Bouleau

Infos
Les bouleaux sont des arbres de la famille des Bétulacées. Ils sont communs en Europe et poussent en général sur les terres pauvres et souvent siliceuses, jusqu'à 2 000 m d'altitude. Leur écorce blanche, lisse et brillante porte quelques taches noires, souvent accompagnées de crevasses. On rencontre aussi des bouleaux en Asie et en Amérique du Nord.
Bouleau

Les bouleaux sont des arbres de la famille des Bétulacées. Ils sont communs en Europe et poussent en général sur les terres pauvres et souvent siliceuses, jusqu'à 2 000 m d'altitude. Leur écorce blanche, lisse et brillante porte quelques taches noires, souvent accompagnées de crevasses. On rencontre aussi des bouleaux en Asie et en Amérique du Nord.

Habitat

(par le peintre anglais Adrian Scott Stokes (par Isaak-Ilitsch Lewitan, né en 1861, mort en 1900 Les bouleaux sont des plantes pionnières qui constituent souvent les premières formations arborées lors de la reconquête ou de la colonisation de landes par la forêt. Ils apprécient les sols plutôt acides et humides. Le bouleau forme des futaies appelées « boulaies » ou « boulinières ». En climat tempéré, la plupart des bouleaux meurent assez rapidement (15-30 ans), mais au nord (Suède, Finlande, Sibérie…), ils peuvent vivre beaucoup plus longtemps. Le nom Latin est "betula".

Principales espèces

Il existe plusieurs espèces :
- Bouleau blanc d'Europe (Betula pubescens, syn. B. alba) qui pousse dans les forêts d'Europe. C'est un arbre vigoureux, au port élancé, souvent planté par groupes de 3 ou 4 ou en cépée. Sa hauteur en général est de 10 à 15 m mais peut aller jusqu'à 25 m.
- Bouleau verruqueux (Betula pendula, syn. B. verrucosa), arbre pouvant atteindre 25 m de hauteur avec de longs chatons. Il est utilisé dans les parcs et jardins à travers de nombreux cultivars ornementaux :
- - Bouleau fastigié (Betula pendula 'Fastigiata'), avec un port en colonne (8 à 10 m) ;
- - Bouleau lacinié (Betula pendula 'Dalecarlica'), avec un port élancé et très élégant, et des ramilles secondaires retombantes (8 à 10 m) ;
- - Bouleau pleureur (Betula pendula 'Tristis') vigoureux et solitaire, avec un port élégant et une flèche sommitale à 12 m avec des branches secondaires retombantes ;
- - Bouleau pleureur de Young (Betula pendula 'Youngii'), arbre solitaire de type pleureur mais sans flèche sommitale. Toutes les branches retombent le long du tronc ;
- - Bouleau pourpre (Betula pendula 'Purpurea'), avec un feuille pourpre sombre au printemps, plus clair l'été et rouge en automne (5 à 6 m).
- Bouleau de l'Himalaya (Betula utilis), originaire des montagnes de l'Asie. Il a une écorce très blanche, et s'adapte très bien aux climats rudes et à l'altitude (12 à 15 m).
- Bouleau pubescent, rencontré dans les Vosges du Nord.
-Bouleau à papier (Betula papyrifera) (Amérique du Nord) Tronc sinueux et à la cime ovale et étroite. Cet arbre est intolérant à l'ombre. L'écorce se détache facilement en larges bandes, d'où son nom. Peut atteindre de 19 à 25 m.
-Bouleau jaune (Betula alleghaniensis), (Amérique du Nord) Arbre au tronc droit long, branche forte à faible défilement. Commun en forêt mixte. Sa hauteur générale est de 19 à 25 m, mais il peut atteindre 30 m. Utilisé en menuiserie sous le nom de merisier. Le bouleau jaune est l'arbre-emblème officiel du Québec (Canada).
-Bouleau noir (Betula nigra) aux États-Unis
-Bouleau flexible (Betula lenta), (Amérique du Nord) Arbre à l'écorce rouge foncé pouvant atteindre 25 m. Utilisé en menuiserie sous le nom de merisier rouge.

