Emploi

Infos
L’emploi, dans sa signification courante, correspond à l'exercice d'une profession rémunérée, (subventionnée ou non par les pouvoirs publics), ce qui signifie qu'une personne bénévole n'occupe pas un emploi au sens strict du terme. La notion d'emploi est souvent assimilée avec celle de salariat. En réalité la rémunération peut tout aussi bien prendre la forme :
- d'un traitement, si l'employeur est une personne publique
- d'un salaire, si l'employeur
Emploi

L’emploi, dans sa signification courante, correspond à l'exercice d'une profession rémunérée, (subventionnée ou non par les pouvoirs publics), ce qui signifie qu'une personne bénévole n'occupe pas un emploi au sens strict du terme. La notion d'emploi est souvent assimilée avec celle de salariat. En réalité la rémunération peut tout aussi bien prendre la forme :
- d'un traitement, si l'employeur est une personne publique
- d'un salaire, si l'employeur est une personne morale ou physique autre que le travailleur
- d'honoraires lorsqu'il s'agit d'un indépendant qui est son "propre employeur" (artisan, commerçant, exploitant agricole, profession libérale, …). Au niveau macroéconomique, l'emploi représente l’ensemble du travail fourni au sein d’une économie nationale, par l’ensemble de la population active qui n’est pas au chômage. La densité en emploi d’une économie est estimée par le taux d'emploi ; la situation sur le marché du travail peut être estimée par le taux d'emploi, et le taux de chômage. Au sens de la comptabilité nationale, l'emploi désigne le fait d'affecter des ressources à une utilisation donnée.

Création et destruction d'emplois

En permanence, un grand nombre d’emplois sont détruits, et un nombre presque équivalent d'emplois sont créés ; par exemple, en France, on estime à 10 000 le nombre d'emplois créées et le nombre d'emplois détruits chaque jourPierre Cahuc, André Zylberberg, Le Chômage, Fatalité ou nécessité ?, 2005, Flammarion, p. 17. L’idée que la quantité d'emplois disponibles serait fixe, et qu'il faudrait la « partager », est une erreur courante (voir Sophisme d'une masse fixe de travail).

Politiques économiques agissant sur l'emploi

En France

En France, au 31 décembre 2005, 24, 9 millions de personnes ont un emploi. Parmi eux, 18 millions sont des emplois dans le secteur privé et 5, 2 millions sont des emplois de fonctionnaires. Par ailleurs, il existe 125 000 emplois aidés, 712 000 emplois dans les entreprises publiques, et 848 000 emplois dans des organismes publics divers - Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, p.15 et 16 .

Notes et références

Voir aussi

- Employé
- Taux d'emploi
- Travail (économie) Catégorie:macroéconomie Catégorie:Travail de:Arbeitnehmer en:Employment es:Empleo he:יחסי עובד מעביד ja:雇用 it:Impiego lavorativo sv:Anställning zh:雇佣 nl:Werknemer
Sujets connexes
André Zylberberg   Chômage   Comptabilité nationale   Employé   Fonction publique française   Macroéconomie   Marché du travail   Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique   Pierre Cahuc   Population active   Rémunération   Salaire   Salariat   Secteur privé   Sophisme d'une masse fixe de travail   Taux d'emploi   Taux de chômage   Travail (économie)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^