Europe 1, mais son ton provocateur le fait renvoyer. Il triomphe dans le même temps tous les soirs au Gymnase. Passé à RMC en janvier 1980, il se fait également renvoyer après seulement douze jours d'antenne« Soit dit en passant, au Canard enchaîné, vous m'avez souvent roulé dans la merde... Remarque, je m'en fous ! C'est pas grave ! Plus on dit du mal de moi, plus je vends... Et puis j'vous aime bien quand même parce que Le Canard et ma pomme, dans ce pays, on est les seuls à être subversifs ! » 1980.. En plus de sa carrière de comique au théâtre, il joue à cette époque dans plusieurs comédies au cinéma, dont L'Aile ou la cuisse en 1976.

Élection présidentielle

Le 30 octobre 1980, il organise une conférence de presse où il annonce son intention de se présenter à l'élection présidentielle de 1981. Certains y voient une blague, pourtant un sondage le crédite de 16% d'intentions de vote. C'est la panique chez certains hommes politiques : les coups bas et menaces anonymes fusent ; suite à cela et à l'assassinat de son régisseur René Gorlin Cet assassinat n'a rien à voir avec l'élection, il s'agit en effet d'un crime passionnel (ce que Coluche ignorait à ce moment)., il annonce qu'il se retire en avril 1981. En 1981, il anime une émission sur RFM de Patrick Meyer récemment créée. Il divorce en décembre 1981 et sombre dans la dépression, l'alcool et la drogue. À ce sujet il déclare au jeu de la Vérité de Patrick Sabatier : . La consécration en tant qu'acteur vient avec le film Tchao Pantin (1983) de Claude Berri où il joue le rôle dramatique d'un pompiste meurtri, pas si différent de lui. Il obtient le César du meilleur acteur en 1984. Plus qu'un homme qui veut faire rire, Coluche veut être un agitateur d’idées. Le 15 juin 1985, il anime avec Guy Bedos le concert de SOS Racisme place de la Concorde. De même, il organise le 25 septembre 1985 un gigantesque canular gratuit : les télévisions et la France entière peuvent assister au mariage de Coluche et de Thierry Le Luron, . Une provocation avant-gardiste autour du mariage homosexuel et une parodie du très médiatisé mariage d'Yves Mourousi. Du 8 juillet 1985 jusqu'en mars 1986, il anime l'émission Y en aura pour tout le monde sur Europe 1 ainsi que Coluche 1 faux sur Canal+. Le 26 septembre 1985 il lance l'idée des Restos du Cœur sur Europe 1, en déclarant : . Passionné de sports mécaniques, il s'est engagé sur le Paris-Dakar. Il a aussi tenté et obtenu le record du monde de vitesse du kilomètre lancé sur piste à moto, le 29 septembre 1985, atteignant 252, 087 km/h sur le circuit de Nardo au guidon de la Yamaha 750 OW 31. Pour préparer son spectacle, il s'était établi sur la Côte d'Azur, à côté d'Opio (Alpes Maritimes). Avant l'accident, il avait enregistré ses essais de sketches sur une cassette (Les Hommes Politiques, Les Journalistes, L'Administration, Les Sportifs...), qu'il avait envoyée à son producteur, Paul Lederman. Ces sketches ont été édités par la suite (on entend distinctement que les rires en fond ne sont pas ceux d'une grande salle à laquelle Coluche était alors habitué).

Décès

Le 19 juin 1986, sur le trajet à moto qui le ramène de Cannes à Opio, accompagné de deux amis, il percute un camion effectuant une manœuvre délicate sur une route sinueuse de Grasse (Croisement "route de Cannes & chemin du Piol" à Opio). Les circonstances entourant cet accident entraîneront plusieurs rumeurs et même la thèse d'un assassinat (un ouvrage publié en 2006 permettra d'aborder les conditions étranges dans lesquelles l'enquête policière s'est déroulée en 1986 : Coluche, l'accident de Jean Depusse et Antoine Casubolo). Il est enterré le mardi 24 juin 1986 à 10h30, au cimetière de Montrouge, dans le 14e arrondissement parisienLe Petit Montrouge a été annexé à Paris en 1860, près de la porte d'Orléans. La liste des personnalités présentes provenant du milieu du Show Business est impressionnante, la France entière est en deuil. Tour à tour admiré, craint, dénigré, Coluche s'est posé comme le provocateur des années 1980, osant la grossièreté, et chacune de ses apparitions télévisées était attendue avec grand plaisir. Il a su donner un nouveau visage à la télévision : plus de décontraction, les mots grossiers y étaient devenus chose courante. Son humour, ses mots et sa générosité lui survivent et font de lui encore un personnage actuel.

