Stéphanie de Monaco

Infos
La princesse Stéphanie de Monaco (née Stéphanie Marie Élisabeth Grimaldi le 1965 à Monaco - ) est membre de la famille princière monégasque. Depuis 1965, elle s'appelle officiellement Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco.
Stéphanie de Monaco

La princesse Stéphanie de Monaco (née Stéphanie Marie Élisabeth Grimaldi le 1965 à Monaco - ) est membre de la famille princière monégasque. Depuis 1965, elle s'appelle officiellement Son Altesse Sérénissime la princesse Stéphanie de Monaco.

Biographie

Elle est la seconde fille du prince Rainier III de Monaco et de la princesse Grace de Monaco. En 1982, en dépit de graves blessures, elle survit à l'accident de voiture qui coûte la vie à sa mère. Très vite, des rumeurs malveillantes et infondées se répandent dans la presse à scandales, accusant la jeune princesse d'avoir provoqué l'accident en prenant le volant. Après un bac littéraire, elle suit des cours de stylisme et crée une ligne de maillots de bain, Pool Position - dont elle n'hésite pas à présenter elle-même les modèles -, et aussi un parfum. En 1986, elle ouvre un café et un magasin de vêtements spécialisé dans le jean's, rue Grimaldi, et s'en occupe toujours aujourd'hui. En 1986, elle devient chanteuse de variété et remporte un franc succès, avec le titre Ouragan que Jeanne Mas avait refusé, titre éponyme de son premier disque 45 tours (titre : Irrésistible sur la face 2). Ce disque restera près de 4 mois au Top 50, dont 10 semaines à la première place. Elle poursuit sa carrière musicale avec un album, Besoin et un autre extrait à succès: Flash qui grimpera lui aussi dans les premières places du Top 50. L'extrait suivant, Fleurs du mal, est un succès déjà plus discret, et le dernier extrait, Live is life, sera un flop. En 1991, elle participe aux toutes premières paroles du morceau "In the Closet" de l'album "Dangerous" de Michael Jackson. Parallèlement elle sort un nouveau single, "Winds of chance", qui ne lui permettra pas de renouer avec le succès. La princesse Stéphanie est la présidente du Centre de la Jeunesse de Monaco et du Centre d'Activités Princesse Stéphanie. La princesse devient la présidente de l'association Fight Aids Monaco, issue de deux associations :
- Monaco Sida, créée en 1996 par Miranda Viale-Douala, présidée successivement par le Dr Sioniac, Forchino et le Dr Taillan,
- Femmes face au sida, créée en 2003 par la princesse Stéphanie. Fight Aids Monaco prend son envol en juillet 2004, avec pour mission : « Informer, Prévenir et Soutenir ». C'est au profit de cette association que la princesse Stéphanie revient à la chanson en participant en août 2006 au single L'Or de nos vies du groupe Kyo qui a signé le titre sur lequel elle chante avec 15 autres chanteurs, tels Amel Bent, Bénabar, Corneille, Emma Daumas, Jenifer, etc. « Nous pouvons aider les personnes par une présence, une écoute... » écrit-elle sur son site. Depuis le décès de son père en 2005, elle est la présidente du Festival international du cirque de Monte-Carlo, créé par le prince Rainier. Son frère l'a décorée en 2005 Commandeur de l'Ordre de Saint-Charles, la plus haute distinction monégasque, pour son engagement auprès des malades du sida. En octobre 2006, elle a été nommée représentante spéciale d'Onusida pour une durée de deux ans. La princesse Stéphanie est la marraine de son neveu Andrea Casiraghi (né en 1984), fils de la princesse Caroline et de Stefano Casiraghi. Citation : « Je suis contre la tauromachie. Après tout les taureaux ne sont-ils pas des êtres humains comme les autres ? » (entendu par Pierre Desproges dans l'émission "Scoop à la Une".)

Mariages

Elle se marie le 1995 avec Daniel Ducruet et en divorce le 4 octobre 1996. Leurs enfants sont Louis Ducruet et Pauline Ducruet. Elle donne plus tard naissance à un enfant hors mariage : Camille, née le 15 juillet 1998, dont le père est probablement Jean-Raymond Gottlieb, l'ancien garde du corps de la princesse Stéphanie. Elle se marie le 12 septembre 2003 en Suisse avec Adans Lopez Peres, un acrobate portugais et en divorce le 24 novembre 2004. La princesse Stéphanie, aujourd'hui sixième dans l'ordre de succession à la couronne de Monaco, aurait perdu tout rang successoral tout comme sa descendance légitime sans la réforme de 2002 de la constitution de Monaco de 1962 et de son article 10, réforme initiée par Rainier III de Monaco quelques années avant sa mort et qui ouvre la succession aux frères et sœurs du prince souverain défunt ainsi qu'aux descendants légitimes de ces derniers. Louis et Pauline Ducruet sont donc dynastes (septième et huitième dans l'ordre de succession) parce que légitimes du fait du mariage de leurs parents mais il n'en va pas de même pour leur demi-sœur Camille. ==
Sujets connexes
Albert II de Monaco   Amel Bent   Andrea Casiraghi   Bénabar   Caroline de Monaco   Constitution de Monaco   Corneille (chanteur)   Daniel Ducruet   Emma Daumas   Fight Aids Monaco   Grace Kelly   Jeanne Mas   Jenifer   Kyo (groupe)   Michael Jackson   Monaco   Monte-Carlo   Ordre de Saint-Charles   Ouragan (chanson)   Portugal   Rainier III de Monaco   Stefano Casiraghi   Suisse   Top 50  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^