Utilisation

Le bouleau qui brûle en laissant très peu de cendres était apprécié des boulangers (c'était le bois de « boulange »). Le bois des bouleaux pubescents et verruqueux est apprécié car il est très blanc, se travaille et s'imprègne facilement, ses propriétés mécaniques sont excellentes, son grain est fin et uniforme, enfin il brûle vite sans que sa flamme ne soit trop chaude. En Europe du sud où sa croissance est rapide, il est considéré comme de peu de valeur, mais dans les pays du nord où il croît plus lentement, on en tire un bois de belle qualité, d'aspect doux et soyeux. En Europe du Nord (Scandinavie, Pays Baltes, Sibérie), l'écorce de bouleau, tressée en lanières, était utilisée à la campagne pour fabriquer des chaussures (appelées lapti en Russie). En Russie, elle a également servi de support d'écriture . En herboristerie, le bouleau, Betula pubescens, a de nombreuses vertus, on l'utilise pour nettoyer l'organisme et accompagner d'autres plantes : les bourgeons ou l'écorce sèche en décoction, les feuilles en infusion. En phytothérapie on utilise la feuille de bouleau en poudre pour faciliter les fonctions d'élimination rénale et digestive. En gemmothérapie, on utilise chez Betula verrucosa, ses bourgeons, ses châtons, l'écorce interne de ses racines et ses radicelles. Quant à Betula pubescens, on utilise ses bourgeons, sa semence et sa sève. La sève de bouleau appelée eau de bouleau est également utilisée dans de nombreux pays. Fabrication d'enceinte acoustique pro.(contre plaqué)

Symbolique

Le bouleau est le premier arbre du calendrier celtique ; il symbolise la sagesse. Le nom local du bouleau est également à l'origine du nom du mois de mars dans plusieurs langues slaves, comme en tchèque (březen) et en ukrainien (березень); il s'agirait d'une évocation de la sève qui commence à circuler à cette époque. Voir Les Amérindiens le considéraient comme un arbre sacré et utilisaient son écorce pour fabriquer des canots et des parchemins. Enfin, si le frêne (ask) est l'arbre symbolisant les mythologies Scandinaves, le bouleau (bjørk ou bjerk) est un symbole nationaliste Norvégien, utilisé de nombreuses fois par les peintres romantiques. Johan Christian Dalh a pour un de ses plus célèbres tableaux, Bjerk i storm (Bouleau dans la tempête) représentant un bouleau situé sur une falaise et malmené par le vent.

Vertus médicales

La sève, les feuilles et l'écorce ont des vertus diurétiques et sont également utilisés dans le traitement des affections cutanées.

Liste des espèces

- Betula pubescens ssp. pubescens Ehrh.
- Betula pubescens ssp. tortuosa (Ledeb.) Nyman
- Betula alleghaniensis Britt.
- Betula borealis Spach
- Betula jarmolenkoana Goloskokov
- Betula kirghisorum Sawicz
- Betula lenta L.
- Betula minor (Tuckerman) Fern.
- Betula murrayana Barnes et Dancik
- Betula nana L.
- Betula neoalaskana Sarg.
- Betula nigra L.
- Betula occidentalis Hook.
- Betula papyrifera Marsh.
- Betula pendula Roth
- Betula platyphylla Sukatschev
- Betula platyphylla var. japonica (Miq.) Hara
- Betula platyphylla var. kamtschatica (Regel) Hara
- Betula populifolia Marsh.
- Betula pubescens Ehrh.
- Betula pumila L.
- Betula schugnanica Litv.
- Betula uber (Ashe) Fern.
- Betula utilis D.Don, 1825

Répartition géographique

Image:Betula neoalaskana range map.PNG|Betula neoalaskana ..........

Notes et références

==
Sujets connexes
Amérindiens   Amérique du Nord   Arbre   Asie   Betula utilis   Boulaie   Bouleau flexible   Bouleau jaune   Bouleau noir   Canada   Carl von Linné   Cultivar   Diurétique   Documents sur écorce de bouleau   Eau de bouleau   Europe   Finlande   Frêne   Gemmothérapie   Mars (mois)   Parc naturel régional des Vosges du Nord   Parchemin   Phytothérapie   Québec   Russie   Sagesse   Sibérie   Suède   Sève   Tchèque   Ukrainien  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^