Restaurants du cœur

Logo des Restos du Cœur Connu comme comique, il est également le fondateur des Restos du Cœur. Issu d'un milieu défavorisé , il a pris conscience de grosses défaillances dans l'entraide française envers les plus démunis. Et cette association est là pour pallier les carences. Elle qui ne devait durer qu'un temps, est malheureusement dans l'obligation d'être toujours active. Il est également à l'origine d'une loi (dite « Loi Coluche »), votée en 1988, qui permet à un donateur de déduire une partie de son don de ses impôts. Sa célèbre salopette lui avait été donnée par le mouvement Emmaüs. Devenu célèbre, il renvoya l'ascenseur en remettant un chèque d'un montant élevé à l’Abbé Pierre pour ce mouvement. Les deux hommes, pour utiliser une formule de Jacques Brel, .

Hommages

Plaisir
- Le chanteur Renaud, grand ami de Coluche (Coluche était aussi le parrain de sa fille Lolita), lui a dédié une chanson quelques jours seulement après sa mort, Putain de camion (un album du même nom sortira en 1988).
- La Place Coluche à Paris, dans le 13e arrondissement, entre la rue d'Alésia et la rue de Tolbiac, inaugurée le 29 octobre 2006. Une autre Place Coluche existe également à Blotzheim.
- Le théâtre Espace Coluche de la ville de Plaisir dans les Yvelines (78).
- Une statue de Coluche : la seule mairie à accepter sa présence sur son territoire fut Le Vigan (30). En la cherchant bien, vous la trouverez dans un parc, en plein centre villehttp://www.henricomte.com/pages/photos-le_vigan.html.
- Le collège Michel-Colucci de Rougemont-le-Château, Territoire de Belfort (90), inauguration le 7 novembre 2006 en compagnie de la veuve de Coluche. Choix des élèves et non du maire, une polémique a eu lieu autour du choix du nomhttp://www.maire-info.com/_2005/article.asp?param=7486&PARAM2=PLUS.
- sur la route d'Opio.
- Le Studio Coluche de la radio Europe 1
- Le parc Michel Colucci à Vitrolles

Œuvres

Filmographie

Années 1970

- 1970 : Le Pistonné de Claude Berri : Marquand
- 1970 : Peau d'Âne (non crédité) de Jacques Demy : un paysan injurieux
- 1971 : Laisse aller, c'est une valse de Georges Lautner : le patron du café
- 1971 : Madame, êtes-vous libre ? (TV) : Georges
- 1973 : Elle court, elle court la banlieue de Gérard Pirès : Bouboule
- 1973 : L'An 01 de Jacques Doillon : le chef du bureau
- 1973 : Themroc de Claude Faraldo : Le jeune voisin/un ouvrier/un flic
- 1973 : Le Grand Bazar de Claude Zidi : le visiteur de l'appartement''
- 1973 : La ligne de démarcation (TV) de Jacques Ertaud : l'évadé
- 1 épisode

- 1975 : Salavin d'André Michel (TV): Tastard
- 1975 : La Cloche tibétaine (TV) de Serge Frydman, Michel Wyn : Cécillon
- 1976 : Apparition dans L'ordinateur des pompes funèbres de Gérard Pirès
- 1976 : Les Vécés étaient fermés de l'intérieur de Patrice Leconte : l'inspecteur Charbonnier
- 1976 : L'Aile ou la cuisse de Claude Zidi : Gérard Duchemin
- 1977 : Drôles de zèbres de Guy Lux : le chef des cuisines
- 1977 : Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine de (et avec) Coluche et Marc Monnet : le roi Gros Pif

Années 1980

- 1980 : Inspecteur la Bavure de Claude Zidi : Michel Clément
- 1980 : Reporters de Raymond Depardon : lui-même
- 1981 : Signé Furax de Marc Simenon : l'agent double 098/099
- 1981 : Le Maître d'école de Claude Berri : Gérard Barbier
- 1982 : Elle voit des nains partout ! de Jean-Claude Sussfield : un hallebardier
- 1982 : Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ de Jean Yanne : Ben-Hur Marcel /Aminemephet
- 1983 : Banzaï de Claude Zidi : Michel Bernardin
- 1983 : La Femme de mon pote de Bertrand Blier : Micky
- 1983 : Tchao pantin de Claude Berri (qui lui valut le César du meilleur acteur) : Lambert
- 1984 : Le Bon Roi Dagobert de Dino Risi : Dagobert 1
- 1984 : La Vengeance du serpent à plumes de Gérard Oury : Loulou Dupin
- 1984 : Les Rois du gag de Claude Zidi : Georges
- 1985 : Sac de nœuds de Josiane Balasko : Coyotte
- 1985 : Le Fou de guerre de Dino Risi : Oscar Pilli
- 1985 à 1986 : Coluche 1-faux (diffusé sur Canal +) Il existe un coffret de neuf DVD regroupant les films suivants : Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine, Le Maître d'école, Inspecteur la Bavure, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, Banzaï, La Femme de mon pote, Tchao pantin, La Vengeance du serpent à plumes et enfin Le Fou de guerre

