Audresselles

Infos
Audresselles est une commune française, située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais, au sud du cap Gris-Nez. La commune occupe 572 hectares et compte 681 habitants. L'ancien nom de la commune était Oderzell ( en vieux scandinave: Odr: le cap et Zell: le manoir)(1).
Audresselles

Audresselles est une commune française, située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais, au sud du cap Gris-Nez. La commune occupe 572 hectares et compte 681 habitants. L'ancien nom de la commune était Oderzell ( en vieux scandinave: Odr: le cap et Zell: le manoir)(1).

Géographie

Communes avoisinantes : Ambleteuse, Audinghen, Tardinghen, Bazinghen.

Plages et rochers

Audresselles comporte deux plages principales séparées par un cap dit "la côte de fer" en raison de sa couleur, avec des lignes de rochers en grès: la plage du sud s'étendant jusqu'à Ambleteuse, c'est le principal lieu de baignade, et la plage nord, qui s'étend vers le gris-nez et longe une falaise restée sauvage.

Histoire

Entre 1558, fin de l'occupation anglaise, et le milieu du XVIIe siècle, la seigneurie d'Audresselles comportait aussi le hameau d'Haringzelle cf Nobiliaire de Picardie, page 1, réalisé en 1698 par Jérôme Bignon (1658-1725), Intendant de la province, sur ordre du Roy, Louis le quatorzième. où se trouve actuellement un bois cachant des batteries allemandes d'Audinghen. Elle appartenait à la famille Acary , qui a donné quelques amiraux à la France et dont descendent la plupart des vieilles familles de pêcheurs du bourg. Village de pêcheurs millénaire, Audresselles a conservé une architecture caractéristique, avec ses longères blanches à bande de couleur en bas des murs, au centre du village, et quelques villas de la belle époque face à la mer. Audresselles est encore habité par une famille d'artisans pêcheurs professionnels et le doris de l'un d'entre eux utilise la plage d'échouage du village. Les flobarts traditionnels, petits drakkars tronqués, sont encore utilisés par les plaisanciers.

Armoiries

D'or, à aigle éployée de sable (celles de la famille Acary)(2). Depuis 1975, un blason comportant un crabe et un flobart leur a été substitué : d'azur à un flobart d'or, naviguant sur trois ondes d'argent, au chef d'or chargé d'un crabe de gueules.

Administration

Le conseil municipal

- Roger Tourret, maire pour la première fois en 1974,
- adjoints : Jean Ruano-Camaro, Paul Ellart, Dominique Vanhersecke,

Activités culturelles et cultuelles

Les fêtes du village
-La fête nationale de l'Ancien Régime, l'Assomption, le 15 août, est restée la fête du village. Elle attire chaque année à Audresselles des milliers de fidèles et de touristes à l'occasion de la messe suivie de la procession de l'église jusqu'à la plage d'où un prêtre part en doris pour bénir la mer.
-La fête du Crabe, le premier week-end du mois de juin: Place du détroit, devant la halle où la famille de pêcheurs d'Audresselles vend crustacés, mollusques et poissons, viennent s'installer des stands des associations et des artisans locaux qui proposent leur production. Sur un podium, un conseiller municipal à la voix puissante annonce les différents spectacles qui s'y succèdent. C'est l'occasion pour les hommes politiques locaux, maires du village et des environs, conseillers généraux, candidats aux élections législatives, de venir rencontrer directement leurs électeurs à l'heure de la sortie de la messe dominicale.
-La fête culturelle des Européens, chaque année depuis 2002, en juillet ou en août, avec la participation de musiciens et d'artistes plasticiens venus de Belgique, d'Allemagne, de Croatie, d'Italie et de Russie.

Démographie

Lieux et monuments

- L'église Saint Jean-Baptiste, fortifiée, du XIIe siècle avec trois grands tableaux du second empire (1858), dans le style de Delacroix, "peints aux ateliers catholiques de l'abbé Migne Montrouge" (Jacques Paul Migne à Montrouge) et un petit rétable du XVIIIe siècle représentant sainte Véronique Giuliani. Le porche est du XVIIIe siècle. Elle est l'église la plus ancienne des sept clochers de la nouvelle paroisse Notre-Dame-des-Flots. Ce sanctuaire surélevé, d'où l'on voit le soleil se coucher dans la mer, doit son origine au désir de l'Église de lutter contre le paganisme ravivé par le passage des vikings. Il est implanté en plein milieu des anciens lieux de culte de dieux germaniques dont les villages entourant Audresselles portent toujours le nom: Audinghen (Odin, Wotan ou Wedne), Raventhun (le corbeau accompagnait Odin), Ambleteuse, auparavant Amel Thuys (dieu Thuys ou Tues ), Tardinghen (dieu Thar, Thor ou Thurst ), Loquinghen (dieu Loki) etc. Encore aujourd'hui, c'est à Saint-Jean Baptiste d'Audresselles que se réunissent les catholiques de la région pour célébrer L'Assomption et commencer la procession qui s'achève par la bénédiction de la mer.
- La ferme Saint Jean (XVIIe siècle); avec un porche, un pigeonnier et une maison d'habitation dont le blason en pierre (croix grecque) a été conservé sur la façade.
- Le relais de poste, rue Édouard Quénu (XVIIIe siècle).