Sketches

Liste non exhaustive :

Discographie

- L'intégrale de ses sketches a été rééditée dans un coffret de sept CD, sous le nom Coluche intégral
- Un coffret de trois DVD Coluche : Ses plus grands sketches
- Un DVD a regroupé les meilleurs moments de ses deux passages au Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier

Ouvrages

- Coluche, illustré par Reiser, Y’en aura pour tout le monde
- Coluche, Ça roule ma poule
- Coluche, Elle est courte mais elle est bonne
- Coluche, Et vous trouvez ça drôle ?
- Coluche, L'horreur est humaine
- Coluche, Pensées et anecdotes
- Coluche, Le Best of Coluche, Le Cherche-Midi, 2006, 234 p. et 1 DVD ISBN 2749106982, Recueil d'entretiens donnés à la presse et à la radio
- Coluche par Coluche, préfacé par Philippe Vandel, Le Cherche-Midi, 2004, 238 p. ISBN 2749103053

Chanson

- Soleil immonde écrite par Coluche pour Renaud. Parue dans l'album Le retour de Gérard Lambert en 1981

Notes et références

Voir aussi

==
Sujets connexes
Abbé Pierre   Acteur   Alcoolisme   André Michel   Années 1970   Années 1980   Arnaud Briand (écrivain)   Banzaï (film)   Beauf   Beppe Grillo   Berck (Pas-de-Calais)   Bertrand Blier   Blotzheim   Boris Vian   Boulevard du Montparnasse   Cabaret   Café de la Gare   Canal+   Cannes   Certificat d'études primaires   Christine Dejoux   Claude Berri   Claude Faraldo   Claude Zidi   Collège   Coluche   Coluche 1-faux   Compagnons d'Emmaüs   Critique   César du cinéma   César du meilleur acteur   Côte d'Azur   Danièle Gilbert   Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ   Dino Risi   Disque compact   Divorce   Drôles de zèbres   Elle court, elle court la banlieue   Elle voit des nains partout !   Europe 1   France   François Mitterrand   Georges Brassens   Georges Folgoas   Georges Lautner   Georges Moustaki   Grasse   Guy Bedos   Guy Lux   Gérard Depardieu   Gérard Jugnot   Gérard Lanvin   Gérard Oury   Gérard Pirès   Henri Guybet   Historia (revue)   Humoriste   Impertinence   Inspecteur la Bavure   Italie   Jacques Brel   Jacques Delaporte   Jacques Demy   Jacques Doillon   Jacques Ertaud   Jean-Marc Reiser   Jean-Paul II   Jean-Sébastien Fernandes   Jean Yanne   Josiane Balasko   L'Aile ou la cuisse   L'An 01   L'Express   La Cloche tibétaine   La Femme de mon pote   La Vengeance du serpent à plumes   Laisse aller, c'est une valse   Le Bon Roi Dagobert (film, 1984)   Le Figaro Magazine   Le Fou de guerre   Le Grand Bazar   Le Maître d'école   Le Pistonné   Le Vigan (Gard)   Les Restos du Cœur   Les Rois du gag   Loi Coluche   Lons-le-Saunier   Léo Ferré   Marc Simenon   Mariage homosexuel   Marius Colucci   Martin Lamotte   Michel Wyn   Miou-Miou   Montagne Sainte-Geneviève   Montrouge   Motocyclette   Music-hall   Naples   Nouveau riche   Opio   Paris   Patrice Leconte   Patrick Dewaere   Patrick Meyer   Patrick Sabatier   Paul Lederman   Peau d'Âne (film)   Philippe Vandel   Place Coluche   Place Saint-Michel   Place de la Concorde   Plaisir (Yvelines)   Poliomyélite   Politique   Porte d'Orléans   Putain de camion   RFM   Racisme   Radio Monte-Carlo   Raymond Depardon   Renaud   Reporters   Robert Willar   Romain Bouteille   Rougemont-le-Château   SOS Racisme   Sac de nœuds   Schmilblick   Serge Frydman   Signé Furax (film)   Statue   Tabou   Tchao Pantin   Territoire de Belfort   Themroc   Thierry Le Luron   Thierry Lhermitte   Théâtre du Gymnase Marie Bell   Télérama   Vitrolles (Bouches-du-Rhône)   Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine   Yvelines   Yves Montand   Yves Mourousi  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^