Faune

-Oiseaux les plus courants sur la plage et dans les dunes: le Goéland, la mouette rieuse, l'hirondelle de mer, le cormoran, la poule d'eau, le canard col-vert, le héron cendré, l'huîtrier-pie, le guillemot, le pingouin torda ou marblette, le courlis, la bernache, le fou de Bassan, la bécassine, le choucas des tours, l'aigrette blanche, le butor étoilé, le cygne tuberculé, le cygne trompette, le faucon pèlerin, l'émouchet, le faisan commun, et divers passereaux.
-Mammifères marins: Plusieurs phoques veaux marins (plusieurs femelles et un grand mâle à tête noire) installés désormais à demeure dans la crique au nord du village depuis juillet 2006; l'un d'eux s'est approché d'un pêcheur sous-marin et lui a volé les poissons accrochés à sa ceinture. Le 10 et le 11 août 2006, deux nageuses sont "raccompagnées" par les phoques jusqu'à la plage. Jusqu'ici, aucun accident n'a été signalé. Autres mammifères: marsouins, dauphins communs, et parfois passage d'orques (dernier passage en date du 10 avril 2007) ou de globicéphales.

Flore résistant au vent salé du sud ouest

- Arbustes: Lyciets ou alliures, fusains, troënes, ronces, aubépines, et depuis les années 1980: éléagnes et véroniques;
- Plantes annuelles Depuis 2003, on assiste à une invasion générale du haut estran par la betterave maritime aux dépens des autres végétaux y compris les plantes arborescentes. La betterave maritime provoquant des modifications génétiques de la betterave sucrière cultivée au dessus des falaises. Autres plantes annuelles: chou de mer, sedums jaune et blanc, tussilage, carottes et panais sauvages, armeria ou gazon d'Espagne, graminées diverses.

Personnalités liées à la commune

Historiques
- Robert Beauvais, écrivain et journaliste,
- Albert Besson, bactériologiste,
-
- Maurice Boitel, peintre
-
- Jean Breton, poète,
- Carolus-Duran, peintre,
- Albert-Ernest Carrier-Belleuse, peintre,
- Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc, maréchal de France,
- Arsène Lejeune, architecte,
- Edmond Marin la Meslée, aviateur, tué en combat aérien,
- Edouard et Jean Quénu, chirurgiens,
- Pierre Harduin, marin, sauveteur, Actuelles
-Catherine Destivelle, alpiniste,
-Henri Dutilleux, compositeur,
-Andreas Dilthey, architecte,
-Ginette Garcin, comédienne,
-Pierre Lacoste, amiral
- Marc Aschmann, compositeur, auteur, musicien, sources: matrice cadastrale de la commune

Économie

L'économie d'Audresselles repose principalement sur la pêche et le tourisme. Par arrêté préfectoral n° 626 du 20 décembre 2004, la pêche des moules est désormais interdite aux non-professionnels et punie d'une forte amende. L'activité liée au tourisme de courts séjours s'est particulièrement développée et de nombeux ont crés. Le bourg compte deux hôtels, cinq campings, une dizaine de gîtes ruraux et de nombreux restaurants et cafés. Au cours de la dernière décennie, de nombreux Belges, des Allemands et des Britanniques ont acheté des maisons et se sont installés à Audresselles. source: matrice cadastrale de la commune

Services

CCFD (comité catholique contre la faim et pour le développement) à Ambleteuse; Secours catholique: rue Danquin, face à la place du détroit à Audresselles Gendarmerie à Marquise l'hiver et à Ambleteuse du mois de juin au mois d'août.

Ouvrages sur Audresselles

-"Audresselles, éléments d'une histoire", éd. Association "Mémoire d'Audresselles" par Daniel Leunens, historien, ancien maire d'Audresselles;
-"Rivages boulonnais", éd. Association "Mémoire d'Audresselles", par Olivier Lazzarotti, géographe (décembre 2006);

Voir aussi

- Communes du Pas-de-Calais
- paroisse Notre-Dame-des-Flots ==
Sujets connexes
Albert-Ernest Carrier-Belleuse   Albert Besson   Ambleteuse   Amiens   Ancien Régime   Arrondissement de Boulogne-sur-Mer   Arsène Lejeune   Assomption   Audinghen   Bazinghen   Betterave   Butor étoilé   Bécassine   Canard   Canton de Marquise   Cap Gris-Nez   Carolus-Duran   Carotte   Catherine Destivelle   Choucas des tours   Communauté de communes de la Terre des Deux Caps   Communes du Pas-de-Calais   Cormoran   Courlis   Cygne trompette   Cygne tuberculé   Dauphin   Doris   Edmond Marin la Meslée   Eugène Delacroix   Faisan   Faucon pèlerin   Flobart   Fou de Bassan   France   Gendarmerie nationale (France)   Ginette Garcin   Goéland   Guillemot   Henri Dutilleux   Huîtrier   Héron cendré   Jacques Paul Migne   Jean Breton   Jérôme Bignon   Loki   Longère   Marquise   Mars (mois)   Maurice Boitel   Montrouge   Mouette rieuse   Nord-Pas-de-Calais   Notre-Dame-des-Flots   Odin   Orque   Paganisme   Panais   Pas-de-Calais   Phoque   Pierre Lacoste   Poule d'eau   Robert Beauvais   Sainte Véronique   Secours catholique   Sedum   Tardinghen   Thor   Tussilage   Viking  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^